5 Cents 1968 : Doublé?

Erreurs et variétés des pièces de 5 cents.
milena
Messages : 1397
Inscription : sam. févr. 27, 2010 8:13 pm
Description : J'ai un faible pour l'argent (silver) dont j'adore le chatoiement et la couleur, quand il ternit doucement.

J'ai aussi un intérêt particulier pour les 5 cents, même les plus récents

Mon père avait une toute petite collection de pièces. Mais j'adorais quand il me montrait ses quelques pièces. On étalait le tout sur un tapis de table, avec précaution, ne touchant que les bords.

I y a 4-5 ans, alors que je payais une pinte de lait au dépanneur, on m'a refusé un 10 sous. C'est vrai qu'il était bizarre. Je n'ai aucune idée comment il était atterri dans mon porte-monnaie. Je l'ai repris, un peu gênée...

En arrivant chez moi, je l'ai examiné à l'oeil nu, puis à la loupe. Il s'agissait d'un ducat d'or de l'empire austrio-hongrois (1871)...

Je l'ai vendu pour une centaine de dollars, me rendant pour une première fois à Nuphilex .

Mais je me suis mise à lire et à me documenter. Point tournant. J'ai regretté mon ducat.
Mmais j'en trouverai bien un autre...

Ne sous-estimez pas ce legs à vos enfants - ça peut leur prendre du temps, mais un jour, ils vont éclairer vos pièces avec des yeux nouveaux et des technologies nouvelles.

Tout prend de la valeur - il faut laisser le temps faire son travail...
Localisation : Montréal

Re: 5 Cents 1968 : Doublé?

Messagepar milena » sam. mai 01, 2010 7:57 pm

Merci Clownose

Disons que je vous conseille fortement d'utiliser la liste de ce site, car elle est fait en fonction de toutes les dominations. En plus, elle est excellente, sans faute et elle est faite professionnellement.Vous ne trouverez pas meilleure liste ailleurs.

Moi, ma liste est uniquement en fonction de ma collection, soit le 5 cents.


En effet , la liste sur ce site est vraiment utile !!!

Mais elle ne comporte pas tout. La recherche des erreurs et variété est un exercice de recherche. où aucune source ne semble exhaustive - pas même les publications écrites (mêmes prestigieuses), on le sait.

Puisqu'il y a une telle somme de listes importantes développées par plusieurs abonnés sur ce site (et que des fois on ne trouve que par hasard, dommage), je me demande si les listes des erreurs ne devraient pas être rapatriées - c'est une telle richesse d'information...

Milena

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 Cents 1968 : Doublé?

Messagepar clownoses » dim. mai 02, 2010 7:12 am

Ouain...

C'est un monde fascinant. Dans mon dossier word, pour ma dernière ère, soit celle des pièces en acier plaqué de nickel (1999 à 2010) j'ai noté ceci :

" L'ère de l'informatique et robotique "

Intéressant, n'est-ce pas ? Cela porte à se poser plusieurs questions. C'est passionnant. Lorsqu'il ont débuté les pièces d'acier plaqué de nickel, ils ont eu beaucoup de difficulté au départ. Vous avez juste à regarder les pièces de 2001 (5 cents). Ils ont réglé petit à petit les petits problèmes. Le surplus de métal à la queue du castor est un défaut majeur en 2001. Il existe encore en 2002, mais il est quasiment inexistant en 2003. Pour un collectionneur, il doit savoir ce fait. Bref, c'est de l'histoire que nous vivons pour cette période.

Je ne mettrai pas un 2004 troué par une perceuse dans la même catégorie qu'une pièce en argent (Petit 5 cents) 1858 à 1921, car ce n'est pas le même contexte. Pour un rappel... (Je l'avais déjà noté dans un autre forum - Je le renote, car j'ai cherché le lien et je ne l'ai pas trouvé)

1858-1921

Les hommes trouaient les pièces pour enfiler une corde dans le but de ne pas les perdre, car elles étaient trop petites pour une main d'homme, et souvent leurs poches de leur pantalon étaient trouées ou percées. C'était ceux qui travaillaient sur les chantiers, voirie, les cultivateurs ou bien dans les usines qui les perçaient. Ils ne perçaient jamais la pièce au centre, car elle devenait toute croche, car elle était trop mince. En plus, ceux qui avait des petites boutiques ne les prenait pas si elles étaient percé au centre, car il se coupait le bout de doigt (l'index) en les prenant dans leur caisse enregistreuse. Elles étaient trop effilochées. En les perçants près du rebord, la pièce demeurait plate et plus forte.

Par contre, les femmes du début du siècle les adoraient, car elles pouvaient les cacher dans leurs gants ou dans leur robe. Le dicton de la mère le dit encore aujourd'hui : " Met ton argent dans tes gants (fille) ou dans ton bas (garçon) pour ne pas les perdre." Vous avez certainement entendu cette phrase venant de votre mère ?

Le 5 cents étaient la domination la plus utilisé au début du siècle.

Donc, pour conclure : Si vous apercevez une pièce troué sur E-Bay, elle sera toujours percée près du cordon. Là, vous serez en mesure de savoir pourquoi. Et si je vois une pièce de 2004 troué sur le rebord ? Ah ! Est-ce que je vais la cataloguer dans ma section des pièces trouée de 1858 à 1921 ?

C'est de cette façon, que moi je fonctionne pour ma collection.

N.B. L'histoire du 5 cents troués m'avait été raconté par mon grand père qui était un cultivateur. Il m'avait donné plusieurs pièces trouées et comme de raison, je lui avais posé la question ; Pourquoi elles sont trouées ?

C'était juste un petit exemple pour un bon dossier word au sujet d'une collection. Tu as raison dans un sens, Milena, ce fait du 5 cents troué, il ne le note pas dans un livre.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 Cents 1968 : Doublé?

Messagepar clownoses » dim. mai 02, 2010 8:56 am

...Je poursuis, je fus dérangé. :lol:

Je voulais juste ajouter, qu'au départ, je vous conseille de cataloguer vos pièces avec des numéros.

Hans Zoell l'a fait, et de cette manière, il a pu en faire un suivis avec ses livres futurs. Aujourd'hui, avec un dossier excel, c'est plus facile.

Par la suite, vous serez en mesure de faire une brève description de votre pièce et d'y ajouter un numéro correspondant à l'erreur. Ce cette manière, vous ne serez pas mêlé et vous allez vous retrouver très facilement. Là, vous allez vous apercevoir qu'il y a des variétés qui se répètent d'années en années et qu'ils disparaissent après un certain temps.

Long Ridge (Excusé le terme anglais)

1946 à 1950 (47* compris) (Pièce nickel)
Bout du nez du castor... Une ligne verticale va toucher le billot de bois. Il faut virer la pièce de 90 degrés et l'observer avec une loupe... Je vous laisse le soin de la recherche... :lol: :lol: :lol:

Cette erreur existe juste pour cette période.

Je poursuis...

Et enfin, vous pourrez y ajouter votre grain de sel en faisant une petite recherche de la pièce (Année). Ce site est merveilleux pour compléter cette phase. Vous pourrez y noter que votre variété n'est pas la seule et unique pièce au monde, car elle a déjà été répertorié par quelques personnes. Et là, viendra le plus compliqué... Savoir pourquoi qu'il y a cette erreur.

Pour les grades, je suis mauvais, parce que je suis très sévère. J'ai horreur des pièces very-good... :lol: :lol: :lol: Donc, je passe.

Bon, voilà.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2183
Inscription : dim. juin 08, 2008 10:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: 5 Cents 1968 : Doublé?

Messagepar Anaïs » ven. oct. 08, 2010 10:06 pm

Bonjour, j'aurais besoin d'aide pour ce 5 cents 1968.
Tout ressemble à un coin décalé du coin revers et l'avers, et en plus on dirait qu'il a été frappé à travers de la graisse et qu'il a passé un coup de lime du côté de l'avers. Il y a manque de plaquage aussi. Je nage dans l'incertitude.
Merci de vos commentaires.
Anaïs

Image Image
Image

Vue de côté
Image Image


Avers
Image Image
Image

revers
Image

Comparaison entre deux pièces

Image


Revenir vers « 5 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 14 invités