Début des 50 cents

Erreurs et variétés des pièces de 50 cents.
SylvainCh
Messages : 11
Inscription : Jeu Déc 10, 2020 9:05 pm
Description : Je collectionne la monnaie canadienne (principalement la monnaie de circulation) depuis l'âge de 10 ans environ.

Re: Début des 50 cents

Messagepar SylvainCh » Jeu Avr 01, 2021 9:45 pm

De rien clownoses.
N'hésite pas si tu as besoin d'information sur certaines valeurs historiques. J'ai tous les Charlton depuis 1952 sauf 5.
C'est bien le fun de suivre ton épopée sur les 50 cents. J'aime les 50 cents comme dénomination, je n'interviens pas trop car je suis moins fan de variétés.
Ne lâche pas!

che1984
Messages : 2407
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Ven Avr 02, 2021 12:10 am

Moi aussi, cette dénomination me passionne. Les variétés un peu aussi, comme en fait foi mon tableau de l’autre jour. J ai quelques photos de variétés de mon inventaire .
Mon problème est le temps dispo...

Demain soir, ou ce week end, je répondrai aux questions de sylva et clownoses ainsi que photos de variétés, pour ne pas regarder le groupe vers les années 30 et moins :roll:
:wink:
Pour l’instant, dodo! 6 h demain matin :Chercheur:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Ven Avr 02, 2021 4:38 pm

Salut Sylvain CH.

Tu me donnes du gaz. Si tu as la première édition, c'est fantastique. Combien la période de 29 à 36 à la première édition ? Si son livre a connu du succès en libraire, cela a certainement réveillé les collectionneurs amateurs au début des années 50. Dès lors, après 3 ou 4 ans (Édition 1955 ou 57), il a certainement dû re-majorer ses prix, et ce, pour plusieurs pièces intéressantes dans plusieurs dénominations.

Le 32, 20 ans plus tard. Ouain. $$$$ Le 1932 est intéressant, car il sert un peu de barème pour le nombre de collectionneurs du 50 cents. Un moment donné, cette pièce sera difficile à trouver. Je regarde les prix depuis quelques semaines des 1932 et cela varie entre $160 et $220 pour une pièce dite, Very-Good, et ce, avec la livraison gratuite (frais de poste). Si elle est en bas de 160, les frais de poste viennent augmenter le coût de la pièce.

Dans les livres de Charlton, ses anciens, il se répète souvent. Il a mis l'emphase sur le 1946 Hoof, 1949 Hoof, le 1950 No Design et Design. Ces pièces se répètent sans cesse dans ses vieux livres. J'ai aussi remarqué, qu'il stagne les prix sur plusieurs pièces pour quelques années. En 1975, il note encore $30,00 pour un 1932 (50 cents). Ce prix qui est aussi sur l'édition de 1970. En plus, ce que je déplore un peu, il note aucune variante des positions de chiffres des années 40, il n'en parle même pas, et pourtant, cela semblait connu ! Cependant, J'ai trouvé intéressante une section d'ou il fait mention des pièces Pattern (Modèle), et ce, même au temps de Victoria. Des pièces en cupro-nickel, nickel, en aluminium, bref, c'est intéressant. Je vais en glisser un mot dans le manuscrit.

à suivre...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

SylvainCh
Messages : 11
Inscription : Jeu Déc 10, 2020 9:05 pm
Description : Je collectionne la monnaie canadienne (principalement la monnaie de circulation) depuis l'âge de 10 ans environ.

Re: Début des 50 cents

Messagepar SylvainCh » Ven Avr 02, 2021 8:18 pm

Dans l'édition 1952 en VG pour les 50 cents:
1929 = 0.75$
1931 = 1.25$
1932 = 3.00$
1934 = 1.25$
1936 = 1.25$

Avatar de l’utilisateur
micro5
Messages : 2048
Inscription : Jeu Jan 30, 2014 2:09 pm
Description : Région de Portneuf. Jeune retraité. Début de collection, pièces circulées et MRC
Localisation : Région de Portneuf

Re: Début des 50 cents

Messagepar micro5 » Ven Avr 02, 2021 9:57 pm

Dans le livre Arpin coin shop , Philisburg, édition 1963. Il est mentionné que pour une pièce de très bonne condition:
50 cents 1932 15$.. Le 50 cents 1921 était à 1500$

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Sam Avr 03, 2021 1:51 pm

Ouf... Je crois que (Arpin) était dans le mile avec son prix, Charlton était dans le champ en 1963. Je me suis dit qu'il a certainement fait une erreur, mais j'ai regardé dans le livre de 1964 et le prix est identique à celui de 1963. On dirait qu'il a tenté une surévaluation du prix de la 1932 et des autres pièces de cette tranche. (À noter qu'il part son tableau à VG et non à G).

Je me souviens que je déplorais ce fait dans les années 1980. Les marchands dans les centres d'achats nous montraient toujours les livres avec les prix les plus bas pour l'achat de nos pièces. Il nous donnait presque rien, nous disant qu'il devait faire du profit. On ne connaissait pas ça, et sur ce fait ils pognaient plusieurs poissons. S'il vendait une pièce, mais là, il nous montrait un livre d'ou le prix était très élevé, et ce, pour confirmer son prix de vente. Je détestais ça, et je me souviens très bien d'un type dans une boutique à Québec qui faisait ce tour de requin. Bon sang ! Cela me rappelle des souvenirs avec ces prix. Vive l'Internet.

Mais voilà.

Merci Sylvain CH pour l'information. J'ai les livres de 1962, 72, 82, 92, mais pas ceux de 2002, 2012 et 2021 de Charlton. Si quelqu'un possède ces livres (tranche de 1929 à 1936, et me donner les prix d'une VG) je pourrai faire un tableau explicatif de décennie à partir de 52 et voir l'évolution de cette tranche. J'ai choisi le VG, car cette pièce srra plus accessible ($$$$) pour plusieurs.
Pièces jointes
Capture d’écran 2021-04-03 à 01.28.16 PM.png
Capture d’écran 2021-04-03 à 01.28.31 PM.png
12.png
11.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Sam Avr 03, 2021 2:41 pm

Là, je vais vous étonner. Je vous présente ma pièce mystère.

Pour un collectionneur, c’est mon cas, les trous dates d’ou ils n’ont pas frappée une année, c’est comme s’il manquait une partie de la série. L’histoire est momentanément coupée. Oui, il y a une raison, une explication, mais les trous nous fâchent. Tout collectionneur a très hâte à la nouvelle année pour insérer sa nouvelle pièce dans sa collection. C’est ainsi.

Le 50 cents est un exemple frappant sous la période de George V, et je sais aussi que le 25 cents n’y a pas échappé. Les trous sont omni présent. Un 36, pas de 35, un 34, pas 33, pas de 1915, et je vous fait fit de la période creuse entre 1921 et 1928.

Mais quoi faire pour ça ?

Ma thématique de départ fut l’armoirie sur la pièce de 50 cents. Je la perçois comme une pièce monarchique, une pièce de riche. C’était mon étape 1, soit de me rendre jusqu’en 1937, ce que j’ai réussi. Et là, sous l’ère de George V, je réalise les trous d’années manquantes. Je n’aime pas ça. En plus, impossible d’avoir le 1921 CAN. Je ne suis pas millionnaire et je suis qu’un simple collectionneur qui aime en apprendre en collectionnant sur un sujet.

Bon.

Une couronne anglaise valait 120 cents Canadien ou Américain. La couronne était active au Canada et dans tous les pays du Commonwealth et même aux Etats-Unis. Divisé 120 par 4 et vous obtiendrai 30 (sous). Ah ! L’énigme du 25 cents… qu’on nomme 30 sous. Une couronne qui arrivait en Amérique, souvent, elle était considérée comme un dollar, surtout si la personne qui la possédait ne l’avait pas converti avec le taux de change. Elle était comme le dollar US versus le dollar CAN d’aujourd’hui.

Mais ou je veux en venir, ce n’est pas la Couronne Anglaise, mais le Half-Crown, demi couronne. Elle aussi était très active, et elle valait 60 cents, tant canadien, tant qu’américain.

Mais ce qui m’a attiré sur cette demie couronne, c’est qu’au revers, c’est l’écu, les armes du Royaume-Uni. Parfais pour ma thématique de départ. Une inspiration pour le 50 cents de 1937 ? J’y crois fortement, car c’est Kruger Gray qui a dessiné le revers de la pièce Britannique et celle de l’année 1937 Canadien. Sur son dessin du revers du Half-Crown, la date est sur le côté droit, tout comme celle de l’année 1937. Avant cela (1927 et moins), la date de la demi-couronne était complètement en bas de la pièce, et au temps de Victoria, quelques années sont à l’avers.

En plus, dans la série de la demie couronne, vous avez toutes les dates, pas de trou de date, sauf pour le début du Canada en 1870 (Pas de Half-Crown de 1870 à 1873), et vous avez même la pièce de 1921. Pour George VI, la pièce de 1952 n’a pas été émise en circulation, mais elle présente ailleurs (Afrique du Sud entre autre). Certes, quelques années, mais peu, sont dispendieuses, mais elles sont très accessibles. La preuve, j’en ai eu que pour quelques dollars, à peine, de 1953 à 1967 et avant 53, et j’ai eu la 1970 Proof pour 6 dollars, et ce, par un marchand au Canada.

J’ai cherché partout pour trouver si le Half Crown (Demie-couronne) avait servit de modèle pour le 50 cents de 1937 (Armoirie), mais je n’ai rien trouvé. Ils font souvent mention du Half Crown au début de la monnaie au Canada, mais rien de plus.

Cette pièce est juste un peu plus grosse en circonférence. 32,31 mm comparativement à 29,72 mm pour le 50 cents en argent canadien. La Half-Crown pèse 14,4 grammes, le 50 cents 11,6. Jusqu’en 1919, elle était composée de 92,5 % d’argent, et à partir de 1920, 50 % d’argent composait la pièce. La conversion au système décimal en Angleterre a eu raison du Half-Crown, car la dernière année de production fut en 1967. Une pièce proof fut émise en 1970, mais ce fut la dernière.

Caractéristique semblable avec celle de 1937 :
1) Date sur le côté droit à partir de 1928.
2) L’écu, la couronne. (À noter que pour le Half-Crown que l’écu est différent pour chaque monarque. Voir photos)
3) Dessinateur du revers : George Kruger Gray (à partir de 1928 Half-Crown)
4) Dessinateur du revers : George Kruger Gray (1937 50 cents Canada)
5) C’est le même monarque à l’avers.
6) Il a roulé au Canada au temps de Victoria, Edward VII et au début de George V, ainsi qu’à Terre-Neuve.
7) Une demie couronne valait 60 cents, tant CAN tant US. Les commerçants la prenait comme un 50 cents ? Certes.
8) On retrouve le Half-Crown (Demie-Couronne) partout dans le monde, même en France.

Bref, pour ma part, fini les trous de date. Cette pièce embarque automatiquement dans mes étapes. Elles sont en quelques sortes un complément. Oui, je vais attaquer George V. Je descends : « J’arrive George »
Pièces jointes
écu.png
écu1.png
écu2.png
écu3.png
date.png
couronne.png
Piece comparaison.png
carton1.png
crown1.png
crown2.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sysec
Messages : 1214
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Début des 50 cents

Messagepar sysec » Sam Avr 03, 2021 4:41 pm

Une petite parenthèse. Les 50 cents US de cette période 19ème siècle m'ont toujours attiré.
ebay50centsUSA_130529940899.jpg

ebay50centsUSA_130529940899 a.jpg

che1984
Messages : 2407
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Lun Avr 05, 2021 2:46 am

C’est une belle période aussi, Sysec, les États Unis étant en pleine croissance économique et en phase d’industrialisation.

J’aime bien celle ci aussi, malgré son grade G-6, trouvée chez ma belle mère :

2D520F7E-E6F2-489D-95BB-F54F7F85A896.jpeg

3C575180-E299-46B6-B7AA-AAD68087D197.jpeg


900 000 minted pour les usa, c est une trouvaille fortuite !
Le classique blason du « barber half »
:wink:

SylvainCh
Messages : 11
Inscription : Jeu Déc 10, 2020 9:05 pm
Description : Je collectionne la monnaie canadienne (principalement la monnaie de circulation) depuis l'âge de 10 ans environ.

Re: Début des 50 cents

Messagepar SylvainCh » Lun Avr 05, 2021 11:10 am

clownoses voici les prix pour ces 50 cents en VG (2002, 2012, 2021):
1929 6.00 30.00 14.00
1931 15.00 50.00 35.00
1932 165.00 200.00 175.00
1934 20.00 50.00 45.00
1936 20.00 40.00 45.00

Pour le 50 cents 1932 si tu regardes le prix à la fin des années 90 (40$-50$) c'est un peu trompeur. À ce prix c'était presque impossible d'en trouver. Après plusieurs essaies infructueux j'ai fini par mettre la main sur un VG-10 à 90$ à l'époque à nuphilex. Lorsqu'il s'est mis à valoir autour de 175-200$, il est devenu beaucoup plus accessible, j'aurais pu m'en procurer facilement des additionnels.

Depuis 2003 sa valeur oscille entre 175$ et 200$ avec un peak à 300$ en 2010.

En passant bonne idée d'utiliser des Half-Crown pour remplir les trous, je vais faire de même.

Avatar de l’utilisateur
sylva2020
Messages : 669
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Lun Avr 05, 2021 12:08 pm

Bonjour,

Serait-il possible qu'une partie de la fluctuation des prix serait due à l'inflation des grades par les entreprises de certification :?:

Par exemple, ce qui était un VF et qui maintenant est certifié EF fait en sorte qu'aujourd'hui, il est plus facile de trouver un EF, et donc, le prix du VF va baisser - même chose pour tous les grades :pense:

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Lun Avr 05, 2021 12:51 pm

Merci au deux SYL...

J'avais déjà commencé avec mes tableaux. Il me manquait juste 2002 et 2012.

Je trouvais important cette période, car elle indique tout, même pour le 1929. De même, cela nous donne une petite idée du déroulement des valeurs d'une pièce par décennie.

Note : Pour l'échantillonnage, j'ai pris, surtout pour le 1929, les pièce qui me semblait potable. C'est juste un petit sondage maison sans valeur, mais qui donne une idée de ce qui se passe.

Voici ce que cela donne : (Bref, des petits tableaux FUNNY)
Pièces jointes
11.png
12.png
13.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
sylva2020
Messages : 669
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Mar Avr 06, 2021 11:01 am

Bonjour clownoses,

Au départ, je trouvais assez étrange l’idée de combler les « trous » causés par les années manquantes par des demies couronnes. Je me disais que ces pièces ne sont pas semblables et en plus, elles ont un diamètre différent.

Après réflexion, je trouve très instructif cette idée. Si on présente sa collection à une personne ayant peu de connaissances numismatiques, sans doute qu’elle ne posera pas de question en voyant les « trous ». Elle pourrait conclure qu’on n’a pas encore trouvé la pièce. Tandis qu’avec une pièce un peu différente, il est fort probable qu’une discussion conduise cette personne non-initiée à mieux comprendre l’histoire derrière ces « trous » :!:

Alors merci clownoses :-D

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Avr 06, 2021 2:22 pm

Chacun son choix. Pour ma part je déteste les trous d'années. Là, j'en apprends avec la demie-couronne, tout comme le 50 cents canadien. J'adore faire ça, cela me permet de connaître l'histoire. J'avais pensé au 50 cents américain, mais il y a aussi des trous, et j'aurais sorti du sujet de ma thématique. Avec le Half-Crown, je reste dans les armoiries. Je fouille aussi sur les cartes postales (Armoirie Canada), car je veux mettre de la couleurs.

Les enveloppes du sceau du premier jour, j'aime bien. Sur la photo, c'est ma dernière acquisition. Elle ira avec la section 1987 du 50 cents. Ce genre de détail capte l'attention lorsque tu présentes ta collection. Les gens se questionnent. Moi en tous les cas, j'adore ça.
Pièces jointes
32.png
fdc.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1829
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Avr 06, 2021 3:19 pm

Ajout... Il y a toujours quelque chose qui capte l'intérêt pour une année. Il suffit de trouver et de chercher. Pour le 1921, je sais qu'il sera impossible de l'avoir, mais j'aurai le Half-Crown. Sur ce fait, je vais chercher une carte postale de l'armoirie canadienne qui fut adopté en 1921, et je vais l'insérer avec la demie-couronne.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)


Revenir vers « 50 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité