Variete 5 cent 1932

Erreurs et variétés des pièces de 5 cents.
Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Dim Nov 11, 2012 4:00 am

Bonjour castor,

Tu en sais quelque chose : la recherche et le partage récompensent déjà fort bien ceux et celles qui sont vraiment passionnés (es) :)

Cependant, il n'en reste pas moins qu'un commentaire, comme le tien, est un extra très agréable à recevoir :D

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Dim Nov 11, 2012 8:22 am

Suite à de nouvelles données, en provenance de coincommunity.com, la tendance, en faveur de la variété 5 cents 1932 " 2 éloigné de la feuille " ( Far 2 ), est la suivante :

28/2956 = 0.95 %

Avatar de l’utilisateur
Ming
Messages : 120
Inscription : Dim Oct 21, 2012 5:06 pm
Description : Je suis professionnel à la fonction publique, 51 ans, collectionneur de pièces de monnaie canadiennes depuis 2004 suite à l'héritage de mon père qui collectionnait principalement les pièces de collection de la MRC. Je continue à faire évoluer modestement sa collection, mais je préfère de loin les pièces de circulation. Ces vieilles pièces ont une histoire à nous raconter !

Pour l'instant, les erreurs ne m'interpellent pas vraiment. Mais j'accumule des pièces courantes de toutes les années, au cas où l'envie me viendrait. D'ailleurs, à vous lire, le monde des erreurs semble passionnant.

Voilà 5 ans que je vous lit quotidiennement, j'ai enfin décidé de me joindre à la confrérie numicanadienne. Car collectionner en vase clos n'est pas très intéressant, c'est beaucoup plus agréable de partager et d'échanger, autant nos connaissances que nos pièces !
Merci de m'avoir lu.
Localisation : Québec

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar Ming » Mer Nov 14, 2012 7:58 pm

Voici ma contribution:

0 far
7 near

Ce sujet nous apprend quelque chose d'intéressant. Après 80 ans d'existence, près de 3000 pièces sont encore "vivantes". Avec un tirage de 3 198 566, ça donne un taux de survie de près de 1/1000.

Et avec toutes les pièces non-déclarées ici, on peut spéculer beaucoup plus.
Pas capable, yé mort.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Jeu Nov 15, 2012 8:32 am

Bonjour Ming,


Ming a écrit :Voici ma contribution:

0 far
7 near

Ce sujet nous apprend quelque chose d'intéressant. Après 80 ans d'existence, près de 3000 pièces sont encore "vivantes". Avec un tirage de 3 198 566, ça donne un taux de survie de près de 1/1000.

Et avec toutes les pièces non-déclarées ici, on peut spéculer beaucoup plus.



Merci pour cette contribution :)

Il y a certainement plus de 3000 pièces encore "vivantes", mais beaucoup moins que 3 198 566 pièces "survivantes" : ça, c'est une certitude :!: On a d'ailleurs abondamment discuté, sur ce point, dans les pages précédentes.

Tu soulignes, dans ta dernière phrase : "..... on peut spéculer beaucoup plus ". Pourrais-tu élaborer un peu plus là-dessus :?: Ton point de vue pourrait nous éclairer encore plus.

Avatar de l’utilisateur
Ming
Messages : 120
Inscription : Dim Oct 21, 2012 5:06 pm
Description : Je suis professionnel à la fonction publique, 51 ans, collectionneur de pièces de monnaie canadiennes depuis 2004 suite à l'héritage de mon père qui collectionnait principalement les pièces de collection de la MRC. Je continue à faire évoluer modestement sa collection, mais je préfère de loin les pièces de circulation. Ces vieilles pièces ont une histoire à nous raconter !

Pour l'instant, les erreurs ne m'interpellent pas vraiment. Mais j'accumule des pièces courantes de toutes les années, au cas où l'envie me viendrait. D'ailleurs, à vous lire, le monde des erreurs semble passionnant.

Voilà 5 ans que je vous lit quotidiennement, j'ai enfin décidé de me joindre à la confrérie numicanadienne. Car collectionner en vase clos n'est pas très intéressant, c'est beaucoup plus agréable de partager et d'échanger, autant nos connaissances que nos pièces !
Merci de m'avoir lu.
Localisation : Québec

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar Ming » Jeu Nov 15, 2012 8:08 pm

Salut Za75

Je voulais simplement dire que ce chiffre de 3000 pièces vivantes est tout de même considérable, à mon point de vue, compte tenu de ses 80 ans d'existence.

Mais peut-être ne s'agit-il encore que d'une petite partie de ce qui existe réellement. Je viens tout juste d'apporter ma modeste contribution de 7 pièces, même si je suis ce post depuis sa naissance. Combien y a-t-il d'autres collectionneurs comme moi qui ont inspecté leurs pièces sans rien déclarer ? Ou d'autres, internationalement parlant, qui ignore ce décompte ? Et combien de 5¢ 1932, near et far, dorment dans des pots de vitre ?

D'ou l'idée de la spéculation de la quantité pouvant exister encore aujourd'hui. 4000 ? 5000 ? 10000 ?

Chose sûre, cet actuel décompte nous fait gravir beaucoup d'échelon vers la véritable quantité des deux variétés. Mais la marche restante pour y arriver est tellement haute ! Souhaitons que ce post continue à être alimenté.

Lâche pas.
Pas capable, yé mort.

Avatar de l’utilisateur
Ming
Messages : 120
Inscription : Dim Oct 21, 2012 5:06 pm
Description : Je suis professionnel à la fonction publique, 51 ans, collectionneur de pièces de monnaie canadiennes depuis 2004 suite à l'héritage de mon père qui collectionnait principalement les pièces de collection de la MRC. Je continue à faire évoluer modestement sa collection, mais je préfère de loin les pièces de circulation. Ces vieilles pièces ont une histoire à nous raconter !

Pour l'instant, les erreurs ne m'interpellent pas vraiment. Mais j'accumule des pièces courantes de toutes les années, au cas où l'envie me viendrait. D'ailleurs, à vous lire, le monde des erreurs semble passionnant.

Voilà 5 ans que je vous lit quotidiennement, j'ai enfin décidé de me joindre à la confrérie numicanadienne. Car collectionner en vase clos n'est pas très intéressant, c'est beaucoup plus agréable de partager et d'échanger, autant nos connaissances que nos pièces !
Merci de m'avoir lu.
Localisation : Québec

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar Ming » Jeu Nov 15, 2012 8:32 pm

Et je voudrais aussi te féliciter pour tout ce travail accompli. Je te lève mon :Cowboy: bien haut, aussi haut que l'échelon où tu nous a amené.
Pas capable, yé mort.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Ven Nov 16, 2012 8:12 am

Salut Ming,

Ming a écrit :Salut Za75

Je voulais simplement dire que ce chiffre de 3000 pièces vivantes est tout de même considérable, à mon point de vue, compte tenu de ses 80 ans d'existence.
Chose sûre, cet actuel décompte nous fait gravir beaucoup d'échelon vers la véritable quantité des deux variétés. Mais la marche restante pour y arriver est tellement haute ! Souhaitons que ce post continue à être alimenté.




Tu mentionnes avec beaucoup de clairvoyance : " Mais la marche restante pour y arriver est tellement haute ! ". Je suis d'accord avec ton propos, même si le 5 cents 1932 a 80 ans d'âge, même si cette pièce a peu retenu l'attention du milieu numismatique ( nombre élevé de pièces produites ), même si le Far 2 n'a été découvert qu'en 2007 et même si un % élevé de 5 cents 1932 ont été, depuis 80 ans, soit perdus ou soit refondus.

De plus, je conçois assez bien qu'avec le données recueillies, en provenance de quatre sites, sur une période de trois ans, nous venons presque de frapper un mur, compte tenu que les données qui entrent maintenant, en provenance de ces sources, semblent se tarir en quelque sorte.

Ceci étant dit,

1- Il me semble bien réel que les sites ne rejoignent pas tous les collectionneurs, loin de là, et encore moins les marchands qui sont les plus susceptibles de détenir de bonnes quantités de 5 cents 1932.

2- De plus, je sais que le partage d'information n'est pas une habitude très répandue dans le milieu numismatique en général, notamment dans le milieu anglophone hors Québec, ce qui ne facilite pas le recueil de données aussi facilement que souhaité.

3- Nous savons tous fort bien qu'un % très élevé de collectionneurs et de marchands ne commencent à s'intéresser sérieusement aux variétés qu'uniquement lorsqu'elles sont listées dans le trends de CCN et dans le Charlton.

Ceci me permets de croire que, lorsque lorsque la variété du 5 cents 1932 Far 2 sera listée, avec prix, dans le trends de CCN et dans le Charlton ( il ne coûte pas cher de le souhaiter ), un plus grand nombre de Far 2 prendront le chemin de la certification et un plus grand nombre de Far 2 seront offertes sur le marché.
Combien :?: Ma boule de cristal ne me permets pas d'y voir clair pour l'instant :oops:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Sam Nov 17, 2012 11:04 am

Bonjour,

Petit ajout, en bleu ci-dessous :



za75 a écrit :Salut Ming,

Ming a écrit :Salut Za75

Je voulais simplement dire que ce chiffre de 3000 pièces vivantes est tout de même considérable, à mon point de vue, compte tenu de ses 80 ans d'existence.
Chose sûre, cet actuel décompte nous fait gravir beaucoup d'échelon vers la véritable quantité des deux variétés. Mais la marche restante pour y arriver est tellement haute ! Souhaitons que ce post continue à être alimenté.




Tu mentionnes avec beaucoup de clairvoyance : " Mais la marche restante pour y arriver est tellement haute ! ". Je suis d'accord avec ton propos, même si le 5 cents 1932 a 80 ans d'âge, même si cette pièce a peu retenu l'attention du milieu numismatique ( nombre élevé de pièces produites ), même si le Far 2 n'a été découvert qu'en 2007 et même si un % élevé de 5 cents 1932 ont été, depuis 80 ans, soit perdus ou soit refondus.

De plus, je conçois assez bien qu'avec le données recueillies, en provenance de quatre sites, sur une période de trois ans, nous venons presque de frapper un mur, compte tenu que les données qui entrent maintenant, en provenance de ces sources, semblent se tarir en quelque sorte.

Ceci étant dit,

1- Il me semble bien réel que les sites ne rejoignent pas tous les collectionneurs, loin de là, et encore moins les marchands qui sont les plus susceptibles de détenir de bonnes quantités de 5 cents 1932.

2- De plus, je sais que le partage d'information n'est pas une habitude très répandue dans le milieu numismatique en général, notamment dans le milieu anglophone hors Québec, ce qui ne facilite pas le recueil de données aussi facilement que souhaité.

3- Nous savons tous fort bien qu'un % très élevé de collectionneurs et de marchands ne commencent à s'intéresser sérieusement aux variétés qu'uniquement lorsqu'elles sont listées dans le trends de CCN et dans le Charlton.

Ceci me permets de croire que, lorsque lorsque la variété du 5 cents 1932 Far 2 sera listée, avec prix, dans le trends de CCN et dans le Charlton ( il ne coûte pas cher de le souhaiter ), un plus grand nombre de Far 2 prendront le chemin de la certification et un plus grand nombre de Far 2 seront offertes sur le marché.
Combien :?: Ma boule de cristal ne me permets pas d'y voir clair pour l'instant :oops:



En 2007 et 2008, les 5 cents 100 % nickel valaient 22 cents/pièce, uniquement pour le poids du métal ( nickel ). La récupération par la MRC des pièces de nickel, déjà très intense, en 2005 et 2006, et qui s'est intensifiée par la suite, ne fut pas la seule : en effet, des marchands, y voyant un profit certain et vite fait, en firent tout autant pour la fonte, tout en réduisant, du même coup, leurs propos inventaires de pièces non rentables. On m'a rapporté qu'un marchand, à lui seul, avait récupéré 600,000 pièces de 5 cents à cette fin.
Ceci me porte à croire que beaucoup de pièces de 5 cents, en pur nickel, ont pris la direction de la fonte, notamment dans les grades de VG à VF.

Concernant la perception de rareté du 5 cents 1932 Far 2, pièce qui fut sans doute touchée par la fonte des 5 cents, je vous invite à lire le message de nickelsguy du 09/30/2012 , 8:03 pm sur le lien suivant :

http://www.coincommunity.com/forum/topi ... hich-age=1

Un ami m'a traduit comme suit un extrait de son message : "...une prévision ( estimée ) réaliste : 20 1926 Far 6 pour 1 1932 Far 2 au moins, due aux années écoulées et la refonte, etc. Ce sera une pièce rare si on en trouve une. "

Ce membre de coincommunity.com a une grande réputation dans le milieu numismatique en Ontario, et sa perception s'ajoute à celle de plusieurs membres de Numicanada.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Ven Nov 23, 2012 7:50 pm

Bonsoir,

Je vous suggère de lire les commentaires du responsable du Trends, concernant ce sujet, dans la dernière édition du Canadian Coin News.

Avatar de l’utilisateur
Ming
Messages : 120
Inscription : Dim Oct 21, 2012 5:06 pm
Description : Je suis professionnel à la fonction publique, 51 ans, collectionneur de pièces de monnaie canadiennes depuis 2004 suite à l'héritage de mon père qui collectionnait principalement les pièces de collection de la MRC. Je continue à faire évoluer modestement sa collection, mais je préfère de loin les pièces de circulation. Ces vieilles pièces ont une histoire à nous raconter !

Pour l'instant, les erreurs ne m'interpellent pas vraiment. Mais j'accumule des pièces courantes de toutes les années, au cas où l'envie me viendrait. D'ailleurs, à vous lire, le monde des erreurs semble passionnant.

Voilà 5 ans que je vous lit quotidiennement, j'ai enfin décidé de me joindre à la confrérie numicanadienne. Car collectionner en vase clos n'est pas très intéressant, c'est beaucoup plus agréable de partager et d'échanger, autant nos connaissances que nos pièces !
Merci de m'avoir lu.
Localisation : Québec

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar Ming » Ven Nov 23, 2012 8:37 pm

Salut Za75

Si on est pas abonné au Canadian Coin News, est-ce possible d'en publier un extrait ici ?
Pas capable, yé mort.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Sam Nov 24, 2012 11:07 am

Ming a écrit :Salut Za75

Si on est pas abonné au Canadian Coin News, est-ce possible d'en publier un extrait ici ?



Je ne suis pas abonné au CCN, mais un ami m'a indiqué, suite aux commentaires de Sean Isaacs, responsable du Trends, qu'éventuellement les variétés du 5 cents 1932 pourraient être listées dans le Trends. Il y a tout lieu de croire que ce dossier progresse :)

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Mer Nov 28, 2012 7:20 am

Bonjour,

za75 a écrit :Bonsoir,
Je vous suggère de lire les commentaires du responsable du Trends, concernant ce sujet, dans la dernière édition du Canadian Coin News.



La dernière édition du CCN serait la suivante :

- Volume : 50
- Numéro :17
- du 4 au 17 décembre 2012

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar za75 » Mer Déc 05, 2012 12:25 pm

Sur Ebay, la pièce # 370700826490, un 5 cents 1932 Far 2, fut vendue aujourd'hui pour la somme de $ 227.50

CCCS
Messages : 146
Inscription : Mar Août 05, 2008 3:53 pm
Localisation : St-Basile-Le-Grand

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar CCCS » Mer Déc 05, 2012 4:19 pm

J'ai eu la chance de verifier 34 pièces et toute près, aucune far. Elles provenaient du stock d'un collectionneur et n'avait pas été vérifié.

Louis

Je suis aussi heureux des commentaires de Sean Isaac éditeur du Trends de CCN sur cette pièce, je lui ai parlé lors du salon Nuphilex et avisé de la vente de celui de l'encan ainsi que le prix vendu de $250.00 + 18% de commission + taxes. pour un VG-10.

J'ai aussi fait parvenir les photos à Bill Cross du catalogue Charlton et il m'a assuré qu'il allait faire un suivi et possiblement l'ajouter au catalogue 2014.

Tous ceci grace au travail de ZA75 et des membres de Numicanada, félicitations!

Avatar de l’utilisateur
Dot36
Messages : 1607
Inscription : Dim Avr 27, 2008 4:58 pm
Description : Dans la soixantaine, marié et père de 3 enfants tous des garçons, dont un seul s'intéresse à la numismatie, grand-père de 5 petits-enfants quatre filles et un garçon comme quoi la nature retrouve toujours son point d'équilibre. J'ai oeuvré pendant plus de 30 ans dans le domaine du transport terrestre de personnes et voyagé pour le travail surtout en Europe et aux USA. Tout jeune ( à l'age de 8 ans) je collectionnai déjà. Lorsque j'ai élevé ma famille j'ai vendu 80% de toutes les pièces en argent que je possédai. Puis en 1995 j'ai recommencé à collectionner. En avril 2008 j'ai découvert ce site et j'aime bien partager ma passion avec tous les membres. Mon épouse aussi collectionne. Elle ce sont les dés à coudre il y en a en bois,en ivoire, en verre, en porcelaine et en bien d'autres matières c'est aussi passionnant mais tout à fait différent.
Localisation : Rive-Nord

Re: Variete 5 cent 1932

Messagepar Dot36 » Mer Déc 05, 2012 4:30 pm

En voici un autre en vente sur ce sujet: http://www.cafr.ebay.ca/itm/Far-2-1932- ... 2325dc96eb , elle est certifiée F-15 par un assez bonne firme. :lol: Compte tenu de leur valeur il est important, selon moi, de faire certifier ces pièces car une différence d'un grade vaut plusieurs fois le coût de la certification et assure un avis neutre de l'entreprise qui fait la certification.

Merci Louis des efforts que tu fais toi aussi pour faire connaître cette pièce. :wink:


Revenir vers « 5 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 18 invités