Revue des microscopes USB

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2662
Inscription : Dim Juin 08, 2008 11:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar Anaïs » Mer Mars 07, 2018 11:56 am

Je me suis procuré un nouveau microscope depuis maintenant 3 semaines.

C'est un Levenhuk DTX 90 Microscope numérique USB connectable 10–300 x Appareil photo numérique 5 Mpx.
J'ai pris celui avec la base blanche comme support. Je l'adore, je l'ai payé environ 125$.

Les dernières photos que j'ai mises sur le site de Numicanada ont été prises avec cet appareil.

Le support est solide et lourd, avec Optex, le support avait cassé après 5 prises de photo, j'étais obligé de le tenir avec ma main, tandis que lui, finis les tremblements, j'ai enfin un support.
Il vient avec un logiciel "Microcapture pro" qui va très bien, il y a deux lignes entrecroisés à l'écran quand on prend une photo, cela aide pour mettre la pièce droite. Je n'ai pas trouvé encore comment faire pour que les lignes n'apparaissent pas. C'est sûrement dans l'application.
J'aime que le déclencheur et la lumière soient à même le fil et non sur l'appareil, c'est plus pratique. Je mets la lumière au plus bas. Le fil est très long.

Pour prendre des photos très proche, il faut le tenir dans nos mains et le coller sur la pièce car cela ne descend pas jusqu'en bas. Pour prendre des photos pleine grandeur de certaines pièces aussi, il faut le tenir à une certaine distance avec les mains. Mais pour moi, c'est un bon achat. J'ai un Windows 10.

Microscope.JPG

Avatar de l’utilisateur
quasimodo2
Messages : 7444
Inscription : Jeu Avr 07, 2011 10:06 pm
Description : Beau Bohomme LOL
Localisation : Montréal

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar quasimodo2 » Dim Juil 08, 2018 1:29 pm

Félicitation Anais, ça me semble un microscope de bonne qualité par contre son point faible à part son poids pour le pied est le fait que tu doit le tenir en mains pour les photos très proche ou pour certaine pièces pleine grandeur pour moi est un point à ne pas négligé.
JEAN-GUY

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 784
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar SP67 » Jeu Nov 29, 2018 7:57 pm

Bonjour,

j'ai le microscope Célestron montré ici.
J'en suis satisfait, mais je me demandais s'il y avait un moyen de l'améliorer.

Vous avez tous expérimenté le problème de l'éclairage interne du microscope lorsqu'on photographie des pièces neuves. La pièce agit comme un miroir et l'anneau d'illumination gâche souvent nos photos.
Pour cette raison on fait souvent appelle à une source de lumière externe.

Par contre, lorsque vient le temps de prendre des images à plus fort grandissement, on doit mettre le microscope près de la pièce. Et c'est là que les quelques emmerdes commencent. Le foutu manchon de plastique transparent crée une forme d'ombrage à notre lumière.

Je me suis donc dit qu'il serait intéressant de l'enlever. Evidemment le tout est très bien collé.

Donc…. Est-ce qu'il y a quelqu'un qui a déjà fait ça? Est-ce que ca aide? Avant d'amputer mon microscope tout neuf, je veux avoir votre avis.

microscope.jpg
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

Avatar de l’utilisateur
micro5
Messages : 1997
Inscription : Jeu Jan 30, 2014 2:09 pm
Description : Région de Portneuf. Jeune retraité. Début de collection, pièces circulées et MRC
Localisation : Région de Portneuf

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar micro5 » Jeu Nov 29, 2018 8:53 pm

Bonjour SP67
J'ai le même microscope. J'ai apporté 2 modifications au mien:
1) J'ai entouré la partie transparente avec un ruban noir, type électrique, pour diminuer les apports extérieurs de lumière sur la pièce.
2) J'ai découpé et inséré un morceau de carton mince blanc à l'intérieur pour diminuer l'intensité de lumière, étant donné qu'avec ce microscope, on ne peut pas ajuster l'intensité de lumière. N'oublie de faire un trou au centre du carton pour capter ton image.

En passant, je prends toujours mes photos avec un léger angle car a 90 degrés par rapport à la pièce, il est difficile d'avoir une bonne photo, du moins dans mon cas.
mon cercle intérieur, pas parfait mais fonctionnel.
CPE_Image20181129204924.jpg

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 784
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar SP67 » Jeu Nov 29, 2018 9:15 pm

Yesssss!!!!!! Gros merci micro5 :-D
C'est une excellent idée….. j'ai déjà bidouillé un diffuseur sommaire, et méchant gain… :P
Il ne me reste qu'à raffiner le concept. Dire que ma formation est en optique…. et j'ai pas pensé à ça :roll: Cordonnier mal chaussé comme on dit.

En passant, je viens de réaliser que mon microscope n'est pas exactement celui de ma photo. J'ai fait du piquer/voler sur Google pour sauver du temps :?

j'ai probablement la génération d'après. Sur le mien il y a un ajustement d'intensité. Pour le reste y a pas de différence.
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2662
Inscription : Dim Juin 08, 2008 11:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar Anaïs » Jeu Nov 29, 2018 10:22 pm

Anaïs a écrit :Pour prendre des photos très proche, il faut le tenir dans nos mains et le coller sur la pièce car cela ne descend pas jusqu'en bas.


Je voudrais corriger, j'ai découvert qu'il pouvait descendre jusqu'en bas. AH! La vieillesse :lol:

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 784
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar SP67 » Sam Mai 30, 2020 7:59 am

Je viens de faire une mise à jour de mon microscope Célestron USB.

1 - ajustement de la hauteur

A la base le microscope vient avec une tige d'ajustement assez courte, ce qui limite le champs de vue si on veut prendre une photo de la pièce entière.

Remède: tout simplement remplacer la tige actuelle par une tige de bois de 5/8" de la longueur désirée.


2 - LEDs internes

Les LEDS du microscope produisent une lumière assez dure, ce qui complique la prise de photo de pièces neuves. Il y a quelques temps, micros5 avait proposé d'ajouter un anneau de papier à l'intérieur du tube pour mieux diffuser la lumière. Cette méthode fonctionne très bien.

Je viens d'améliorer la technique en utilisant un cone de papier. Vous trouverez les plans dans ce message. Ce petit cone s'insère facilement à l'intérieur du microscope.


Microscope amélioration - 1.jpg

Microscope amélioration - 2.jpg

Microscope amélioration - 3.jpg

Microscope amélioration - 4.jpg

Cone diffuseur microscope.jpg

avec et sans diffuseur.JPG
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

AbbeDen
Messages : 4288
Inscription : Mar Mars 05, 2013 2:49 pm
Description : Collectionne monaie et papier monnaie depuis 1965. Ainsi que les produits de la MRC.
Localisation : Ville de Québec

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar AbbeDen » Mar Juin 23, 2020 4:22 pm

Comme mentionné dans le sujet précédent de SP67, j'ai installé un cône à l'intérieur du tube et il me reste à compléter une extension pour la hauteur (qui est vraiment minimaliste). J'avais contourné un peu le problème en pivotant le microscope hors de son socle que j'avais surélevé avec des livres. Mais c'était difficile de savoir dans quel sens bouger (genre miroir).

J'ai fais quelques essaies tous au même focus et avec des éclairages différents. Voir les info sur chacune des photos.

Je dois admettre que l'éclairage est un des facteur le plus difficile à maitriser.

(Je souligne que la lumière 5000k qui se veut très blanche m'a été suggéré par SP67).

J'ai encore beaucoup à apprendre et j'ai peu de patience (rire).

Denis
Pièces jointes
200623154542782.jpg
Éclairage du microscope
200623154832084.jpg
Ampoule 5000K à droite
200623154858737.jpg
Ampoule 5000K à gauche
200623155104812.jpg
Flood 45W à droite
200623155117754.jpg
Flood 45W à gauche

dlavoie
Messages : 432
Inscription : Ven Avr 16, 2010 1:51 pm

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar dlavoie » Mar Juin 23, 2020 9:10 pm

Je dois admettre que l'éclairage est un des facteur le plus difficile à maitriser.

(Je souligne que la lumière 5000k qui se veut très blanche m'a été suggéré par SP67).

J'ai encore beaucoup à apprendre et j'ai peu de patience (rire).


D'accord avec toi, c'est le facteur le plus difficile à maitriser. Pour moi, il y a eu plusieurs essais avant de d'obtenir un résultat acceptable. Voici la même image avec et sans diffuseur de lumière.

Image205705.jpg

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1660
Inscription : Dim Mai 02, 2010 9:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar Chemicalpete » Mer Juin 24, 2020 8:21 am

J'ai déjà mentionné dans un post d'il y a plusieurs années que lors de photos de pièces, l'éclairage était non pas important, mais essentiel. La couleur, techniquement la "température de couleur" est aussi un facteur important, pour ne pas donner de fausses impression en ce qui concerne la couleur d'une pièce (les alliages ne sont pas tous rougeâtre ou gris...), et parfois sa patine. Une température plutôt basse (2500-3000°K), la lumière est plus vers le rouge (elle est dite "chaude"), ce qui accentue les teintes rougeâtre des pièces de cuivre et de laiton/bronze, alors qu'une température haute (5500-6000°K) sera plutôt bleue (elle est dite "froide", ce qui est paradoxal car la température est élevée...) et les pièces d'argent ou chromées paraîtront trop bleutées...l'idéal est toutefois difficile à atteindre.
Et cela sans parler de la réponse du capteur de la caméra, qui a tendance à être plus sensible aux rouges comparativement aux bleus, ce qui accentue l'effet d'un éclairage plus rouge.
Même le fond où est photographiée la pièce joue un rôle, en raison en partie de cet effet, le logiciel de la caméra/cellulaire ou le driver du microscope est conçu pour compenser ces effets, mais pour des conditions de photo "standard" (portraits/paysages). Faites le test en photographiant une même pièce, avec les mêmes ajustements en changeant seulement la couleur du fond sur lequel la pièce est posée (blanc, gris, bleu, rouge, noir) et la pièce n'aura pas la même couleur sur chaque photo. Sur les caméras, il y a des paramètres qui peuvent être sélectionnés qui permettent d'ajuster la correction du rendu en fonction du type d'éclairage (incandescent, lumière du jour, fluorescent, etc.). Mais ce n'est pas parfait...

Ce qui fait que quand on sort des standard de photo, les corrections automatiques (ou de mauvais choix de paramètres) peuvent au contraire accentuer les défauts inhérents au capteur.

Autre point à considérer: l'angle de la source d'éclairage (ainsi que celui de la prise de vue) et sa "dureté" (je ne trouve pas de meilleur terme), jouent un rôle. La "dureté" de l'éclairage fait référence à la source elle même: si c'est un DEL qui est utilisé, c'est presque un point, très lumineux, ce qui donne des rayons directs sur l'objet, ce qui accentue les ombres et écrase les petites différences de surface, sans parler des réflexions sur une pièce ayant des surfaces très polies (pièces d'argent et de nickel neuves). L'utilisation d'un diffuseur adoucit ce type d'éclairage car il y a nettement moins de rayons directs, ce qui donne des ombres moins nettement tranchées et les différences de surfaces sont plus faciles à distinguer. Une lampe type fluocompacte donne un éclairage moins "dur" qu'une LED. Mais il n'y a pas de recette universelle. Dans certains cas, l'éclairage "dur" est le meilleur, dans d'autres, il faut une lumière plus "douce"...

Le bon éclairage est important pour révéler certains types de défauts de pièces, dont les fameux "die clash", qui sont difficile à photographier correctement pour bien les mette en évidence. Les doublures de coin sont aussi un peu "touchy" à photographier car un mauvais angle de prise de vue et/ou éclairage peut au contraire montrer quelque chose qui n'existe pas.

Mais ça, pour maîtriser ces différents effets, seul quelqu'un qui photographie régulièrement des pièces peut réussir à mettre au point les "settings" idéaux pour optimiser la photo, en fonction de ce qu'il faut illustrer. Il y a beaucoup d'essais et erreurs pour avoir un résultat satisfaisant.

Mais il ne faut pas oublier que la plupart d'entre nous fait avec ce qu'il dispose comme moyens matériel et il faut alors se contenter du résultat...Certains pourront alors "photoshopper" quelque peu les images pour les rendre plus réalistes, ou mieux mettre en évidence ce qu'il faut voir, mais cela relève du choix personnel...

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar Line » Mer Juin 24, 2020 9:36 am

toute une analyse
Merci :) :)
Que les sous soit avec vous

Avatar de l’utilisateur
micro5
Messages : 1997
Inscription : Jeu Jan 30, 2014 2:09 pm
Description : Région de Portneuf. Jeune retraité. Début de collection, pièces circulées et MRC
Localisation : Région de Portneuf

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar micro5 » Mer Juin 24, 2020 9:52 am

Très bonne analyse et présentation Chemicalpete.
Je viens de photographier plusieurs Tombac 1943 de toutes couleurs, doré à pratiquement noir. Vraiment pas évident d'arriver à un beau résultats avec mon microscope.

voici un exemple:
https://5centscanada.1fr1.net/t1526-194 ... -de-canada

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2662
Inscription : Dim Juin 08, 2008 11:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar Anaïs » Mer Juin 24, 2020 11:41 am

tout un art en fait Chemicalpete, merci pour votre analyse et cela prend aussi beaucoup mais beaucoup de patience.
Cela peut me prendre plus de 2 heures de "tourne d'un bord" "tourne de l'autre", juste pour une pièce pour montrer ce que je vois et qu'au bout de compte, je lâche tout et recommence une autre journée.

AbbeDen
Messages : 4288
Inscription : Mar Mars 05, 2013 2:49 pm
Description : Collectionne monaie et papier monnaie depuis 1965. Ainsi que les produits de la MRC.
Localisation : Ville de Québec

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar AbbeDen » Mer Juin 24, 2020 1:37 pm

Anaïs a écrit :tout un art en fait Chemicalpete, merci pour votre analyse et cela prend aussi beaucoup mais beaucoup de patience.
Cela peut me prendre plus de 2 heures de "tourne d'un bord" "tourne de l'autre", juste pour une pièce pour montrer ce que je vois et qu'au bout de compte, je lâche tout et recommence une autre journée.


Je duplicate le message d'Anaïs :wink: et merci à Chemicalpete pour ses précieuses informations (qui se retrouvent dans le bon sujet).

Denis

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5152
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Revue des microscopes USB

Messagepar ainsivalavie » Mer Juin 24, 2020 2:11 pm

Si je peux donner un conseil à ceux qui utilisent un anneau LED autour de leur capteur de microscope ou leur appareil photo:

Ainsi, vous obtiendrez généralement de meilleurs résultats si l'éclairage ne provient pas de toutes les directions (À quelques exceptions près). En conséquence, je vous conseille de masquer le 1/3, voire une moitié complète de votre "cercle" lumineux.

Par exemple, me concernant, voici une configuration que j'utilise souvent, où le gris sur la photo ci-dessous est la partie du cercle lumineux éteinte (Ou camouflée si vous n'avez pas la possibilité de l'éteindre). Mais sachez qu'il y a une multitude de possibilités, tout dépendamment de la surface de la pièce et des motifs présents sur celle-ci, ainsi de la distance entre votre cercle lumineux et la pièce à photographier.

    Numi.jpg

Cette opération vous permettra d'obtenir davantage de contraste dans vos photos, et un effet de profondeur plus important.

Note: Je n'ai jamais fait le test sur un microscope. Ainsi, j'ignore si la source lumineuse sera assez puissante une fois le 1/3, voire la moitié, hors fonction.

Et le conseil donné par SP67 est évidemment une bonne idée dans le présent cas. Comme dit Chemicalpete, l'éclairage est d'une importance cruciale, quasi autant que l'appareil qui prend les photos en lui-même.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité