OUf... Sacré job

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Mer Sep 16, 2020 9:53 am

Je suis rendu au 2007 dans mes erreurs en séries. Je vous avoue que cela demande une patience hors de l'ordinaire, surtout pour les plaqués. C'est dingue, mais je comprend mieux l'évolution d'un problème.

Ce que j'ai remarqué, à date, c'est la difficulté de répertorier le coin fissuré aux lettres de la légende pour les plaqués (Nom d'Elizabeth II et D.G. Regina). Quelques pièces sont faciles, mais d'autres sont moins évidentes. Il y a aussi la couleur de la pièce (Pour les plaqués), terne et brillante, et ce, pour presque tous les plaqués.Cela porte souvent à la confusion.

Ici je vous donne en exemple le 2006 cupro-nickel, soit l'éclat de coin aux chiffre 6 de la date. J'ai répertorié 15 pièces démontrant le problème et son évolution.
Pièces jointes
serie1.jpg
erie2.jpg
serie3.jpg
serie4.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Mer Sep 16, 2020 9:57 am

oups... J'ai déposé 2 fois la même photo...
Pièces jointes
serie5.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 929
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : Après un peu plus de 2 ans sur Numicanada, j'ai développé une vraie passion pour les erreurs sur les pièces canadiennes. Le vrai plaisir est surtout de bien comprendre ce qui s'est passé en échangeant avec la communauté de ce merveilleux forum. Il y a encore tant à découvrir. Je me dis toujours pourquoi je n'ai pas contribué avant.....
Septembre 2020

==========

J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: OUf... Sacré job

Messagepar SP67 » Mer Sep 16, 2020 11:39 am

Wow!!!! job colossale en effet.. La patience est de mise, comme tu dis...

j'imagine que les pièces en questions font référence à ceci:

http://www.numicanada.com/forum/viewtopic.php?f=23&t=29413

Mais il n'y a que 12 pièces. Ton tableau précédent en mentionne 15. Donc 3 de plus :-D

Il serait intéressant de mettre à jour la photo avec les 15 pièces, et présenter le tout dans l'ordre de progressoin de l'éclat. Ca pourrait mettre en évidence l'implication de plusieurs coins différents.

Superbe étude en passant!
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Mer Sep 16, 2020 12:24 pm

En effet pour ton lien... Pour les photos, je ne suis équipé pour le faire... Je dois prendre beaucoup de photo avec une loupe pour une seule pièce, et prendre celle qui est la plus belle. Cela me demande un temps fou.

En faisant ce genre de travail, surtout pour les plaqués, tu comprends mieux ce qui se passe avec le problème. Tu essayeras, juste pour t'amuser, avec le nom d'Elizabeth II... Ta patience est mise à l'épreuve...

Note personnelle : Pour moi, une bonne valeur de prix pour les plaqués, est de trouver la série d'erreur, car il y a trop d'erreur sur les plaqués, souvent anodines. Je sais que cela est parfois difficile, mais le travail porte fruit. Outre, ramassez des sacs en les identifiants, comme je l'ai fait. Lorsque vous avez plusieurs sacs, il sera facile de s'y retrouver... Présentement, mes 2019 je les ramasse. Lorsque j'en aurai plusieurs sacs avec des erreurs, je vais me mettre au travail pour les trier.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 929
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : Après un peu plus de 2 ans sur Numicanada, j'ai développé une vraie passion pour les erreurs sur les pièces canadiennes. Le vrai plaisir est surtout de bien comprendre ce qui s'est passé en échangeant avec la communauté de ce merveilleux forum. Il y a encore tant à découvrir. Je me dis toujours pourquoi je n'ai pas contribué avant.....
Septembre 2020

==========

J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: OUf... Sacré job

Messagepar SP67 » Mer Sep 16, 2020 1:13 pm

J'imagine que tu prends tes photos avec un cellulaire et une loupe.

Petit truc de productivité:

Avec un peu de bricolage, attache la loupe sur le cell avec des élastiques.
Dépose le cellulaire sur un petit bloque à la hauteur adéquate que tu peux également maintenir avec des élastiques.
Ajuste l'éclairage selon tes besoins.

Par la suite, tu n'auras qu'à passer en rafale toutes tes pièces.
Étant donné que la configuration est maintenant fixée, ca va vite.

A main levé je comprends que c'est pénible de prendre une bonne photo.
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

che1984
Messages : 2217
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: OUf... Sacré job

Messagepar che1984 » Jeu Sep 17, 2020 12:22 am

Intéressant cette 2006! Effectivement le truc de Sp est assez efficace :shock:

Combien de 2006 cupronickel avez vous pour obtenir un tel échantillonnage d éclats sur le 6?
Cette pièce n a pas un gros mintage :Rechercher:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Jeu Sep 17, 2020 6:32 pm

Je ramasse tout les défauts, les accumulant, et ce, depuis fort longtemps... Pour le 2006, depuis qu'ils ont sorti en circulation.

Dès 2010, j'avais remarqué que cette édition du cupro-nickel se faisait rare dans les boîte de $100. Je me suis questionné, et J'ai compris qu'il y avait une refonte en règle entreprit par la MRC... cela m'a amené à faire un rapport avec Chemicalpete et Dot36... et ce, grâce à un échantillonnage avec les membres de ce site. Dix ans plus tard, je me demande à quoi rassemblerait un tel échantillonnage comme nous l'avons fait en 2010. Nous serions peut-être surpris du résultat.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 929
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : Après un peu plus de 2 ans sur Numicanada, j'ai développé une vraie passion pour les erreurs sur les pièces canadiennes. Le vrai plaisir est surtout de bien comprendre ce qui s'est passé en échangeant avec la communauté de ce merveilleux forum. Il y a encore tant à découvrir. Je me dis toujours pourquoi je n'ai pas contribué avant.....
Septembre 2020

==========

J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: OUf... Sacré job

Messagepar SP67 » Jeu Sep 17, 2020 6:50 pm

Je serais partant pour renouveler un tel échantillonnage.
Ça implique quoi?
Je n'étais pas sur Numicanada a l'époque.
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Ven Sep 18, 2020 11:22 am

Cela demande du temps... On avait compilé des boîtes de 5 cents. Ils provenaient de toutes les régions du Québec. Une sorte de statistique de masse que les membres notaient dans une page à cet effet. Cela nous avait aidé, un peu, à comprendre la réforme de la refonte, qui certes, avait débuté avec le 25 cents.

Il doit y avoir une page sur cette compilation, et je crois, (s'il existe encore), le rapport y était en dossier PDF. C'était en 2010, et certes, il doit y avoir d'autres réponses suite à ce rapport, et surtout, quelques points pour s'interroger. Après dix ans, il serait certes questionnable. Mais généralement, c'était bien documenté avec des graphiques que Chemicalpete avait réalisé.

C'est à ce moment que je me suis intéressé à la refonte, et ce, en lisant les rapports de la MRC. Deux ans plus tard, ce fut le retrait du 1 cent.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
SP67
Messages : 929
Inscription : Mar Juil 24, 2018 2:08 pm
Description : Après un peu plus de 2 ans sur Numicanada, j'ai développé une vraie passion pour les erreurs sur les pièces canadiennes. Le vrai plaisir est surtout de bien comprendre ce qui s'est passé en échangeant avec la communauté de ce merveilleux forum. Il y a encore tant à découvrir. Je me dis toujours pourquoi je n'ai pas contribué avant.....
Septembre 2020

==========

J'ai débuté officiellement ma collection au début des années 1980, en accumulant tout ce qui me tombait entre les mains.
Après une pause d'une quinzaine d'année, j'ai recommencé plus sérieusement. C'est le tournant du millénaire qui m'a redonné la vrai piqure. Je me concentre surtout à compléter les séries décimales, et je suis loin d'avoir terminé. J'ai la patience pour scruter attentivement les rouleaux neufs à la loupe pour en extraire les meilleures pièces et les quelques erreurs que je peux trouver. Je suis ouvert aux échanges.
Le 24 juillet 2018
Localisation : Lévis

Re: OUf... Sacré job

Messagepar SP67 » Ven Sep 18, 2020 3:33 pm

clownoses a écrit :Cela demande du temps... On avait compilé des boîtes de 5 cents. Ils provenaient de toutes les régions du Québec. Une sorte de statistique de masse que les membres notaient dans une page à cet effet. Cela nous avait aidé, un peu, à comprendre la réforme de la refonte, qui certes, avait débuté avec le 25 cents.

Il doit y avoir une page sur cette compilation, et je crois, (s'il existe encore), le rapport y était en dossier PDF. C'était en 2010, et certes, il doit y avoir d'autres réponses suite à ce rapport, et surtout, quelques points pour s'interroger. Après dix ans, il serait certes questionnable. Mais généralement, c'était bien documenté avec des graphiques que Chemicalpete avait réalisé.

C'est à ce moment que je me suis intéressé à la refonte, et ce, en lisant les rapports de la MRC. Deux ans plus tard, ce fut le retrait du 1 cent.


Je sais que ça peut demander du temps.... C'est le plaisir de notre passe-temps. Lorsqu'on s'y met, on décroche des tracas de notre quotidien.

Comme je disais, je suis relativement récent sur ce site. J'ai cru comprendre que le niveau d'activité du forum a diminué d'un bon facteur au fil des ans. Ca risque donc d'être plus difficile de trouver des volontaires pour une nouvelle compilation.

Ceci dit, j'aimerais bien voir cette compilation d'il y a 10 ans si quelqu'un se rappelle de l'endroit où il se trouve.
Dernière édition par SP67 le Ven Sep 18, 2020 4:46 pm, édité 1 fois.
Observe 2 fois :Rechercher:, classe 1 fois :Étudiant:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Ven Sep 18, 2020 4:40 pm

Je l'ai en dossier PDF... je vais essayé de te l'expédier par message... mais il est volumineux.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1698
Inscription : Mar Mars 25, 2008 5:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: OUf... Sacré job

Messagepar clownoses » Ven Sep 18, 2020 4:57 pm

C'est fait...

Mais dit toi que le dossier date de 10 ans. Il est vrai que plusieurs ont lâché au fil du temps. Le monde numismate demeure un hobby, souvent personnel. J'ai moi même lâché quelques temps. Cependant, les vrais passionnés sont toujours actif, même s'il n'écrivent plus.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

che1984
Messages : 2217
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 11:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: OUf... Sacré job

Messagepar che1984 » Ven Sep 18, 2020 10:19 pm

Je vais sûrement vérifier les quelques 2006 cupro mises de côté. Pas sûr qu a 30 M et pièce contemporaine, beaucoup de membres en ont beaucoup en main, mais sait-on jamais...

Pour le plaisir, combien en avez vous en main comme échantillonnage? 8)

AbbeDen
Messages : 4468
Inscription : Mar Mars 05, 2013 2:49 pm
Description : Collectionne monaie et papier monnaie depuis 1965. Ainsi que les produits de la MRC.
Localisation : Ville de Québec

Re: OUf... Sacré job

Messagepar AbbeDen » Sam Sep 19, 2020 12:21 pm

che1984 a écrit :Je vais sûrement vérifier les quelques 2006 cupro mises de côté. Pas sûr qu a 30 M et pièce contemporaine, beaucoup de membres en ont beaucoup en main, mais sait-on jamais...

Pour le plaisir, combien en avez vous en main comme échantillonnage? 8)


4 rouleaux sans P
6 rouleaux avec P
4 rouleaux avec Logo, tous originaux.

+13 pièces sans P et sans éclat de coin.

Denis


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités