Début des 50 cents

Erreurs et variétés des pièces de 50 cents.
sylva2020
Messages : 601
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Mer Fév 17, 2021 11:32 am

Bonjour clownoses,

Je crois qu'il est important de publier dans ce forum pour la simple raison que chaque fois que nous publions, nous avons la confirmation que ce que nous avons écrit est exact ou non. Ainsi, si un membre du forum vous affirme son désaccord ou interrogation, il vous aidera à progresser. Donc, pas nouvelle, bonne nouvelle :lol:

Bon, revenons à nos moutons :!:

Dans les années 1941 à 1946, les deux derniers chiffres ont été placés à différents endroits sur les coins. Donc, on pourrait penser se fier uniquement à ces deux chiffres, mais pourquoi faire simple lorsqu'on peut faire compliqué. Pendant ces 6 années, il y a toujours eu les variétés Round back (dos rond...) et Flat back (dos plat... ) pour le chiffre 9.

En 1946, il y a eu 27 paires de coins pour produire les 950 235 pièces. Pour le revers, Charlton a identifié dans son catalogue de 2014, les 10 variétés principales pour l'année 1946. Selon ce que je vois sur vos photos, la première pièce serait du type Flat back 9 et la seconde serait Round back 9.

J'ai trouvé l'année 1946 difficile à identifier chacune des pièces et difficile également à se procurer des pièces de qualité. Je crois que plusieurs collectionneurs recherche la variété avec le sabot sur le 6, tandis que certains vendeurs moussent la vente de variétés progressives avec éclat de coin et fendillement. Pas facile :!:

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Fév 17, 2021 5:06 pm

Certes, en publiant, on avance. Mais comme Che1984, je crois que plusieurs devraient se manifester. On a juste à voir le nombre de visiteurs sur cette page et c'est vraiment dommage de constater que nous sommes que 3. Je sais que c'est une dénomination mal connu, mal aimé, mais c'est important d'avoir d'autres membres qui se manifestent.

J'ai bien vu que les années 40 sont sont une décennie assez difficile, et c'est pourquoi j'ai créé des dossiers de photos pour chacune des années. Cela m'aide à y voir plus clair. 27 paires de coins. Ouf ! Cela donne l'ouvrage à vérifier tout ça. Et 10 principale seulement pour l'année 46, alors que j'en ai que 4 véridiques et 3 autres en attente.

Et vrai, j'ai bien vu que les Sabots (HOOF) de certaines années, sont vites vendus. C'est une variété importante qui est noté dans les livres et les ouvrages, donc, il est évident que les collectionneurs se ruent sur cette variante. Le 46 que j'ai déposé me faisait pensé un peu au 5 cents 1996. Je trouve intéressant et primordial de mettre cette variante dans une collection.

Je ne sais pas encore combien de pièces j'aurai, juste pour les années 40, mais se sera vraiment hallucinant pour une décennie. Je n'ai pas vu ça sur le 5 cents, jamais, et je suis certain que sur les autres dénominations que cela est un fait rare et inexistant. D'ailleurs j'ai écris en ce sens en débutant les années 40, dans ma section 1941.

Note : Je ne voulais pas trop m'arrêter sur les variantes, juste celles qui étaient cataloguées, mais j'ai bien réalisé qu'il fallait les noter, car c'est une décennie hors de l'ordinaire. Elles me retardent, mais cela en vaut la peine d'y voir plus clair.

Merci encore, Sylva. Tes informations sont toujours importantes pour moi, car J'avance.

Comme je l'ai noté, les EF sont de plus en plus difficiles à trouver, et ce, en descendant. Mais si vous voulez une collection qui a un peu d'allure, et qui est fort lisible, surtout pour vous monter un dossier en photos, il est important d'en posséder. Il faut y aller graduellement. Mes 5 cents sont en ce sens. J'ai eu beaucoup de misère à trouver des belles pièces dans les années de Victoria et d'Edward VII, mais aujourd'hui, je suis content de les posséder. Vrai, cela fait un bail que je les collectionne, et j'avais été chanceux d'en acheter encore des potables à des prix intéressant (dans ce temps). Là, je m'aperçois que les 50 cents que je suis en train d'acheter, c'est plus difficiles. J'ai bien hâte de finir les années 40 pour plonger dans les années de George V. 'Mais une étape à la fois.

Pour finir, je n'abandonnerai pas. Ma boite prend de l'ampleur.
Pièces jointes
boite1.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
micro5
Messages : 2045
Inscription : Jeu Jan 30, 2014 2:09 pm
Description : Région de Portneuf. Jeune retraité. Début de collection, pièces circulées et MRC
Localisation : Région de Portneuf

Re: Début des 50 cents

Messagepar micro5 » Mer Fév 17, 2021 6:23 pm

Bonjour clownoses.

Je suis impressionné par la vitesse à laquelle vous avancez votre projet. Je vous lis régulièrement. Je possède quelques 50 cents. Mes plus anciens sont 1944. Certain d'eux, j'ai réussi à les identifier avec le Charlton 2014, dans la section spéciale dédiée.

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 882
Inscription : Lun Déc 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 60 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: Début des 50 cents

Messagepar Papou4 » Jeu Fév 18, 2021 11:30 am

J'adore mes 50 cents de 1937 @ 1980.
Une pièce me cause des ennuis c'les 50 cents 1947 ML
Quelques pièces sont vendu comme étant des 50cents ML et ne le sont pas.
IL y a en lieu et place une forme de monticule qui se confond facilement avec la feuille d'érable..
Je me suis fais avoir une occasion

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Jeu Fév 18, 2021 3:07 pm

Salut Papou4.

Dans l'autre post. Oui, tu as raison. Le 58 Dot, qui est catalogué, est celui avec le point sous le A (CANADA). Ma pièce, et celle cataloguée dans le livre de Hans Zoell.

Pour le 47* : Il faut être vigilent. Il y aura toujours des arnaqueurs.

J'ai lu aussi qu'il faut être vigilent pour le 1950 No Design. Si de la saleté se trouve à l'intérieur du "0" de la date, il se peut, qu'à première vu, les traits (le design) ne sont pas apparent. Lorsque la pièce est nettoyée, même avec de l'eau, l'acheteur s'aperçoit qu'il s'est fait avoir, car les traits apparaissent dans le "0".

Présentement, lors de mes petites enquêtes avec photos, et je me suis fait avoir pour une pièce, je m'aperçois que plusieurs vendeurs mélangent les Narrow et Wide Date. Là, j'ai un dossier de photos pour m'y retrouver.
Pièces jointes
1958dot.jpg
Zoell58.png
1947ML.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 601
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Jeu Fév 18, 2021 3:43 pm

Bonjour clownoses,

Comme je l'avais déjà mentionné, en 1950 il y a une variété design, une sans design et une ''haft design''. Cette dernière variété n'est pas évidente. La preuve, vous pouvez allez sur Numicanada pour voir la pièce ''sans design''. Il y a une petite ligne dans le haut du 0, c'est la variété ''haft design''. :pense:

J'ai deux pièces ''haft design'' et sur une des deux, on voit difficilement la petite ligne dans le haut. Sur ma pièce ''sans design'', il y a aucune apparence de ligne à l'intérieur du 0, peu importe l'angle.

Salutations

sylva2020
Messages : 601
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Ven Fév 19, 2021 3:13 pm

Bonjour,

Voici les trois variétés de 50 cents 1950 :

1) No design
2) Haft design
3) Full design

Les photos n'ont pas sortie aussi bien que je l'aurais souhaité. Je n'ai pas enlevé les plastiques des 2 X 2 pour les deux premières et la dernière est une pièce scellée lors de la certification. :(

Dans la première photo, il y a aucune ligne. Dans la seconde, la ligne du haut est légèrement visible tandis que les autres lignes sont soit effacées ou à peine visibles. Finalement, sur la dernière, il y a une ligne importante en haut et en bas et quelques lignes au milieu.

Salutations

50 cents 1950 no design.jpg
50 cents 1950 haft design 2.jpg
50 cents 1950 full design.jpg
Dernière édition par sylva2020 le Ven Fév 19, 2021 10:02 pm, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Ven Fév 19, 2021 3:35 pm

Wow... belle démonstration. J'adore. Plusieurs vont savoir enfin. Mais je voulais juste souligner de faire très attention à cette variante (No-Design et Half Design) de l'année 50, aux pièces sales, mais tu l'a très bien démontré Sylva avec les photos. Là, les membres vont comprendre de faire très attention s'ils achètent ces deux variantes.

Voici la mienne que je viens de recevoir. J'ai eu beaucoup de difficulté à trouver une belle pièce, et ce fut ma surprise de constater que c'était une EF-40. Elle est magnifique, et ce, à 22 dollars CAN. Un 1944 4 Far, soit le sabot par-dessus la ligne horizontale du chiffre 4 (le dernier). Plusieurs diront aussi ; Date Basse, car le dernier 4 est près des perles. J'avais constaté que cette variante était difficile à trouver, et surtout, dans cette condition. C'est un de mes bons achats jusqu'à maintenant.

Et là, j'attends une 1944 Hoof (Sabot). J'ai pris un risque pour cette variante. Je ne sais pas à quoi m'attendre, car elle n'est pas cataloguée dans ce que j'ai. À suivre avec photo.

On descend... Un moment donné, je vais finir par arriver à 1938 ! J'ai la 37. Mais j'ai bien vu, que pour avoir une EF, il faudra que je débourse un peu plus pour un 38.
Pièces jointes
1944far.jpg
1944far1.jpg
1944-1.jpg
1944.2.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Fév 24, 2021 3:50 pm

Pas actif, je devais attendre pour les pièces. Pas de stock, c'est ainsi. Pas habitué à ça, mais c'est ainsi avec ce 50 cents.

Bon, un autre 44. (Voir photo). Je n'ai aucune idée comment je vais nommer cette variante du 44. Les 4 collés ? Le sabot légèrement sous la ligne horizontale du 4 ? Il était noté sur le carton "Near 4". Mais oui, il existe une autre version du sabot versus la ligne horizontale du 4.Je l'attend aussi celle là.

Et pour les 45. Sur la photo se serait deux Wide Date. À gauche, un 5 loin de l'anneau et sur l'autre un 5 près de l'anneau. Je me suis fié aux variantes de Hans Zoell. Mais ??? Oui, un mais, un autre. La queue du chiffre 5 ? Pointue et carrée. Et le sabot allongé et l'autre court. Encore, il faudra démêler tout ça. C'est quasiment incroyable ces années là. Et j'ai vu un 45 Hoof.

Sur une pièce de 45, celui à la queue au bout carrée, un beau coin fendillé (Die Crack) du buste au rebord.
Pièces jointes
44colle.jpg
45wide.jpg
45die crack.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

che1984
Messages : 2394
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Mer Fév 24, 2021 9:15 pm

J’ai trouvé beaucoup de beaux trucs dans mon stock de 1937-52..

Je suis en retard mais dès que j’ai une minute , j envoie des images.
Mes pièces ne sont pas toutes EF par contre ...

Pour la chronique Énigmes de CHE1984 , je vais attendre car pas assez d auditoire :oops:

:wink:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Jeu Fév 25, 2021 3:53 pm

Bien hâte de voir tes photos Che1984, car cela va m'aider à m'y retrouver.

C'est difficile de trouver les variantes sans stock. Avec le 50 cents, tu dois les acheter une à une, et là, le risque est élevé pour une pièce mal évaluer et qui n'est pas celle que tu as espéré d'avoir reçu.

Le 1944 est un exemple frappant. Sur E-Bay plusieurs vendeurs notent les variantes différemment. On dirait qu'il mélange les Narrow (Date étroite) et Wide (Date éloignée) avec les Far et les Near. Tout est pêle-mêle. Sur la pièce de 1944 avec le sabot par-dessus la ligne horizontale du chiffre 4, j'ai vu des descriptions pas possible ; Far 4, Date Basse, Date Large, Wide Date et même un 4 croche. On dirait que la liste des variantes des années 40 n'est pas à jour, que tout le monde y va de leur propre terme. Même les livres me laisse en interrogation. Je suis rendu, que pour démêler tout ça, je note Type 1,2,3,etc... avec une explication. Le 1945 semble aussi dans la même lignée.

Bon... Un Fine 1936, qui n'est pas un Fine, mais un Very-Good. C'est ce que j'expliquais dans un poste avant. Plusieurs vendeurs vont noter FINE, mais en réalité, c'est un VG. C'est pour cela que j'ai de la misère avec les FINES. Parfois, c'est vraiment mieux de payer 10 ou 15 dollars de plus. Déçu de cette pièce de 1936.

Mais bref, c'est ma première George V.
Pièces jointes
1936.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

che1984
Messages : 2394
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Jeu Fév 25, 2021 8:50 pm

Faudrait nous montrer l avers, pour juger. Le revers semble pas si mal malgré l’image. J ai une 1936 F-12 ICCS old certificate pour comparer.

Je n ai pas encore soupé donc mes photos seront pour ce week-end mais ça va venir :wink:

sylva2020
Messages : 601
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Jeu Fév 25, 2021 9:16 pm

Bonjour,

Dans le Charlton, les pièces des années 1941 à 1949 sont classées dans un premier temps par la forme du 9. Les deux possibilités sont le 9 avec le dos arrondi (round back 9) et le 9 avec le dos plat (flat back 9).

Ensuite viens la question qui tue : Est-ce une date étroite ou une date large. Dans tous les cas, lorsque les deux parties du sabot touchent la partie verticale du chiffre, c’est une date large. Lorsque aucune des parties du sabot touche la partie verticale du chiffre, c’est une date étroite. Entre les deux, c’est du cas par cas selon les années. Toutefois, avec les dates larges, le sabot est normalement plus trapu et il est allongé pour les dates étroites. :pense:

L’autre point important est le nombre très élevé de chiffre frappés en double.

Par exemple, votre 1945 à gauche a un 9 à dos arrondi et le sabot est allongé. Donc, c’est une date étroite. Le chiffre 5 se termine en pointe, mais pas très pointu. Il est possiblement frappé en double. Le 1945 à droite a un 9 à dos arrondi et le sabot est trapu. Donc, c’est une date large. De plus, le chiffre 5 ne se termine pas avec une pointe, il est droit (blunt).

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1826
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Ven Fév 26, 2021 8:53 am

Donc, ce qui expliquerait la difficulté des gens de les différencier correctement, surtout chez ceux ou celles qui vendent les pièces entre 1941 et 49. Je suis moi-même mêlé sur différentes pièces, et j’en suis devenue à les trier par l’écart des chiffres, de l’anneau et du sabot, et non par le 9 bombé ou pas. Pour un débutant, il s’y perd, il va se fier à ce qu’écrit le vendeur, surtout s’il n’a pas de référence et que les photos sont flous.

Cette période (Décennie) demande vraiment une étude approfondit. Je vais y aller avec les dominantes, mais je vais certainement continuer à éplucher les pièces des années 40, mais petit à petit, car je ne veux pas trop m'éterniser sur cette période. Je vais en acheter une de temps en temps.

Pour le 5 de l’année 1945 je suis sceptique. J’ai vraiment l’impression que deux types de 5 furent utilisés, mais je n’ai pas de pièces pour prouver cette hypothèse. J’ai commandé deux autres 1945 qui me semble différents à ceux que j'ai. Et pour le 44, j’en ai deux autres en attente. Je vais sûrement y déposer des photos.

Autre point : Dans les livres de Charlton. Quelles sont les années qui font mention d'une section sur le 50 cents ? Seulement le 2014 ? Avez-vous une photo de la page couverture ?

Voici une photo de l’avers du 36 pour Che1984. Pour ma part, pas de doute pour moi, c’est un VG.
Pièces jointes
1936.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 601
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Ven Fév 26, 2021 9:46 am

Bonjour clownoses,

Voici un lien vers l’édition 2014 du Charlton. Il est sans doute possible de le trouver à un plus petit prix. Cette édition possède une section concernant les variétés principales des pièces de 50 cents pour la période Georges VI. Il y a 48 pages dans cette section.
https://www.amazon.ca/-/fr/W-K-Cross/dp/0889683611

L’édition 2007 a une section sur les variétés de 50 cents et a 90 pages.
https://www.amazon.ca/Charlton-Standard ... 0889683158

La pièce de 1936 me semble également être une VG-8. Pour les années 30, il faut vraiment voir le côté avers pour connaître le grade - même si ceci est applicable à toutes les pièces, pour cette période il peut y avoir une bonne différence de grade pour l’avers et le revers. :pense:

Salutations


Revenir vers « 50 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité