Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Erreurs et variétés des pièces de 20 et 25 cents.
Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Mar Août 11, 2009 8:10 am

Anaïs a écrit :Encore moi qui intervient,

Et pour finir j'ai une question : Le no 23, les marques sont elles apparentes des deux côtés de la pièce?


Bonjour

Les dommages au coin #23 sont normalement sur un seul côté ou un seul coin, autant avers que revers.

Il arrive qu'il soit sur les deux coins (ou côtés) suite (à un #10 Coin entrechoqué). Soit qu'il y ait eu un corps étrangé entre les deux coins (fragment de métal ou éclat de coin, ou autres) et l'on est plus porté à l'identifier au #10.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar za75 » Mar Août 11, 2009 8:21 am

Bonjour greatgaet,


greatgaet a écrit :
.........mais si je vous réfère à cette pièce de Fiston2005;

http://img205.imageshack.us/img205/9792 ... onndg1.jpg

ou bien à celle de patrjck

http://www.numicanada.com/forum/viewtop ... =22&t=6615.

Est-il possible de croire que ces deux variétés soient aussi issus d'un #23 Dommage au coin (par le poinçon maître) :?: :?: :?:


greatgaet



Je ne peux répondre avec certitude :oops:

za75

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Mar Août 11, 2009 9:26 am

Bonjour greatgaet et za75

Les marques que l'on voit sur ces photos sont celles des denticules du coin revers et sur le coin revers en plus. Ces marques, pour moi et sans hésitation, proviennent du même phénomène que sept..1999, soit du poinçon maître.

On est porté lorsque l'on analyse un défaut, moi inclus, à oublié que les possibilités de dommages au coin commencent aussitôt l'enfonçage du coin de travail terminé. C'est a dire le sortir de son siège (attache) de la presse qui sert a l'enfonçage des coins. Et bien aligné avec, il y a le poinçon maître, qui lui va rester en place pour un suivant. Ce dernier est trempé et le coin qui vient d'être enfonçé ne l'est pas. Il ne faut pas à ce moment un gros impact avec le poinçon maître pour y faire une marque.

:wink:
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
greatgaet
Messages : 651
Inscription : Jeu Avr 05, 2007 3:52 pm
Localisation : Québec

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar greatgaet » Mar Août 11, 2009 9:14 pm

Bonsoir castor et za75,

Bien heureux de constater que ces deux pièces font parties du #23 Dommage au coin (par le poinçon maître), .......le mystère est enfin résolu. :D

Malgré tout, je retiens tout de même l'appellation de "Très rare" de za75. :D

Je persiste aussi à croire qu'ensemble, maintenant que cette variété a été bien identifiée et répertoriée, que nous pouvons en retrouver pour d'autres date/dénomination et que la liste des types ainsi que toute l'information se retrouvant sur le sujet "erreurs et variétés" de numicanada, fait en sorte que nous sommes maintenant mieux outillé que tout autre site numismatique sur le WEB pour l'identification des variétés, et j'en suis très fier. :wink:

À vos loupes...... :wink:

greatgaet

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar za75 » Mer Août 12, 2009 9:00 am

Bonjour greatgaet,

Tout comme toi, je crois que, grâce à la contribution de plusieurs membres sur ce site, le champs des connaissances est en perpétuelle croissance et suscite de plus en plus d'intérêt chez les collectionneurs, au Québec, spécialement en ce qui concerne les erreurs et les variétés :D

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Mer Août 12, 2009 1:58 pm

za75 a écrit :Bonjour,

Voici quelle est ma conclusion, pour l'instant, en ce qui concerne ce projet vitrine initié par greatgaet :

R-23, " Dommage au coin ( par le poinçon maître ).

Contrairement au 25 cents de septembre 1999, sur lequel un R-23 issu lui aussi du poinçon maître a été identifié, dans ce cas-ci, je n'ai pas retrouvé d'arcle de cercle : ceci pourraît s'expliquer par le fait que la reproduction du dessin, faites par le poinçon maître sur le coin, est plus visible ( marquée ) près de la bordure et des perles, entre 9 et 12 hrs, qu'au centre, sur la feuille d'érable. La pression, par le poinçon maître, étant sans doute appliquée très faiblement sur la partie droite du coin, ceci pourrait expliquer que, dans ce cas-ci, aucun arc de cercle ne soit visible.

Je ne vois pas d'autre possibilité que celle-ci pour expliquer ce résultat, mais j'ai hâte de lire vos commentaires.

Pour l'instant, ce 25 cents juillet 1999, R-23, peut sembler plus rare que le 25 cents septembre 1999, R-23 : cependant, ceci pourrait s'expliquer par le fait que contrairement au 25 cents de septembre, mis en vitrine par coinscan, ce 25 cents de juillet 1999 n'a été signalé que depuis quelques mois seulement et ce, uniquement par quelques membres de Numicanada.



Bonjour à vous tous même si je cite za75.

Depuis une couple de mois que l'on travaille sur juillet et septembre via M.P. que je ne peut, ce serais trop long :) , tout réécrire ces discutions.

Je tiens à remercier za75 pour sa patiente, car j'ai souvent la tête dur. Il va apprendre en même temps que vous ou j'en suis pour juillet 1999.

Il ne met pas de photos, mais il donne toutes les mesures et c'est grâce à elles que j'ai maintenant réussi à me faire une tête solide et za75 va comprendre, car dans mon dernier M.P. je lui ai répondu que je n'avais pas encore une tête solide pour me mouiller :wink: .

Sans hésitation maintenant : "Contact avec le poinçon maître" #23 .

Je doit vous dire que ce n'est pas évident à transposer mentalement, sur la pièce, les marques que l'on voit.

Toutes les marques du contact, dont on ne voit pas la fin, sont ceux qui excèdait le poinçon maître à ce moment. C'est pourquoi il y a plusieurs de ces marques qui n'ont pas de fin.

Pour ce qui est de l'arc de cercle, je n'ai rien à rajouter, car za75 l'as très bien expliqué.

En passant, sur les deux photos soumisent par Greatgaet, si le contact avait eu lieux du côté avers, on aurait vu l'arc de cercle surement, étant du côté des perles.

Je comprend mieux aujourd'hui ce que za75 as déjà dit: "il y a une différence entre avoir ou ne pas avoir une pièce entre les mains" lorsque l'analyse n'est pas évidente pour trouver la cause précise, comme dans le cas de cette pièce.

Sauf nouveaux arguments ou indices, je crois que l'on peut maintenant passer à une prochaine, je pense.

Merci encore une fois za75 de m'avoir poussé au bout de mon rouleau, et ce n'est pas le première fois :wink: .

Note : Je vais te remettre ces pièces à Drummondville, mais ce ne sera pas avec plaisir, car mon coeur y est maintenant :wink: :D .
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar za75 » Mer Août 12, 2009 3:05 pm

Bonjour castor,

La rigueur, qui te caractérise, donne en quelque sorte l'imprimatur ( permission de publier ) sur les conclusions de ce projet vitrine.

Grand merci pour ce cheminement numismatique qui, je l'espère, donnera le goût à plusieurs membres d'aller dans la direction que tu empruntes si efficacement :Rechercher: :Lecture:

Note : en ce qui concerne ces deux pièces, apportes-les à Drummondville mais, compte tenu que ton " coeur y est maintenant ", je serais fort surpris si elles ne t'accompagnaient pas sur le chemin du retour :wink:

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Mer Août 12, 2009 3:16 pm

za75 a écrit :Bonjour castor,

Note : en ce qui concerne ces deux pièces, apportes-les à Drummondville mais, compte tenu que ton " coeur y est maintenant ", je serais fort surpris si elles ne t'accompagnaient pas sur le chemin du retour :wink:




:D :) :o :? 8) :lol: :oops: :roll: :wink: :chasseur: :Cowboy: :Étudiant: :Prier:

Au plaisir de te donner la main à Drummondville :wink:
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

andrebo99
Messages : 232
Inscription : Mar Août 19, 2008 2:49 pm
Description : Bonjour. Je suis natif du Lac St-Jean mais j'habite maintenant à Laval. Mon principal hobby(hors la numismatique) est de m'occuper de mes deux beaux enfants(2 et 4 ans).
Je collectionne la monnaie depuis plusieurs années mais ma collection était plutôt dispersée dans toutes les directions. Je n'ai jamais eu de mentors donc j'apprends par moi-même d'après ce que je peux lire (et beaucoup grâce à ce site). Maintenant je veux me concentrer sur les 1$(Loonie) de toutes les années ainsi que les huards de collection(en argent, etc).
Je veux aussi acquérir des pièces intéressantes pour leurs valeurs (erreurs, variétés).
Localisation : Laval

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar andrebo99 » Jeu Août 13, 2009 12:47 pm

Bonjour à tous,

J'ai essayé de suivre la disucussion sur ce sujet en particulier ainsi que sur le "25c 1999 sept coins entrechoqués" mais vu le caractère parfois très technique de l'affaire, je ne suis pas sûr de bien comprendre.

Vu que je sais que Castor et Za75 vous serez à la rencontre de Drummonville, est-ce que vous pourriez organiser un genre de petite présentation sur la théorie du "dommage au poincon maitre" ? Il me semble que ce serait instructif pour tout le monde.
Interrogé, je m'interroge...

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Jeu Août 13, 2009 1:21 pm

Bonjour andrebo99

Juste une petite et petite précision mais extrêmement différente, car l'inverse est impossible, le poinçon maître est trempé et le coin ne l'est pas encore. Voir C/C de ton texte avec correction en rouge.

== dommage par le poincon maitre" ?


Moi je n'ai rien contre. C'est l'organisateur et animateur de la rencontre Daniel Sam, et za75 qui peuvent répondre pour la suite.

Un bon tableau papier, crayons de feutre de quelques couleurs, un peu comme ceci et là on se comprend::

http://www.staples.ca/FRA/Catalog/cat_s ... +%2D+Easel

Normalement l'hôtel le fournit si on le demande, mais cela est la "job" du patron de la rencontre :D .
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar za75 » Lun Août 17, 2009 6:48 am

Bonjour andrebo99,


andrebo99 a écrit :Bonjour à tous,

J'ai essayé de suivre la disucussion sur ce sujet en particulier ainsi que sur le "25c 1999 sept coins entrechoqués" mais vu le caractère parfois très technique de l'affaire, je ne suis pas sûr de bien comprendre.

Vu que je sais que Castor et Za75 vous serez à la rencontre de Drummonville, est-ce que vous pourriez organiser un genre de petite présentation sur la théorie du "dommage au poincon maitre" ? Il me semble que ce serait instructif pour tout le monde.




Je crois aussi qu'une courte présentation, par notre ami castor, qui a maintes fois démontré son expertise sur ce forum, tant au niveau de ses connaissances que de ses capacités pour illustrer le tout, serait susceptible d'intéresser les membres présents :)

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Lun Août 17, 2009 9:34 am

za75 a écrit :Bonjour andrebo99,


andrebo99 a écrit :Bonjour à tous,

J'ai essayé de suivre la disucussion sur ce sujet en particulier ainsi que sur le "25c 1999 sept coins entrechoqués" mais vu le caractère parfois très technique de l'affaire, je ne suis pas sûr de bien comprendre.

Vu que je sais que Castor et Za75 vous serez à la rencontre de Drummonville, est-ce que vous pourriez organiser un genre de petite présentation sur la théorie du "dommage au poincon maitre" ? Il me semble que ce serait instructif pour tout le monde.




Je crois aussi qu'une courte présentation, par notre ami castor, qui a maintes fois démontré son expertise sur ce forum, tant au niveau de ses connaissances que de ses capacités pour illustrer le tout, serait susceptible d'intéresser les membres présents :)


Bonjour

Si Daniel Sam y donne son accord assez tôt, Je vais préparer une "courte" présentation/explication.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

andrebo99
Messages : 232
Inscription : Mar Août 19, 2008 2:49 pm
Description : Bonjour. Je suis natif du Lac St-Jean mais j'habite maintenant à Laval. Mon principal hobby(hors la numismatique) est de m'occuper de mes deux beaux enfants(2 et 4 ans).
Je collectionne la monnaie depuis plusieurs années mais ma collection était plutôt dispersée dans toutes les directions. Je n'ai jamais eu de mentors donc j'apprends par moi-même d'après ce que je peux lire (et beaucoup grâce à ce site). Maintenant je veux me concentrer sur les 1$(Loonie) de toutes les années ainsi que les huards de collection(en argent, etc).
Je veux aussi acquérir des pièces intéressantes pour leurs valeurs (erreurs, variétés).
Localisation : Laval

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar andrebo99 » Lun Août 17, 2009 1:01 pm

Merci Castor c'est très généreux de ta part. J'ai envoyé un MP à Daniel Sam au cas ou il ne suivrait pas cette conversation...
Interrogé, je m'interroge...

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar castor » Jeu Août 27, 2009 11:08 am

castor a écrit :Bonjour greatgaet et za75

Les marques que l'on voit sur ces photos sont celles des denticules du coin revers et sur le coin revers en plus. Ces marques, pour moi et sans hésitation, proviennent du même phénomène que sept..1999, soit du poinçon maître.

On est porté lorsque l'on analyse un défaut, moi inclus, à oublié que les possibilités de dommages au coin commencent aussitôt l'enfonçage du coin de travail terminé. C'est a dire le sortir de son siège (attache) de la presse qui sert a l'enfonçage des coins. Et bien aligné avec, il y a le poinçon maître, qui lui va rester en place pour un suivant. Ce dernier est trempé et le coin qui vient d'être enfonçé ne l'est pas. Il ne faut pas à ce moment un gros impact avec le poinçon maître pour y faire une marque.

:wink:


Bonjour

On parle souvent de rigueur mais je doit vous dire en toute honnêteté qu'ici j'étais dans l'erreur :oops: .

Ayant refait mes devoirs pour ce défaut des denticules, il n'est pas possible que ce soit le poinçon maître qui soit en cause.

Si cela aurait été le cas, on verrait aussi la marque du listel du poinçon maître entre le bout des denticules et elle n'y est pas.

Il n'y a donc que le contact entre deux coins (je dirais non trempé) car ces marques sont fortes et ne peuvent avoir été fait dans la presse.

J'en ferai aussi mention à la rencontre de Drummondville.

Pas toujours plaisant à faire, mais je préfère admettre l'erreur que de la perpétuer et induire les gens en erreurs.

Mes excuses à vous tous.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Projet vitrine: 25 cents juillet 1999

Messagepar za75 » Jeu Août 27, 2009 11:16 am

Bonjour castor,


castor a écrit :
Bonjour

On parle souvent de rigeur mais je doit vous dire en toute honnêteté qu'ici j'étais dans l'erreur :oops: .

Pas toujours plaisant à faire, mais je préfere admettre l'erreur que de la perpétuer et induire les gens en erreurs.

Mes excuses à vous tous.




Tu n'as pas à t'excuser :!:

Admettre une erreur, ça me semble le nec plus ultra de la rigueur :wink: :D


Revenir vers « 25 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités