Début des 50 cents

Erreurs et variétés des pièces de 50 cents.
sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Dim Jan 24, 2021 1:10 pm

Bonjour sysec,

Je parle effectivement des enchères sur eBay pour faire des aubaines.

Moins de 1% de mes achats sur eBay ont été fait pour des achats immédiats. Ça veut dire que pour certaines pièces, j’ai dû enchérir plusieurs fois avant d’être gagnant, et donc, être très patient. De plus, il y a un certain plaisir à jouer aux enchères. Sentir l’adrénaline monter lorsqu’il reste quelques secondes aux enchères, c’est beaucoup plus excitant que de cliquer sur achat immédiat :P

Salutations

sysec
Messages : 1202
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Début des 50 cents

Messagepar sysec » Dim Jan 24, 2021 1:18 pm

sylva2020 a écrit :Bonjour sysec,

Je parle effectivement des enchères sur eBay pour faire des aubaines.

Moins de 1% de mes achats sur eBay ont été fait pour des achats immédiats. Ça veut dire que pour certaines pièces, j’ai dû enchérir plusieurs fois avant d’être gagnant, et donc, être très patient. De plus, il y a un certain plaisir à jouer aux enchères. Sentir l’adrénaline monter lorsqu’il reste quelques secondes aux enchères, c’est beaucoup plus excitant que de cliquer sur achat immédiat :P

Salutations

Certains non pas compris qu'il est toujours préférable d'attendre à la toute fin avant de miser. Parfois sur certaines enchères, la même personne mise plusieurs fois depuis le début de celle-ci. Elle ne semble pas réaliser qu'elle fait monter l'enchère, qu'elle mise contre elle même d'une certaine façon.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Dim Jan 24, 2021 1:20 pm

Wo ! Rire... Je ne suis pas rendu à la période Victorienne, ni des autres. J'y vais tranquillement, sinon je vais virer fou. Mon objectif est à partir de 37, après c'est une énigme. Je veux apprendre en même temps les époques que le 50 cents a traversé de peine et de misère. Il n'est pas encore mort, il survit aux époques. Il y a toute sortes d'indices qui va nous dire pourquoi. Les machines à sous (lien que j'ai déposé de la CBC), est certes une raison de son maintiens de survie. Mais bref, on verra la suite.

Vrai, le budget entre en ligne de compte. Il faut y aller à son rythme. J'ai défoncé un peu depuis le début, et je devrai me calmer.

MAIS !

Texte en premier. Il faut comprendre ce que nous collectionnons, pour donner du PUNCH à ceux et celles qui vont regarder ça. Il faut susciter de l'intérêt. Mettre de la couleur, comme le 50 cents colorée de 2020.

Armoirie........... On connais la feuille d'érable sur le 1 cent, le castor sur le 5 cents, le Bluenose sur le dix cents, le Caribou sur le 25 cents, mais sur l'armoirie ? Wikipédia aide, et quelques sites gouvernementaux, pour nous informer

Photo 1. Celle de 1921 et 1957... La photo 2 : 1994. On doit retrouver le changement sur la pièce de 50 cents.

Il faut peaufiner tout ça en texte et mettre ça après 1936.

Dans mes albums de timbres sur la période d'Edward VII, j'avais déposé cette carte postale de 1907, qui représentait un peu les armoiries non officiel du Canada. Wikipédia en parle un peu, mais avec une carte postale de 1905, on retrouve un début de l'armoirie du Canada.
Pièces jointes
1.jpg
armorie 1994.jpg.png
2.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Dim Jan 24, 2021 6:10 pm

Bonjour,

Si tous les enfants du monde savaient que nous avons une licorne sur nos pièces de 50 cents, sans doute que le Canada serait aussi peuplé que la Chine :lol: :lol: :lol:

Mais tout de même, lorsqu’on ajoute de la couleur aux armoiries, on voit l’attrait pour collectionner les pièces de 50 cents :-D

Salutations

che1984
Messages : 2390
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Dim Jan 24, 2021 8:55 pm

Vraiment très captivant de vous lire! La croissance de la branche 1980-84, j’aurais jamais remarqué!

Pour ma contribution aux variétés, ça ira plus tard, le plein air a fini plus tard!
:oops:

Mais j ai au moins sorti ce que j’ai en main:

331 pièces de 50 cents ( pour l’instant) amassées entre 2012 et 2015:

- 69 en nickel ou cupro ou acier plaqué
- 262 en argent, 1870 a 1967

Du plaisir à vérifier et à classer en perspective « 

Je vous reviens :Rechercher:
: :wink:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Lun Jan 25, 2021 4:26 am

Wow Che1984.On aura de l'information avec toutes ces pièces.

Comme les livres le dit, 3 réformes majeures sur l'armoirie du 50 cents depuis 1937. Ces changements ont toute eut lieu après les modifications officielles des armes du Canada. En tous les cas, c'est vraiment unique à cette dénomination. Le castor, le Bluenose, les feuilles d'érable, le caribou, ont reçu des légères modifications dans le temps (Depuis 37), mais pas comme l'armoirie du 50 cents.

Je vais décortiquer la pièces pour mieux me retrouver. On découvre quelques modifications non listé dans les livres, comme la série du début des années 80 au sujet de cette tige d'ou j'ai copier l'image dans google.

à suivre.
Pièces jointes
Capture d’écran 2021-01-25 à 04.13.22 AM.png
Capture d’écran 2021-01-25 à 04.13.32 AM.png
Capture d’écran 2021-01-25 à 04.13.44 AM.png
Capture d’écran 2021-01-25 à 04.14.07 AM.png
Capture d’écran 2021-01-25 à 04.15.27 AM.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

che1984
Messages : 2390
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Lun Jan 25, 2021 10:18 pm

Belle démonstration de l’heraldique de ces revers!

Je m y mets...manque de temps ...j’arrive trop tard le soir :o

Pour mes pièces à vérifier, c’est bien peu par rapport aux doyens et aux experts du site j’imagine...
Sur 5000 même res, on est toujours pas juste 3 à s’intéresser aux 50 cents :Rechercher:
:wink:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Jan 26, 2021 4:01 am

À 2,350 visiteurs, je ne crois pas que nous sommes 3. Peut-être la curiosité.

Bon.

Oui, mettre du piquant dans une collection, pour moi c'est important. Quelques lignes écrites, rien de plus, et vous suscité de l'intérêt. Je n'avais rien pour l'année 1938. Que noter ? En fouillant dans mes timbres, j'avais ça. D'ailleurs, il y en a eu quelques uns des timbres de livraisons express avec l'armoirie, mais ce timbre fera l'affaire pour cette tranche de 38. Timbres/Monnaies... Cela va ensemble. Il y a aussi celui de 1966 et de 1987, que je vais sûrement insérer.
Pièces jointes
1938.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Jan 26, 2021 4:36 am

Je peaufine 39. Je n'ai même pas encore les pièces de 1938 et de 1939. C'est dingue. Mais je serai prêt à les recevoir en tant et lieu.

1939 demeure une énigme. La guerre commence, les métaux sont sollicités. Je ne sais pas ce qui est arrivé au 50 cents en argent, pas encore. Peut-être rien, mais un cas est reconnu pour une refonte. Le dollar de 1939.
Pièces jointes
Capture d’écran 2021-01-26 à 04.30.44 AM.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5904
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Début des 50 cents

Messagepar castor » Mar Jan 26, 2021 3:48 pm

Bonjour clownoses

Tu as montré un montage dans ton message du Dim Jan 24, 2021 4:33 am mais as tu vu l'autre montage qui était avec dans le même montage pour le "S" ?

viewtopic.php?f=26&t=22767&p=168248&hilit=50+cents+1981#p168248

A__1.jpeg
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Jan 26, 2021 6:03 pm

Wow. Non, je n'avais pas vu ça. J'avais copié cette image via Google. Intéressant.

On va mettre ça dans mon dossier.

Merci Castor.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2771
Inscription : Dim Juin 08, 2008 11:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: Début des 50 cents

Messagepar Anaïs » Mar Jan 26, 2021 6:29 pm

Même si il n'y a pas d'Armoiries sur les 50 cents en bas de 1937, cela peut vous intéresser, je crois, pour les armoiries du Canada de 1917, en bas complètement du site.
Et celles de toutes les provinces et de Montréal.
Beau site à regarder.

https://herald-dick-magazine.blogspot.c ... bel/Canada

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mar Jan 26, 2021 6:54 pm

Merci pour le site Anais. Mais je ne veux pas trop m'évader. On va faire de 1937 à aujourd'hui (étape 1), et lorsque viendra le temps de descendre en bas de 37, je vais sûrement trouver quelque chose pour les pièces sans armoirie.

Mais à date, c'est fascinant. Dire que je connaissais aucunement ce 50 cents. Il me sort un peu de la monnaie. Je crois que je n'ai pas fini d'en apprendre avec cette dénomination étrange. Vrai, pour les experts c'est un peu bizarre, mais mettez-vous à la place d'un débutant ! C'est ce que je suis avec cette dénomination, mais avec une base sur la monnaie. Je voulais juste démontrer comment je m'étais pris avec ma collection de 5 cents, mais je crois que cela va prendre une autre tournure. Le 5 cents, je le catalogue de pièce de guerre. Il est relié à la guerre, surtout à cause du nickel, des pièces tombac et des pièces commémoratives relié à la guerre 39-45 et de Corée. Mais pour le 50 cents ! C'est tout autre. Je ne sais pas pour le 1 cent, 10 cents et 25 cents, car je ne les connais pas. Disons, que je vais m'amuser avec ce 50 cents. Pour moi, à date, il est relié à la monarchie constitutionnelle du Canada.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Jan 27, 2021 7:47 am

Rendre à César ce qui appartient à César. J'adore ce genre de chose.

Note de bas de page.
Pièces jointes
Capture d’écran 2021-01-27 à 07.38.15 AM.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Jan 27, 2021 4:06 pm

Le 1951, Narrow et Wide ouf... La distance entre le 1 et le 5... Pas certain.
Pièces jointes
1951n.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)


Revenir vers « 50 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités