Début des 50 cents

Erreurs et variétés des pièces de 50 cents.
Avatar de l’utilisateur
missinglink3
Messages : 937
Inscription : Dim Août 19, 2007 9:28 am
Description : Bonjour, je collectionne les pièces de monnaies depuis à peu près 25 ans. Mais pas à temps plein. Je viens de remettre le nez la dedans depuis quelques mois.
Localisation : sherbrooke

Re: Début des 50 cents

Messagepar missinglink3 » Mar Jan 05, 2021 5:57 pm

A ceux qui seraient intéressé, j'ai plusieurs pièces de 50 cents de 1968 à 2014 en condition VF à unc.
Quand je dit plusieurs, c'est plusieurs centaines Loll :P

Mp pour info
Merci

che1984
Messages : 2390
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: Début des 50 cents

Messagepar che1984 » Mar Jan 05, 2021 8:51 pm

missinglink3 a écrit :A ceux qui seraient intéressé, j'ai plusieurs pièces de 50 cents de 1968 à 2014 en condition VF à unc.
Quand je dit plusieurs, c'est plusieurs centaines Loll :P

Mp pour info
Merci

On va faire une bonne équipe!

Je pourrai offrir comme échantillonnage, entre 150 et 200 pièces.... avant 1968! On se complètera pour trouver les variétés et erreurs car c est une dénomination moins explorée :Rechercher:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Jan 06, 2021 10:10 am

L'information sur le 50 cents est souvent la même. Malgré cela, on fait quelques découvertes.

Je poursuis ma quête de 1937 à aujourd'hui.

Pour les variétés, je vais me limiter ce qui se trouve dans les livres numismatiques.
Pièces jointes
1.png
2.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Mer Jan 06, 2021 10:57 am

Bonjour clownoses,

J'ai utilisé la 68 ième édition du Charlton (2014) lorsque j'ai étudié les variétés de 50 cents pour la période 1937 à 1952, car il y a une section sur les variétés pour ces pièces. En regardant les documents que vous allez utiliser pour faire l'étude des 50 cents, j'ai remarqué ce qui me semblait être un catalogue des variétés de Hans Zoell.

Je suis donc allé voir la différence entre les recherches de Zoell et Charlton. :Rechercher:

Dans le Charlton, il y a une distinction entre les variétés majeures (Non-Progressive Die Varieties) et les variétés mineures (Progressive Die Varieties). L'auteur mentionne que les variétés majeures sont celles présentant des différences au départ sur les coins, tandis que les variétés mineures sont celles qui évoluent selon l'usage du coin, telles que des fendillements, des éclats de coins etc.

En comparant avec la deuxième édition de Zoell, j'ai constaté qu'il mentionne principalement les variétés mineures. J'ai regardé la troisième édition et les variétés mineures sont mélangées avec les variétés majeures. Malheureusement, je n'ai pas la cinquième édition de Zoell et je ne sais pas s'il fait la distinction entre les deux types. :pense:

Je ne sais pas si vous allez étudier les variétés mineures et majeures. Je peux vous dire que le défit est de taille. Je me suis presque arraché les yeux sur l'écran de mon ordinateur lorsque je cherchais certaines variétés sur eBay. J'ai entre autre acheté une grande quantité de pièces pour l'année 1943 et à l'occasion, je réalisais que j'avais déjà cette variété :cry:

Des heures de plaisir :lol:

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Mer Jan 06, 2021 3:05 pm

Sans m'avancer, je crois que Charlton a acheté les droits sur les livres de Zoell... et se serait pour cela qu'il y aurait des pièces des livres de Zoell dans ses bouquins.

Sur E-Bay il faut toujours faire très attention... l'arnaque est toujours présente. Heureusement, il existe des boutiques sérieuses qui vendent sur E-Bay. Souvent, chez un particulier, se sera les grades qui feront défaut. Il notera EXTRA FINE alors que c'est à peine un FINE et même un Very Good. Je n'achète aucune pièce sur E-Bay d'ou je ne peux agrandir et voir le défaut de la pièce, surtout chez un particulier dont j'ai souvent des réserves et des doutes. J'aime mieux payer une pièce 5 ou dix dollars de plus venant d'une boutique que d'être incertain. De même, les lots sont souvent vérifié avant même d'être vendu. La plupart vont tenter passer leur stock vérifié, et tu te retrouves avec des pièces en surplus, sans défaut, very-good, fine, sans valeur réel. Je me suis fait avoir à quelques reprises avec des lots sur le 5 cents. Mais bof, cela fait parti de l'apprentissage.

Et oui, je connais les erreurs mineures et majeures...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Jeu Jan 07, 2021 4:14 pm

Bonjour clownoses,

Je n’ai aucun doute que vous connaissez les variétés mineures et majeures. Après tout le travail que vous avez fait avec les pièces de 5 cents, vos connaissances numismatiques doivent être très avancées :-D

Mon questionnement était plutôt à l’effet qu’il y a un grand nombre de variétés majeures et si on ajoute les variétés mineures, alors là, on a tout un contrat :!:

Par ailleurs, je n’ai aucun regret pour mes achats de 50 cents sur eBay, car je les ai acheté il y a environ 5 ans, alors qu’il était encore possible d’acheter une pièce de grade EF pour environ 5$.

J’ai acheté quelques pièces en double alors que je débutais dans l’univers des variétés. J’ai commencé à avoir des sueurs lorsque j’ai identifié les années les 50 cents des années 1943-1944-1945 où on retrouve un total de 38 variétés majeures :shock:

Salutations

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Jeu Jan 07, 2021 4:57 pm

Je ne suis pas sortis de l'auberge... J'ai bien vu à la vite que les années 40 et 50 renfermaient toutes sortes de variétés... on ira petit à petit...

Je continue de fouiller...

J'ai vu ça dans un vieux Chartlton. Je trouvais ça intéressant...
Pièces jointes
note50.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Jeu Jan 07, 2021 9:27 pm

Bonjour,

Merci beaucoup clownoses pour l'article du Charlton concernant les déformations du côté revers pour les années 1953, 1954 et une partie de l'année 1955. :-D

Le manque de métal dans le haut du blason m'a souvent questionné. Je ne comprenais pas pourquoi l'avers pouvait être à l'état ''Mint'' et le revers avait ce que je croyais être de l'usure dans le haut du blason.

Maintenant que je visite régulièrement le forum de Numicanada, je comprend mieux les erreurs sur certaines pièces de monnaie. Aujourd'hui, grâce à votre message, je comprend maintenant ce qui s'est passé sur ces 50 cents. :-D

Salutations

sylva2020
Messages : 591
Inscription : Dim Mai 10, 2020 1:22 pm
Description : Je dirais que j’ai vraiment commencé à collectionner la monnaie lorsque j’ai appris à mettre un grade sur une pièce. Je peux maintenant voir des particularités qui m’échappaient. C’est ainsi que j’en suis rendu à apprécier les grosses cents de la période Victoria.
Localisation : Estrie

Re: Début des 50 cents

Messagepar sylva2020 » Ven Jan 08, 2021 11:48 am

Bonjour,

Je viens de regarder quelques 50 cents de la période 1953 à 1958. Ce que je croyais à tord être de l'usure était en fait une erreur de conception que clownoses m'a fait découvrir. :-D

Je vous présente une pièce de 1955 que j'ai eu énormément de difficulté à grader, car je ne connaissais pas cette erreur de conception lorsque je l'ai gradée. À l'époque (pas si lointaine), j'utilisais ''Standard Grading Guide for Canadian & Colonial Decimal Coins'' de Charlton et Willey. Ce guide présente seulement des dessins des pièces et souligne les points d'usure. Pas de photo. :cry:

Salutations

50 cents 1955 revers.jpg
50 cents 1955 revers détails et flèches.jpg
50 cents 1955 avers.jpg

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Dim Jan 10, 2021 7:00 pm

Sylva 2020... Je prend ton image. Fantastique.

Mintage du fameux 2006 du 50 cents (Dans un ensemble) avec le logo de la MRC... J'ai bien vu que cette pièce était recherchée... J'ai découvert dans un site qu'ils en auraient fait 5,000 copies. Mais cela demeure à confirmer, car les sites sérieux ne le mentionne pas. (J'ai fait une capture d'écran).

Le mintage du 2018 est enfin inscrit pour le 50 cents. (Capture d'écran).

Je continu de fouiller. Mon dossier écrit avance petit à petit. J'ai acheté quelques pièces que je devais recevoir bientôt. Par la suite, je ferai les George VI. Ceux d'Elizabeth sont quasiment complets.

Intéressant de fouiller dans cette dénomination incomprise... C'est vraiment la pièce des Anglais et non des francophones.
Pièces jointes
1.png
2.png
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5904
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Début des 50 cents

Messagepar castor » Dim Jan 10, 2021 10:40 pm

Bonsoir clownoses

Bienvenu dans les 50¢ :)

Comme tu cherche de l'information pour les 50¢ je te mets un lien ou il y a beaucoup d'information pour le dollar 1982 "Constitution".

viewtopic.php?f=27&t=26398&hilit=1%24+1982+constitution
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Lun Jan 11, 2021 8:33 am

Salut Castor...

Je vais lire certainement les 5 pages. Merci. Cela fait référence pour la période de 55 à 58 pour le 50 cents ? Bref, j'ai commandé des pièces de cette tranche, car celles que j'ai sont vraiment dans un état lamentable. Je ne sais pas dans quoi je m'embraque avec cette dénomination étrange. C'est tout nouveau pour moi. Grosse pièce, elle est vraiment différentes des 5 cents que je connais. En tous les cas, elle entre parfaitement dans un rouleau de 2 dollars.

Présentement je tranche le 50 cents (à partir de 1937), par 4 époques différentes. Certes, je verrai la suite. J'ai fait la même chose avec le 5 cents, ce qui m'a grandement aidé. Bref, le 5 cents va m'aider à m'y retrouver.

1937 à 1958 - Pièce en argent avec la première armoirie
1959 à 1967 - Pièce en argent avec la seconde armoirie
1968 à 2000 - Pièce en nickel
2001 à aujourd'hui - Pièce plaqué.

Pour conclure, je me sens vraiment comme un débutant, mais je vais y parvenir.

Ce que je remarque, les pièces sont très accessibles, même à bas "mintage" car les gens, et certes les revendeurs, les gardaient. Les revendeurs se sont certainement ramassé avec du stock en trop, mais peu d'acheteur. C'est vraiment une dénomination complètement étrange, à part des autres.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5904
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Début des 50 cents

Messagepar castor » Lun Jan 11, 2021 11:37 am

Bonjour clownoses

Je ne sais pas si tu as ce catalogue Charlton qui contient beaucoup d'information (35 pages) pour les 1$ nickel de 1968 à 1987. L'information sur l'erreur pour le "coin doublé" dont je parle dans le lien que je t'ai mit est dans ce livre.

2013=.jpg
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
oligne67
Messages : 1695
Inscription : Lun Sep 13, 2010 3:35 pm
Description : j'ai débuter ma collection à l'âge de 8-10ans, lorsque chez mon grand père j'ai trouvé une boîte rempli de monnaie étrangère et de quelque rare pièce canadienne....c'est a ce moment que mon grand père ma expliquer que lorsqu’il était dans l’armée il avait fait le tour de l'Europe et avais ramassé quel que pièce ici et là. Il me les a donnés. Alors je les ai toute trié avec ma mère et j'ai commencé a ramassé les cents et a essayer de descendre dans les années. Ensuite je me suis consacrée au 5 cents et aux pièces étrangères puisque plusieurs ami de mes parents me ramenais comme souvenir de voyage le reste de leur change. Je n'y ais plus beaucoup toucher jusqu’à 15-16 ans a l’époque mon ami travaillais cher Tim Horton et je l’aidait a trier sont change pour le mettre en rouleaux. De voir toute c’est belle pièces entre mes main on rallumer la flamme j’ai donc finalisé mes cent et ramassé quelque belle pièce des années 1900 a 1930 mais ce n'est que très récemment lorsque l’un de mes oncle ma montré sa collection qu’il avait à vendre que j’ai recommencer ... surtout grâce au fait que en faisant une petite rechercher j’ai trouver ce merveilleux forum et je ne peut plus m’en passé.
bonne journée

20septembre 2010
Localisation : Vaudreuil-dorion
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar oligne67 » Lun Jan 11, 2021 11:46 am

clownoses a écrit :
Ce que je remarque, les pièces sont très accessibles, même à bas "mintage" car les gens, et certes les revendeurs, les gardaient. Les revendeurs se sont certainement ramassé avec du stock en trop, mais peu d'acheteur. C'est vraiment une dénomination complètement étrange, à part des autres.



ce qu'il ne faut pas oublié c'est que lorsque la MRC a annoncé quelle retirait les pièces en argent de la circulation beaucoup de gens se sont mis a les ramassé et les accumulé, car il savait bien que une pièces valait plus cher pour sa valeur du métal que nominale un peu comme lors du retrait de la cent noir. Tout le monde en as ramassé une tonne en vrac pour plus tard. Dans ma belle famille as chaque fois qu'il y as un déces d'un grand oncle on retrouve toujours un pot de pièces en argent qui dorment dans un placard depuis pres de 60 ans :wink:

j'ai donc la conviction que le fait que plusieurs petit lot ressortent constament fait en sorte que même si le mintage est bas elle ont été conservé plus que l'on ne crois

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1822
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Début des 50 cents

Messagepar clownoses » Lun Jan 11, 2021 1:30 pm

Non, Castor, je n'ai pas ce livre. J'ai pris note.

Effectivement Oligne 67. J'ai moi même ramassé plusieurs 25 cents en argent. Les 50 cents que j'ai en argent, très peu, venaient de la parenté. Ce phénomène de la valeur, je le connaissais. Cependant, lorsque tu fait la comparaison entre le 25 et 50 cents en argent, il y a une grosse différence. Le "Mintage" est un exemple, et les collectionneurs sont plus nombreux pour le 25 cents que le 50 cents. Je fouille aussi sur E-Bay et je le perçois. J'ai acheté dernièrement un 50 cents 1958 Dot (Point en bas du A - Canada qui est catalogué) a un prix très raisonnable. Je l'attend avec impatience. Une même pièce pour un 25 cents, je suis certain que le prix aurait été plus élevé, car la demande pour ce genre de pièce aurait été certainement là.

Cependant je ne veux pas trop m'évader chez les variétés du 50 cents, mais j'y jette un oeil, surtout pour les pièces qui sont déjà cataloguées.

Je vous assure, depuis que j'ai foncé dans cette dénomination, que tout me surprend. Les anecdotes sur le 50 cents sur le web sont très minimes et l'information est toujours la même. Il n'y a presque rien. On dirait que cette dénomination est oublié, qu'elle n'existe pas.

La période qui n'ont pas fabriqué de 50 cents (1922 à 1928 - Oubliant le 21) est fascinante. Elle est très bien expliqué dans les livres et dans plusieurs sites web. La MRC frappe des pièces dans les années 30, mais pas à chacune des années, et tout à coup, un nouveau Monarque (George VI) et un nouveau revers change tout pour le 50 cents. C'est une étape à considérer. ??????
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)


Revenir vers « 50 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités