Numicanada - Articles - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles

Articles sur la monnaie canadienne

Cette section contient différents articles diversifiés portant sur la monnaie canadienne, son histoire et ses particularités. Les articles de la liste ci-dessous sont affichées par ordre de parution du plus récent au plus ancien.

Calcul du pourcentage d'une erreur

Calcul du pourcentage d'une erreur

Le calcul du pourcentage pour ces deux défauts se fait de la même façon : il faut trouver, en pourcentage, la partie manquante à l'aide du diamètre de la pièce. Calcul du % = (Mesure "A") ÷ (Diamètre de la pièce) = Étendu du défaut en %

Par castor | Lundi le 18 janvier 2016

Numéros des feuilles sur les pièces de 1 cent 1858 à 1920

Numéros des feuilles sur les pièces de 1 cent 1858 à 1920

Il y a 16 feuilles au revers des pièces de 1 cent 1858 à 1920 et qui, lors de discussions, ont une importance pour bien communiquer.

Par castor | Lundi le 18 janvier 2016

Le brunissage des flans

Le brunissage des flans

Le terme brunissage est connu, mais en même temps il est mal compris par ceux qui débutent dans la collection de la monnaie. Brunissage (Burnished) porte aussi le nom de Bruni en numismatique. Le brunissage donne un fini miroir plus mat, que les collectionneurs nomment souvent un fini miroir huileux.

Par castor | Mercredi le 25 novembre 2015

5 cents 2006 - Coin doublé spécial

5 cents 2006 - Coin doublé spécial

Cette pièce a un défaut qui est en fait plusieurs petits défauts répartis sur le motif du castor au revers de cette pièce et qui ne sont pas tous facilement visibles, surtout pour quelqu'un qui débute dans la collection de monnaie, pouvant être confondus avec des éclats de coin (Die Chip).

Par castor | Mercredi le 25 novembre 2015

5 cents 1902 à 1910 - Les différentes couronnes

5 cents 1902 à 1910 - Les différentes couronnes

Comme dans la collection des monnaies il y a toujours un peu d'histoire, voici celle concernant Edward V11 et les différences dans les couronnes sur le revers des pièces de 5 cents pendant son règne de neuf années.

Par castor | Mardi le 24 novembre 2015

La frappe : De l'alimentation à l'éjection

La frappe : De l'alimentation à l'éjection

Le but de cet article n'est pas de démontrer toutes les sortes de presse et leurs outillages accessoires qui existent pour frapper les pièces de monnaies, mais de revoir en gros comment fonctionne ce genre d'équipements.

Par castor | Mardi le 24 novembre 2015

La méthode d'analyse F-C-F

La méthode d'analyse F-C-F

Ce concept d'analyse provient d'E.G. Jewett, décédé au début des années 1960. Par après, ce système a été enregistré par Krause Publication en 1972, qui n'a pas mis de restriction de publication, comme une sorte de cadeau à la communauté numismatique.

Par castor | Lundi le 23 novembre 2015

Fausses erreurs et variétés

Fausses erreurs et variétés

Voici quelques exemples relativement fréquents de pièces de monnaie ayant subit des manipulations post-production et qui affichent des marques pouvant être confondues avec des erreurs et variétés.

Par Lightw4re | Mercredi le 15 janvier 2014

PL, PR, SP : La différence

PL, PR, SP : La différence

La Monnaie royale canadienne frappe plusieurs types de pièces de monnaie dont certaines ne sont pas destinées à la circulation. Ces types de pièces affichent des différences visuelles et de production.

Par Lightw4re | Mercredi le 6 novembre 2013

Code Morse sur les pièces de 5 cents de 1943 à 1945

Code Morse sur les pièces de 5 cents de 1943 à 1945

Le but de cet article n'est pas de faire l'historique du pourquoi du code morse sur les pièces de cinq cents de 1943 à 1945, mais plutôt de montrer à l'aide de l'image ci-dessous, la position et la signification des lettres en code morse sur les pièces de 5 cents de 1943 à 1945.

Par castor | Mercredi le 17 avril 2013

Certification des pièces de monnaie

Certification des pièces de monnaie

Si l'on peut croire que la numismatique est l'un des plus vieux passe-temps du monde, le recours au service de certification est, quant à lui, un phénomène encore relativement récent pour les collectionneurs, surtout pour les plus âgés de ce monde. En effet, si l'on peut dire que l'étude et la collection des monnaies remontent à au moins 800 ans, cela ne fait qu'un peu plus de 25 ans que les entreprises de certification sont apparues.

Par Dot36 | Vendredi le 26 octobre 2012

La rareté des grades

La rareté des grades

Une des premières choses qu'on apprend en collectionnant, est que les hauts grades valent plus que les bas grades, et que ceci est encore plus vrai pour les pièces anciennes. Si on se demande pourquoi, la meilleure réponse est : parce qu'il y a à la fois moins d'offre (les hauts grades sont plus rares) et plus de demande (tout le monde veut du beau).

Par André Langlois | Mercredi le 27 juin 2012

Les hauts grades

Les hauts grades

Bon nombre de numismates cherchent des pièces dans le meilleur état possible, non circulées, et autant que possible sans imperfections, bref dans le plus haut grade disponible (et accessible).

Par André Langlois | Mercredi le 27 juin 2012

Valeur ajoutée sur les pièces de  monnaie

Valeur ajoutée sur les pièces de monnaie

Qu'est ce qui fait que pour un même grade deux pièces d'une même année et d'une même dénomination peuvent se transiger à des prix différents? Pour répondre à cette question il faut considérer deux éléments.

Par Dot36 | Jeudi le 7 juin 2012

Comment faire connaître les erreurs et variétés

Comment faire connaître les erreurs et variétés

Les pièces canadiennes, en plus d'être de belles pièces, nous offrent à l'occasion des défauts spectaculaires et des plus intéressants pour qui s'y intéressent. C'est un pan de la numismatique canadienne qui, jusqu'à maintenant a été très négligé et qui de ce fait offre un potentiel considérable en terme de développement.

Par Dot36 | Mardi le 24 janvier 2012

L'histoire et la survie des pièces canadiennes en argent

L'histoire et la survie des pièces canadiennes en argent

Voici quelques données qui aideront à comprendre pourquoi les pièces ayant un contenu en argent sont moins présentes et seront sans aucun doute de plus en plus difficiles à trouver.

Par Dot36 | Mardi le 24 janvier 2012

Liste non officielle des pièces canadiennes les plus rares

Liste non officielle des pièces canadiennes les plus rares

Présentation par dénomination des pièces de monnaie canadiennes les plus rares et détails sur certaines ventes effectuées au cours des dernières années.

Par Lightw4re | Lundi le 4 juillet 2011

Production et utilisation des coins

Production et utilisation des coins

Seuls les rapports de la Monnaie royale canadienne de 1935 à 1962, à l'exception de 1936, contiennent des informations concernant la durée de vie et l'utilisation des coins1. En 1935, la moyenne de pièces frappées par coin est de 69 224 tandis qu'en 1962, elle monte à 186 230. Une importante augmentation de 300% en 27 ans.

Par Patrick Glassford | Mardi le 19 avril 2011

Du dessin à la pièce étape par étape

Du dessin à la pièce étape par étape

Description des étapes de production d'une pièce de monnaie par la Monnaie royale canadienne, du dessin à la frappe.

Par castor | Samedi le 24 avril 2010

Objets pour identifier la contrefaçon des pièces

Objets pour identifier la contrefaçon des pièces

Avec les bons outils en main, n'importe qui peut détecter l'authenticité d'une pièce de monnaie canadienne et se protéger contre la contrefaçon.

Par Lightw4re | Jeudi le 17 septembre 2009

Quelques records liés à la numismatique

Quelques records liés à la numismatique

La pièce en or la plus grosse, la pièce la plus rare, la plus lourde pile de pièces de monnaie, la pièce propulsé la plus loin avec l'oreille, la plus grosse pyramide de pièces de monnaie, etc

Par Lightw4re | Vendredi le 10 juillet 2009

Erreurs et variétés - 1 cent - Valeur

Erreurs et variétés - 1 cent - Valeur

Voici une liste de pièces de 1 cent avec erreurs et variétés. Cette liste affiche une description pour chaque pièce ainsi que la valeur de ces pièces.

Par castor, La Loutre, za75 et Ziphandel2 | Mardi le 16 juin 2009

Erreurs et variétés - 5 cents - Valeur

Erreurs et variétés - 5 cents - Valeur

Voici une liste de pièces de 5 cents avec erreurs et variétés. Cette liste affiche une description pour chaque pièce ainsi que la valeur de ces pièces.

Par castor, greatgeat, La Loutre, za75 et Ziphandel2 | Mardi le 16 juin 2009

La virole, cette inconnue

La virole, cette inconnue

Tout comme les coins d'avers (enclume) et de revers (marteau), la virole est le troisième coin de ce groupe qui forme un tout. C'est un coin dont on ne parle pas souvent, mais qui joue un rôle très important lors de la frappe, car il permet d'obtenir une pièce de bon diamètre et de belle qualité.

Par castor | Jeudi le 4 décembre 2008

Coins entrechoqués en images

Coins entrechoqués en images

Pour bien identifier les coins entrechoqués, voici une liste de liens menant à des images de pièces canadiennes ayant les deux côtés superposés afin de bien voir les délimitations et les lignes formant les différents coins entrechoqués.

Par castor | Jeudi le 9 octobre 2008

Comparaison des termes de gradation

Comparaison des termes de gradation

Voici un petit tableau indiquant les termes utilisés pour la gradation en Amérique, en Allemagne, en Italie et en France.

Par Lightw4re | Samedi le 27 septembre 2008

Effigie de la reine - 1965 à 1989

Effigie de la reine - 1965 à 1989

En 1965, une nouvelle effigie remplace celle de la jeune reine qui, depuis 1953, trônait sur l'avers des pièces de une cent. Cette effigie est en quelque sorte la plus grande des effigies que nous allons etudier ensemble, car, de 1965 à 1989, il y a eu trois changement d'effigie. En 1965 (la grande) en 1979 (la moyenne) et en 1982 (la petite).

Par Johnpitch | Mardi le 22 juillet 2008

Hans Zoell (1906-1982)

Hans Zoell (1906-1982)

Hans Zoell naquit le 20 mai 1906 en Allemagne, dans la région du Rhin. Fils aîné d'une famille de onze enfants, il travailla durement sur la ferme familiale jusqu'à l'âge de dix-sept ans, pour aider à subvenir aux besoins de sa famille.

Par za75 | Vendredi le 23 mai 2008

Erreurs et variétés de la cent 1978

Erreurs et variétés de la cent 1978

Voici une liste des variétés de la pièce de 1 cent 1978 documentée par greatgaet et publiée une première fois sur le forum de Numicanada. Vous pouvez consulter certaines photos dans la liste ci-dessous.

Par Greatgaet | Samedi le 17 mai 2008

Erreurs et variétés du 1 cent 1979

Erreurs et variétés du 1 cent 1979

Voici une liste des plusieurs variétés de la pièce de 1 cent 1979. L'ensemble des pièces ci-dessous ont été contre vérifié avec une loupe de puissance 10X et validé, si nécessaire, avec une loupe 15X, maximum.

Par Daniel Sam | Jeudi le 15 mai 2008

Coins entrechoqués de George VI

Coins entrechoqués de George VI

Toujours à la recherche de coins entrechoqués, voici une petite étude sur ce fameux sujet. Pour le présent cas, nous utiliserons un schéma réalisé à l'aide de « Photoshop » où il y a eu superposition des 2 faces d'un 5 cents 1946.

Par Merlin | Samedi le 8 décembre 2007

Erreurs et variétés du dollar Terry Fox

Erreurs et variétés du dollar Terry Fox

Voici la liste en détails et images des quatres (4) erreurs et variétés majeures de la pièce commémorative de circulation du 1 dollar Terry Fox, lancée en 2005.

Par La Loutre | Jeudi le 29 novembre 2007

Pourquoi les colliers de wampum ne sont pas de la monnaie

Pourquoi les colliers de wampum ne sont pas de la monnaie

Lorsque l’on veut présenter des exemples de monnaies traditionnelles, exotiques ou sauvages, le wampum est souvent mentionné. Cette idée que le wampum représente une forme de monnaie traverse le temps du fait qu'elle est constamment répétée depuis plus d’un siècle sans, en revanche, être appuyées par des exemples explicites et documentés de l'utilisation des wampums qui soutiendraient cette assertion.

Par Jonathan C. Lainey | Mardi le 13 novembre 2007

5 cents 1964 - Ligne d'eau supplémentaire

5 cents 1964 - Ligne d'eau supplémentaire

Après 1964, quelques erreurs et variétés de pièces de 5 cents 1964 ont été découvertes. Celle étant la plus reconnue et la plus populaire a comme irrégularité, à son revers, une ligne d'eau supplémentaire. Cette variété est également appelée XWL, EWL ou Extra Waterline.

Par Lightw4re | Lundi le 30 avril 2007

Erreurs et variétés - 1 cent 1962

Erreurs et variétés - 1 cent 1962

Voici une liste d'erreurs et de variétés de la pièce de 1 cent 1962. Les pièces sont identifiées en décrivant, en premier lieu, l'erreur ou la variété qui est la plus significative sur une même pièce.

Par za75 et Fiston2005 | Lundi le 30 avril 2007

Pièces des Jeux de Vancouver

Pièces des Jeux de Vancouver

Le 26 janvier 2007, la Monnaie royale canadienne a tenu une conférence de presse et a présenté ses divers produits et pièces de circulation à venir pour les années 2007 à 2010 concernant les Jeux Olympiques de Vancouver qui auront lieu en 2010.

Par Lightw4re | Dimanche le 28 janvier 2007

Les 10 ans du 2 dollars

Les 10 ans du 2 dollars

En 2006, le Canada célèbra les 10 ans de la pièce de 2 dollars 2006. En une décennie, la Monnaie a mise en circulation plus de 500 millions de ces pièces dont le but original de leur production était de remplacer complètement les billets de banque de 2 dollars.

Par Lightw4re | Mardi le 5 décembre 2006

7 trucs pour évaluer une pièce de monnaie

7 trucs pour évaluer une pièce de monnaie

Les 7 trucs pour débutants et professionnels qui suivent s'inspirent des paroles et écrits de John Maben, président du Modern Coin Mart et formateur/évaluateur de la NGC. Ses trucs pourront vous être utiles dans vos propres évaluations.

Par Lightw4re | Lundi le 7 août 2006

Pièce de circulation et cancer du sein

Pièce de circulation et cancer du sein

Le 30 mars 2006, la Monnaie royale canadienne a effectué le lancement officiel de sa nouvelle pièce de circulation colorée sous le signe du cancer du sein. Cette pièce était attendue depuis plusieurs mois dû à la controverse qui a entouré son prédécesseur, le 25 cents coquelicot.

Par Lightw4re | Samedi le 1 avril 2006

Confédération 1867-1967

Confédération 1867-1967

Toutes les dénominations de 1867-1967 ont un motif servant à commémorer le centenaire de la Confédération de 1867 avec l'arrivée des provinces du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.

Par Lightw4re | Dimanche le 12 février 2006

Évaluateurs de pièces de monnaie

Évaluateurs de pièces de monnaie

Vous voulez une évaluation sommaire de vos pièces de monnaie ? Contactez-nous !.

Voici également une liste d'entreprises renommées en certification de pièces de monnaie.

Par Lightw4re | Jeudi le 2 février 2006

Monnaies olympiques 1973-1976

Monnaies olympiques 1973-1976

De 1973 à 1976, l'Hôtel de Monnaie de Hull a frappé un nombre restreint de pièces dans le but de financer les Jeux Olympiques de Montréal de 1976. En tout, 28 pièces en argent et deux types de pièces de 100 $ illustrent différents thèmes olympiques.

Par Lightw4re | Dimanche le 15 janvier 2006

1947 et la feuille d'érable

1947 et la feuille d'érable

Durant l'année 1947, quelques pièces de monnaies ont été frappées en quantité réduite. Pendant cette période de frappe, l'Inde a gagné son indépendance de l'ancien empire britannique. Par conséquent, l'inscription ET IND:IMP: devait être enlevé de ces pièces.

Par Lightw4re | Vendredi le 6 janvier 2006

Le dollar de 1911

Le dollar de 1911

En 1911, le gouvernement canadien décida de produire le premier dollar en argent .925. La Monnaie Royale Britannique avait eu le mandat de créé le design de la pièce. Par contre, au cours du processus, le gouvernement du Canada décida d'annuler la mise en oeuvre du projet.

Par Lightw4re | Samedi le 17 décembre 2005

1937, entre l’amour et la couronne

1937, entre l’amour et la couronne

Georges V mourut le 20 janvier 1936, léguant ainsi sa succession à son fils aîné, Édward VIII. Par contre, il rencontra une femme nommée Wallis Warfield Simpson. Puisqu'elle s'était déjà mariée à deux reprises.

Par Lightw4re | Dimanche le 9 octobre 2005

Le Big Nickel de Sudbury

Le Big Nickel de Sudbury

Afin de célébrer le centenaire du Canada en 1967, la ville de Sudbury et l'un de ces policier, Ted Szilva, ainsi que BrunoCavallo, artiste et fabricant d'enseignes, décidèrent de lancer le projet du Big Nickel

Par Lightw4re | Mardi le 16 août 2005

Valeur de la monnaie au début du 18<sup>e</sup>  siècle

Valeur de la monnaie au début du 18e siècle

Prix de différents objets et animaux ainsi que salaires de différents métiers au début du 18e siècle (équivalence de la monnaie utilisée).

Par Lightw4re | Vendredi le 5 août 2005

La deuxième guerre mondiale et le 5 cents

La deuxième guerre mondiale et le 5 cents

Durant la majorité de la période 1939-45, tous les effectifs et les ressources primaires du Canada allèrent aux soldats pour la frappe militaire, comme ce fut lors de la première Guerre Mondiale. Voici les différents changements apportés sur la pièce de 5 cent durant cette période.

Par Lightw4re | Mercredi le 3 août 2005

Le symbole du castor

Le symbole du castor

En 1937, G.E. Kruger Gray dessina le castor, que l'on retrouve aujourd'hui sur nos pièces de 5 cents, reprenant ainsi un symbole appartenant antérieurement aux Amérindiens.

Par Lightw4re | Jeudi le 21 juillet 2005

Le Wampum - Monnaie indienne

Le Wampum - Monnaie indienne

Le terme Wampum vient du 17e siècle et désigne des tubes d'un demi, à un pouce, de long de coquillages nommés clam. Souvent appelé monnaie indienne ou monnaie de sauvages, les indiens utilisaient en général le Wampum sur des colliers, bracelets, ceintures, etc.

Par Lightw4re | Mercredi le 13 juillet 2005

Quelques variétés de la cent 1947

Quelques variétés de la cent 1947

Les monnaies de 1947 avec ou sans la petite feuille d'érable, monnaies bien connues des collectionneurs, se retrouvent sur toutes les dénominations, de la 1 cent au $ 1.00. Et pourtant, en juin 2004, Ken Potter informait les lecteurs du Canadian Coin News d'une découverte récente de Jerry Kennison concernant les cents de 1947 !

Par za75 | Lundi le 3 janvier 2005

Musée de la monnaie de la Banque du Canada

Musée de la monnaie de la Banque du Canada

La Collection nationale de monnaies comprend une centaine de milliers de pièces de monnaie, de jetons et de billets qui ont été confiés à la Banque du Canada ou qui lui appartiennent en propre. On y trouve des échantillons de la plupart des formes de monnaie qui ont circulé ou qui circulent encore dans les différentes régions du Canada d'aujourd'hui.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La période antérieure à l'arrivée des Européens

La période antérieure à l'arrivée des Européens

Avant l'arrivée des Européens au début du XVIe siècle, le Canada était peuplé d'autochtones. Ceux-ci pratiquaient le troc dans leurs échanges de biens et de services et ne connaissaient pas la monnaie.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

L'arrivée des Européens et la traite des fourrures

L'arrivée des Européens et la traite des fourrures

Chez les Premières Nations de l'Est du Canada, c'était le wampoum qu'on donnait en cadeau et qui symbolisait la richesse. La ceinture de wampoum que vous voyez à l'écran est faite de petits coquillages cylindriques retenus par des ficelles.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

L'argent indien, le castor

L'argent indien, le castor

Pendant de nombreuses années, les Amérindiens d'Amérique du Nord confectionnèrent des ornements en os, en coquillages et en pierres. Les Européens leur firent connaître les objets de parure en laiton, en cuivre et en argent. Les négociants français en pelleterie apprirent bientôt que les Amérindiens étaient très heureux de troquer leurs fourrures contre des bijoux en métal, en argent surtout.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La pénurie de pièces de monnaie

La pénurie de pièces de monnaie

Si les colons résidant en Nouvelle-France depuis le milieu du XVIe siècle pratiquaient le troc, ils connaissaient aussi la monnaie métallique, par exemple cette pièce française de 15 sols de 1670. Cependant, cette monnaie n'existait jamais en quantité suffisante.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La pénurie de pièces de monnaie continue

La pénurie de pièces de monnaie continue

Toutefois, vers 1720, le roi décida d'interdire l'émission de la monnaie de carte. Les habitants de la colonie durent donc se contenter des pièces envoyées de France comme ce 30 deniers, appelé mousquetaire en raison de la croix qui rappelait celle ornant la cape des célèbres mousquetaires.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

France, Louis XV, 9 deniers, 1721-1722

France, Louis XV, 9 deniers, 1721-1722

Pendant toute la durée du Régime français, la Nouvelle-France connut une pénurie chronique de monnaie car les pièces importées de la mère patrie ne tardaient pas à y retourner. Les uns après les autres, les gouverneurs s'efforcèrent d'obtenir du roi de France la fourniture de pièces différentes des pièces françaises, qui, de ce fait, resteraient dans la colonie.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

France, Louis XV, 9 deniers, 1722H

France, Louis XV, 9 deniers, 1722H

La pièce en cuivre reproduite ci-après fait partie d'une émission destinée aux colonies que la Compagnie des Indes, compagnie de commerce privée française, avait importée en Nouvelle-France avec l'autorisation du roi Louis XV. Les colons, toutefois, manifestèrent de la réticence à utiliser cette nouvelle pièce, car ils avaient déjà été victimes des dépréciations subies par les pièces de cuivre.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

France, Louis XV, sou de cuivre, 1719

France, Louis XV, sou de cuivre, 1719

Pendant une bonne partie du siècle et demi d'existence de la Nouvelle-France, on ne fit qu'un usage limité des pièces de cuivre dans cette colonie. Cette situation apparemment anormale s'explique par la méfiance manifestée à l'égard de ces pièces dès les débuts de l'activité commerciale en Nouvelle-France.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

France, Louis XV, une livre, 1720BB

France, Louis XV, une livre, 1720BB

John Law, banquier écossais émigré en France, était devenu le conseiller financier de Louis XV. Le roi allait d'ailleurs amèrement regretter, par la suite, que Law ne fût plutôt resté dans son pays natal! C'est à l'instigation de Law que fut créée la Banque Royale, communément appelée Banque de Law.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

France, Louis XV, 2 sols (sou marqué), 1741

France, Louis XV, 2 sols (sou marqué), 1741

Sous le Régime français au Canada, les besoins de numéraire étaient satisfaits par la monnaie de papier, sauf lorsqu'il s'agissait de faibles montants. Toutefois, comme la plus petite coupure était de 7 sols et 6 deniers, il était nécessaire de disposer de menue monnaie pour faire l'appoint et pour effectuer de petites transactions.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Le dollar hispano-américain

Le dollar hispano-américain

L'ère coloniale britannique ne sera pas synonyme d'abondance de pièces de monnaie pour l'Amérique du Nord britannique. L'économie dépendait encore trop du commerce des fourrures, et les pièces importées en Amérique retournaient immédiatement en Angleterre.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Île-du-Prince-Édouard, dollar troué, 1813

Île-du-Prince-Édouard, dollar troué, 1813

Lorsque Charles Douglas Smith arriva à l'Île-du-Prince-Édouard pour y occuper les fonctions de lieutenant gouverneur, l'île souffrait d'une grave pénurie de pièces de monnaie.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

L'adoption du système décimal

L'adoption du système décimal

Au cours des années 1850, les échanges commerciaux s'intensifièrent entre les États-Unis et les colonies d'Amérique du Nord britannique. Ces dernières, en particulier la Province du Canada, estimaient qu'elles auraient avantage à renoncer au système sterling, en vigueur depuis 1760, pour adopter comme les États-Unis le système décimal.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Province du Canada, Victoria, pièce d'un cent en bronze, 1858-1859

Province du Canada, Victoria, pièce d'un cent en bronze, 1858-1859

Au début, toutes les colonies britanniques d'Amérique du Nord, tout en faisant largement usage de pièces étrangères, avaient un système monétaire fondé sur la livre, le shilling et le penny.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Province du Canada, pièce de vingt cents d'argent, 1858

Province du Canada, pièce de vingt cents d'argent, 1858

C'est à la Province du Canada, qui a existé de 1841 à 1867 comme entité politique regroupant ce qui constitue aujourd'hui le Québec et l'Ontario, que revient le mérite d'avoir en vertu d'une loi votée en 1857, introduit en Amérique du Nord britannique le système de monnaie à base décimale bien connu de nos jours.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Nouveau-Brunswick, pièce d'un demi-cent en bronze, 1861

Nouveau-Brunswick, pièce d'un demi-cent en bronze, 1861

Le demi-cent du Nouveau-Brunswick est peut-être la plus curieuse de toutes les pièces décimales des provinces de l'Amérique du Nord britannique. Cette pièce n'a jamais été commandée par le Nouveau-Brunswick, qui d'ailleurs n'en avait pas besoin!

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Nouveau-Brunswick, Victoria, pièce de 10 cents, 1864

Nouveau-Brunswick, Victoria, pièce de 10 cents, 1864

En émettant une série de pièces décimales en 1858, la Province du Canada apporta un semblant d'ordre au chaos qui caractérisait la circulation de menue monnaie tant dans cette province que dans d'autres colonies.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Île-du-Prince-Édouard, pièce d'un cent en bronze, 1871

Île-du-Prince-Édouard, pièce d'un cent en bronze, 1871

L'Île-du-Prince-Édouard fut la dernière des colonies britanniques d'Amérique du Nord à adopter un système de monnaie à base décimale. Lors de cette conversion, en 1871, l'Île choisit comme unité monétaire le dollar, auquel elle donna une valeur équivalente à celle du dollar or émis aux États-Unis.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Terre-Neuve, pièce d'un cent en bronze, 1872

Terre-Neuve, pièce d'un cent en bronze, 1872

La colonie britannique de Terre-Neuve fut autorisée à émettre ses propres pièces de monnaie à partir de 1865. La pièce de plus faible valeur qu'elle frappa fut une pièce de bronze d'un cent, mesurant un pouce de diamètre.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Terre-Neuve, pièce d'un cent en bronze, 1938

Terre-Neuve, pièce d'un cent en bronze, 1938

Terre-Neuve avait eu sa propre monnaie depuis 1865 et au fil des ans ses habitants s'étaient attachés à leurs grandes pièces de l cent, d'un pouce de diamètre, ainsi qu'à leurs écailles de poisson, expression locale utilisée pour désigner les petites pièces de 5 cents en argent.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Terre-Neuve, pièce de 5 cents, 1947C

Terre-Neuve, pièce de 5 cents, 1947C

C'est à Jean Cabot qu'est attribuée la découverte, en 1497, de Terre-Neuve bien que de nombreux historiens estiment que les vikings avaient débarqué dans l'île plusieurs siècles auparavant.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Terre-Neuve, pièce de 2 dollars en or, 1870

Terre-Neuve, pièce de 2 dollars en or, 1870

Comme les autres colonies britanniques d'Amérique du Nord, Terre-Neuve adopta vers le milieu du XIXe siècle un système de monnaie à base décimale, composé de dollars, de cents et de mils.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Colombie-Britannique, pièce de 20 dollars en or, 1862

Colombie-Britannique, pièce de 20 dollars en or, 1862

Vers la fin des années 1850, on découvrit de l'or en Colombie-Britannique, dans les districts du Fraser et de Cariboo. La ruée vers l'or qui s'ensuivit attira dans la région une foule de gens, transformant presque du jour au lendemain une petite colonie vivant du commerce des fourrures en une région en pleine expansion.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La première série de pièces du Dominion du Canada

La première série de pièces du Dominion du Canada

Dès la création du Dominion du Canada en 1867, l'article 91 de l'Acte de l'Amérique du Nord Britannique plaça sous la juridiction du gouvernement central les questions monétaires et bancaires. Dans le cadre de ses nouvelles attributions, le gouvernement entreprit l'uniformisation de la monnaie du nouveau pays.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 1 cent contremarquée pour commémorer l'accident survenu près de l'étang Palmers le 26 janvier 1897

Dominion du Canada, pièce de 1 cent contremarquée pour commémorer l'accident survenu près de l'étang Palmers le 26 janvier 1897

Les pièces de monnaie ont souvent servi, à titre officiel ou non officiel, à commémorer des événements importants. La pièce contremarquée reproduite ici illustre l'utilisation non officielle qui en a été faite pour marquer un événement d'intérêt local survenu le 26 janvier 1897.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 10 cents d'argent marquée d'un point, 1936

Dominion du Canada, pièce de 10 cents d'argent marquée d'un point, 1936

L'abdication d'Édouard VIII donna lieu à l'émission d'une gamme de pièces de monnaie qui figurent parmi les plus intéressantes de l'histoire du monnayage au Canada. Édouard VIII accéda au trône d'Angleterre au début de 1936, au décès de son père, George V.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 50 cents en argent, 1921

Dominion du Canada, pièce de 50 cents en argent, 1921

Les pièces canadiennes de 50 cents au millésime de 1921 sont très rares; selon les estimations, il en existe actuellement moins de deux cents. Cette rareté est imputable à la grande instabilité qui a caractérisé la demande de pièces de 50 cents depuis leur introduction au pays en 1870.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 10 dollars en or, 1912

Dominion du Canada, pièce de 10 dollars en or, 1912

Au cours de ses 40 premières années d'existence, le Dominion du Canada ne procéda à aucune émission de pièces d'or; toutefois un certain nombre de pièces d'or étrangères, notamment des souverains britanniques et différentes pièces des États-Unis, circulèrent au Canada pendant cette période.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 10 dollars en or, essai en bronze, 1928

Dominion du Canada, pièce de 10 dollars en or, essai en bronze, 1928

En 1927, les autorités du Dominion demandèrent à l'Hôtel de la Monnaie royale de Londres de préparer les matrices devant servir à produire le revers de nouvelles pièces.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Dominion du Canada, pièce de 5 cents en nickel, 1922

Dominion du Canada, pièce de 5 cents en nickel, 1922

Le Canada est à juste titre fier d'être le plus grand producteur de nickel au monde. Depuis de nombreuses années, ce métal est fort apprécié dans la frappe des monnaies à cause des avantages qu'il présente; en plus d'être attrayant, il résiste bien aux dures épreuves auxquelles sont exposées les pièces de monnaie.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Les débuts de la canadianisation des pièces de monnaie

Les débuts de la canadianisation des pièces de monnaie

L'apparition du canot sur le dollar d'argent de 1935 marqua le début de la canadianisation des dessins illustrant nos pièces de monnaie. C'est ainsi que, sur les pièces de monnaie de la nouvelle émission en 1937, tous les motifs seront inspirés de la faune ou de la flore canadienne.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 5 cents, 1953

Canada, pièce de 5 cents, 1953

En 1951, pendant la guerre de Corée, le nickel, qui servait traditionnellement à la production des pièces de 5 cents, vint à manquer au Canada. Pour pallier à cette pénurie, la Monnaie royale canadienne eut recours à la solution adoptée au cours de la Deuxième Guerre mondiale, à savoir l'utilisation d'acier chromé.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 50 cents, 1947ML

Canada, pièce de 50 cents, 1947ML

La pièce reproduite ici fait partie de la série de pièces canadiennes créées après le décès du roi George V. Elle porte au droit, comme toutes les pièces de cette série, l'effigie du nouveau souverain, George VI, et au revers, les armoiries canadiennes.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La Deuxième Guerre mondiale

La Deuxième Guerre mondiale

Tout comme la Première Guerre mondiale, la Deuxième porta les autorités canadiennes à changer le métal utilisé pour la frappe des monnaies.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 5 cents en tombac, 1943

Canada, pièce de 5 cents en tombac, 1943

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, la demande de nickel canadien pour les besoins du conflit devint si forte qu'il fallut cesser momentanément d'utiliser ce métal dans la frappe des pièces de 5 cents. Pour le remplacer, il fut fait appel en premier lieu à une sorte de laiton appelé tombac.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Modifications aux dessins des pièces de monnaie

Modifications aux dessins des pièces de monnaie

Comme les dessins des pièces et la composition de l'alliage, les effigies de roi ou de reine qui figurent sur nos pièces et nos billets peuvent être modifiés au gré des circonstances.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, Édouard VII, pièce de 25 cents, 1908

Canada, Édouard VII, pièce de 25 cents, 1908

Les effigies de monarques et de chefs d'État illustrent les pièces occidentales depuis l'Antiquité. Au Canada, les portraits de cinq souverains se sont succédé sur les pièces produites depuis la Confédération.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, George V, pièce de 25 cents en argent, 1911

Canada, George V, pièce de 25 cents en argent, 1911

Par suite de l'accession de George V au trône britannique en 1910, la Monnaie royale de Londres se vit dans l'obligation de changer la matrice originale de l'avers des pièces canadiennes.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, Élisabeth II, pièce de 1 dollar, 1990

Canada, Élisabeth II, pièce de 1 dollar, 1990

Le portrait de la reine Élisabeth II qui orne la pièce de 1 dollar reproduite ici a ceci de particulier qu'il est le troisième à illustrer des pièces canadiennes.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1939

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1939

La pièce illustrée ici, qui est le deuxième dollar commémoratif en argent frappé au Canada, a été émise en souvenir de la visite que George VI et la reine Élisabeth II ont faite au Canada en 1939.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1949

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1949

Bien que la frappe de pièces de monnaie commémoratives soit actuellement assez courante au Canada, elle se pratiquait relativement peu avant les années soixante. Le dollar surtout a servi à cet usage.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1958

Canada, pièce de 1 dollar en argent, 1958

Le dollar d'argent illustré ici est une pièce d'une conception audacieuse, frappée pour commémorer le centième anniversaire de l'accession de la Colombie-Britannique au statut de Colonie de la Couronne.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, pièce de 20 dollars en or, 1967

Canada, pièce de 20 dollars en or, 1967

Très peu de pièces d'or ont été frappées au Canada, bien que, jusqu'au début du siècle ce métal ait été fort utilisé comme moyen de paiement dans le monde entier. Le Canada a mis en circulation des pièces d'or de 5 et de 10 dollars en 1912, en 1913 et en 1914, et la succursale d'Ottawa de la Monnaie royale de Londres - devenue la Monnaie royale canadienne en 1931 - a émis des souverains britanniques, de 1908 à 1919.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004