5 Cents 1990-Noir

Erreurs et variétés des pièces de 5 cents.
bidjobi
Messages : 1896
Inscription : Jeu Juin 04, 2015 7:11 am
Description : bidjobi
Contact :

5 Cents 1990-Noir

Messagepar bidjobi » Mer Juil 29, 2020 3:32 pm

Photos d'un 5 Cents 1990-Noir?
Pièces jointes
5 Cents 1990-Noir.JPG

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1681
Inscription : Dim Mai 02, 2010 9:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: 5 Cents 1990-Noir

Messagepar Chemicalpete » Mer Juil 29, 2020 5:04 pm

La même explication encore, que j'ai donné plusieurs fois: c'est une corrosion sélective du nickel parce que la pièce a séjourné pendant plusieurs années dans le sol (ou dans l'eau), le cuivre reste (il devient alors très poreux) et est lui-même patiné par l'environnement...

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 Cents 1990-Noir

Messagepar clownoses » Jeu Juil 30, 2020 2:04 pm

Toujours intéressant Chemicalpete... Mes expériences avec toutes sortes de produits, comme du solvent, du CLR, de l'eau de javel, bref, j'avais fait un post sur ça, m'ont amené à me questionner souvent sur la couleur d'une pièce, surtout sous l'ère des plaqués.

Lorsque j'ai lu dans un des rapports de la MRC, que leurs pièce en acier plaqué était plus durable, je m'étais esclaffé. Je ne suis pas certain, mais je crois que c'était celui de 2011.

J'ai aussi quelques pièces noires, dont quelques unes comme ta photo, que je ai catalogué simplement que c'est une pièce ayant séjourné dehors (ou changé de couleur par une main d'homme), juste pour montrer une catégorie texture dans mon cartable de variétés. Mes pièces expérience y sont aussi, comme ça, je suis un peu en mesure de savoir ou je m'en vais lorsque je m'interroge sur une pièce.
Pièces jointes
noir.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

AbbeDen
Messages : 4465
Inscription : Mar Mars 05, 2013 2:49 pm
Description : Collectionne monaie et papier monnaie depuis 1965. Ainsi que les produits de la MRC.
Localisation : Ville de Québec

Re: 5 Cents 1990-Noir

Messagepar AbbeDen » Jeu Juil 30, 2020 5:37 pm

Chemicalpete a écrit :La même explication encore, que j'ai donné plusieurs fois: c'est une corrosion sélective du nickel parce que la pièce a séjourné pendant plusieurs années dans le sol (ou dans l'eau), le cuivre reste (il devient alors très poreux) et est lui-même patiné par l'environnement...



Je voudrais apporté un bémol. Pour les pièces contemporaines, il ne faut pas obligatoirement mettre en cause un séjour prolongé dans le sol ou fontaine. Nous manipulons de plus en plus de produits chimique* et plusieurs facteurs peuvent intervenir.

* Dernièrement, j'ai mis un sujet concernant des pièces de 5 cents en cupro-nickel qui ont pris une patine en l'espace de 24 heures après avoir trempées dans de l'eau avec du savon à vaisselle liquide.

viewtopic.php?f=6&t=8723#p234828

Je souligne, patine en 24 heures dans unes solution ''supposément'' douce.
Denis

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1681
Inscription : Dim Mai 02, 2010 9:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: 5 Cents 1990-Noir

Messagepar Chemicalpete » Ven Juil 31, 2020 9:01 am

Le phénomène de corrosion sélective n'a pas besoin de milieu particulièrement corrosif pour survenir.

C'est un processus qui survient lorsque deux métaux différents sont mis en contact dans une solution conductrice, en présence d'un agent oxydant. Un courant s'établit entre entre les deux métaux, qui va faire que le moins noble des deux (le nickel ici) va être oxydé (et se dissoudre ou donner des produits d'oxydation solides), tandis que l'agent oxydant en contact avec le cuivre sera consommé. Ici c'est souvent l'oxygène qui est en plus ou moins grande concentration, lorsque on est dans des conditions naturelles, mais cela peut être n'importe quel autre, comme l'eau de Javel, ou d'autres sources de chlore, ou du peroxyde, quand on est dans des situations plus "artificielles". En réalité, c'est un processus qui est, dans son principe, identique à celui d'une pile électrique...

Et la raison que le cupronickel peut subir la corrosion sélective est que les deux métaux forment ce qui est appelé une "solution solide" où chaque métal garde son individualité chimique et que chacun réagira en conséquence selon l'environnement. Il n'est qu'approximativement "inoxydable" (le nickel lui confère une certaine résistance à la corrosion, mais pas au même degré que pur car il est "dilué" dans du cuivre) et peut devenir corrodable lorsqu'il est exposé dans des conditions qui lui feront perdre cet effet protecteur.

J'ai résumé pas mal ici, j'ai essayé de vulgariser un peu tout en restant scientifiquement exact, sans trop entrer dans les détails.
Cela est juste pour rappeler que l'apparition de taches de patine sur le cupronickel lorsqu'il trempe pendant plusieurs heures dans un détergent dit "doux" peut encore être expliqué par le fait que le détergent peut être encore suffisamment conducteur et que le tout est en contact avec l'air pour que le phénomène de "pile" apparaisse: il peut donc avoir un début de corrosion sélective parce qu'il y a tout ce qu'il faut pour cela, c'est juste la vitesse qui sera affectée...

Petite parenthèse: c'est pour prévenir le même phénomène de corrosion électrochimique que des liquides de refroidissement ("Prestones") spécialement formulés doivent être utilisés dans la grande majorité des moteurs de véhicules actuels, à cause de pièces en aluminium et d'acier qui sont en contact dans une solution conductrice: c'est l'aluminium qui va se corroder, s'il n'y a pas d'agent présents pour empêcher la corrosion...

AbbeDen
Messages : 4465
Inscription : Mar Mars 05, 2013 2:49 pm
Description : Collectionne monaie et papier monnaie depuis 1965. Ainsi que les produits de la MRC.
Localisation : Ville de Québec

Re: 5 Cents 1990-Noir

Messagepar AbbeDen » Ven Juil 31, 2020 11:45 am

Bonjour Chemicalpete. Merci des explications, oui très bonne vulgarisation et comme vous dites ''une corrosion sélective'' qui peut survenir assez rapidement. En examinant quelques rouleaux de 5 cents post 1982 tous en cupro-nickel, j'ai remarqué que plusieurs avaient ce problème d'oxydation. Ainsi je comprend mieux que même après 24 heures, mes 5 cents dans de l'eau et du savon à vaisselle aient oxydés aussi rapidement.

Encore une fois merci.

Denis


Revenir vers « 5 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités