Numicanada - La Monnaie royale canadienne et l'étalon-or - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » La Monnaie royale canadienne et l'étalon-or

La Monnaie royale canadienne et l'étalon-or

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce d'un cent, 1908
Dominion du Canada, pièce d'un cent, 1908

La Loi sur les banques de 1881 limita les banques à l'émission de billets de 5 dollars et des multiples de 5. En ce qui concerne la monnaie métallique, le gouvernement avait le champ libre, puisque les banques n'émettaient pas de pièces. En 1908, la Monnaie royale de Londres ouvrit à Ottawa une succursale qui frappera toutes les pièces canadiennes, notamment cette pièce de 5 cents de 1908. Cette succursale deviendra en 1931 la Monnaie royale canadienne.

Dominion du Canada, pièce de 5 cents, 1908
Dominion du Canada, pièce de 5 cents, 1908

En 1912, la Monnaie royale frappa ses premières pièces d'or. Ce 5 dollars en or circula peu et servit surtout aux banques. Celles-ci, devant garantir leurs billets par des réserves d'or, gardaient leurs pièces dans leurs coffres, au lieu de lingots d'or. Cependant, la montée du prix de l'or avant la Première Guerre mondiale obligea Ottawa à retirer des dispositions du texte de la Loi sur les banques l'obligation de garantir le papier-monnaie par des réserves d'or. Ainsi, le Canada n'utilisera plus l'étalon-or pour garantir ses billets de banque, sauf pendant la brève période de 1926 à 1931.

Dominion du Canada, pièce de 5 dollars en or, 1912
Dominion du Canada, pièce de 5 dollars en or, 1912

De même, le prix de l'argent augmenta considérablement au cours de la Première Guerre mondiale. En conséquence, la Monnaie royale d'Ottawa se vit obligée en 1919 de réduire de 92 à 80 % la proportion d'argent contenue dans ses pièces. Le 5 cents sera fabriqué en nickel à partir de 1922. Toutefois, on continua à frapper en argent les 10, 25 et 50 cents.

Dominion du Canada, 5 cents, 1922
Dominion du Canada, 5 cents, 1922

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada