5 cents 1970 double effigie (portrait)

Erreurs et variétés des pièces de 5 cents.
Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6482
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar za75 » jeu. juil. 30, 2009 6:52 pm

:roll: :roll: :roll:

La réponse que je viens de rédiger, à ton intervention de 5:26 hrs, s'est envolée, tant pis :oops:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » jeu. juil. 30, 2009 10:05 pm

Aucun problème, Za75, c'est juste un petit jeu amusant qui nous questionne.

Prenons l'exemple de ce fameux 1970 de Dot36.

1970 (Double au pourtour et à l'oreille)
Nombre de frappes : 5,726,010
Multiplié par 5 % = 28,630
Groupe A

Pour moi, cette erreur se retrouve parmi les 28,630 pièces.

Dot36 a dit que sa pièce se trouvait en condition AU-50 (Environ)

Dans mon livre, la pièce régulière est noté à 0.75 cents (AU-50)
AU-50 = 96 % d'après mon tableau.
$0.75 cents multiplié par 96 % = .72 cents.

Cette pièce je la catalogue avec une cote faible, car je sais très bien que plusieurs variétés de ce 1970 se trouve au pourtour du portrait, c'est à dire, doublure. L'oreille demeure une énigme, mais je la laisse quand même dans cette catégorie. À vous d'en débattre.

Donc, FA à 25%, soit AU-50, donne $15,00

Je calcule ? $15.00 + $ 0.75 + $ 0.72 = $16,47 pour une condition AU-50

Pour le moment, je trouve que le montant de cette pièce est très juste et appréciable.
La pièce est en très bonne état, et l'on aperçoit très bien les erreurs. Pour ma part, je serais prêt à payer cette somme pour me la procurer. En plus, d'après la photo et la note d'Anaïs, je perçois un strie coin aux perlés. Est-ce que vous seriez prêt à payer $16,47 pour cette pièce ?

Pour conclure : Dot36 possèdes présentement une pièce AU-50 qui vaut $16,47 en juillet 2009. Est-ce que vous allez contester sa valeur ? En 1970, le nombre de frappe est extrêmement faible. Cette pièce est un bon investissement, car elle me semble renfermer plusieurs beaux petits défauts.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Dot36
Messages : 1560
Inscription : dim. avr. 27, 2008 3:58 pm
Description : Dans la soixantaine, marié et père de 3 enfants tous des garçons, dont un seul s'intéresse à la numismatie, grand-père de 5 petits-enfants quatre filles et un garçon comme quoi la nature retrouve toujours son point d'équilibre. J'ai oeuvré pendant plus de 30 ans dans le domaine du transport terrestre de personnes et voyagé pour le travail surtout en Europe et aux USA. Tout jeune ( à l'age de 8 ans) je collectionnai déjà. Lorsque j'ai élevé ma famille j'ai vendu 80% de toutes les pièces en argent que je possédai. Puis en 1995 j'ai recommencé à collectionner. En avril 2008 j'ai découvert ce site et j'aime bien partager ma passion avec tous les membres. Mon épouse aussi collectionne. Elle ce sont les dés à coudre il y en a en bois,en ivoire, en verre, en porcelaine et en bien d'autres matières c'est aussi passionnant mais tout à fait différent.
Localisation : Rive-Nord

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar Dot36 » ven. juil. 31, 2009 12:44 am

Lorsque j'ai présenté cette pièce je ne croyais pas qu'elle ferait autant jaser je voulais juste présenter une nouvelle erreur que j'avais trouvé et possiblement ( seul l'avenir nous le confirmera ) une nouvelle variété. De par l'intérêt des interventions je me suis senti un peu forcé de prendre du temps pour analyser la pièce. Anaïs tu as bien vu les perles sont doublées. Cette pièce comporte plus d'une erreur selon mes obversations. Dans la liste des erreurs de NUMICANADA ce serait A-24 ( coin pivoté ± 15 degré anti horaire (CCW)) et après une analyse plus approfondie la doublure serait A-11 coin détérioré. On retrouve également de la doublure sur la légende dû au pivotement (DIE SHIFT) et non au coin détérioré.

Quant à la valeur monétaire qu'on peut lui accorder, compte tenue que ce genre de pièce n'est pas encore répertorié et qu'aucune transaction n'a été effectuée, la méthode d'évaluation qu'a developpée Clownose peut nous donner une idée de la valeur de cette pièce. Cependant la véritable valeur de cette pièce s'établiera au fil du temps selon les transactions dont elle fera l'objet si jamais elle est vendue.( Celle-là ou une de ses semblables car je soupçonne fortement qu'elle ne doit pas être unique. )

Dans mon cas, pour accorder une valeur monétaire à une pièce non répertoriée , j'utilise la méthode de Clownose car pour les pièces ainsi que les variétés connues la documentation abonde: Charlton, Charrest, Trend, Ebay etc... et on peut avoir une bonne idée de la valeur en les consultants ce qui est impossible dans le cas de nouvelles variétés . Il ne me viendrait jamais à l'esprit d'utiliser la méthode de Clownose pour évaluer des pièces connues ou répertoriées je consulte tout simplement la documentation existante c'est plus rapide et c'est le reflet de la situation présente des transactions effectuées.

Dans le cadre de ma démarche entreprise pour faire connaître de nouvelles erreurs et variétés j'ai envoyé une photo de cette pièce à MKBLAIS et j'ai reçu confirmation qu'il l'incluera dans sa prochaine édition avec la mention "DOUBLE PORTRAIT" nous aurons alors une idée de la valeur qu'il y accordera.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » ven. juil. 31, 2009 8:15 am

Il faut que je rectifie une petite erreur. Elle est anodine pour ce jeu là, mais elle aurait pu être fatale pour un 1926 far die crack.

5,726,010 multiplié par 5 % donne 286,300 et non 28,630.
Au lieu du groupe A, c'est le groupe D, qui donne 66% au lieu de 96%

Cela ne changera pas grand chose, étant donné que la pièce régulière est noté à .75 cents, mais l'erreur aurait été fatal si la cote régulière aurait été plus élevé.

Régulière : $0.75
Tableau de base : $0.75 multiplié par 66 % et non 96 %.
La somme est de $.49 cents et non $.72 cents

$15.00 + $ 0.75 + $ 0.49 (Au lieu de .72 cents) = $16.24.

Pour un jeu amusant :

VG8 (Circulation) $5.50 + .75 + .46(62%) = $ 6.71
F-12 (Circulation) $7.50 + .75 +.47(63%) = $ 8.72

Je vous donne un an pour me trouver ce genre de pièce, soit un 1970 doublure au pourtour et à l'oreille. Et comme le disait Dot36, elle renferme plusieurs autres défauts. Sinon ? Je vais hausser sa cote en 2010. :lol: :lol:

N.B. Cette fois-ci, j'aimerais bien avoir des commentaires, qu'il soit positif ou négatif, mais de grâce, essayez-le avant de le contester. Si personne ne l'essai, je ne pourrai jamais l'améliorer.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6482
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar za75 » ven. juil. 31, 2009 9:57 am

Bonjour clownoses,

clownoses a écrit :

N.B. Cette fois-ci, j'aimerais bien avoir des commentaires, qu'il soit positif ou négatif, mais de grâce, essayez-le avant de le contester. Si personne ne l'essai, je ne pourrai jamais l'améliorer.



J'essaye ton " Système ", mais il subsiste quelques petites questions :oops:

D'abord, je fais l'exercice avec le 10 cent 2001 P, AU, de Line, # 10, Coins entrechoqués ( j'aurais aussi pu le faire avec un 5 cents, mais je ne crois pas que ce choix fausse l'application de ton " Système pour trouver une valeur " ) :

- Nombre de pièces produites : 224,714,000
224,714,000 X 5 % = 11,235,000 ( code I dans le " Tableau de Rareté " )
- Valeur de ce 10 cents au trends = 10 cents
.10 X 16 % ( correspondant au code I dans le " Tableau des pourcentages " ) = 12 cents au total.
- Cote " Faible " dans le " Tableau de l'offre et de la demande ", pour une pièce AU = 15.00 $

Résultat : 15.00 + .12 cte = $ 15.12

1-- Si je choisis un autre 10 cents 2001 P AU : à titre d'exemple celui qui a des " Points " dans le champs, # 6, sauf erreur de ma part, j'obtiens le même résultat au final, soit une valeur de $ 15.12 . Suis-je dans l'erreur ? Peut-on évaluer ainsi, à une valeur identique, une pièce qui a bien des chances d'être reconnue comme rare et une autre qui m'apparaît assez commune ?

2-- Suis-je dans l'erreur en pensant que certaines dates/dénomination présentent des erreurs et/ou variétés à un % très élevé ( ex. : 90 % ), alors que d'autres dates/dénomination n'ont révélé, à ce jour, aucune ou très peu d'erreurs et/ou variétés de répertoriées ( ex. : 1 ou 2 % ) ?

3-- Crois-tu que les " Branches " doivent obtenir la même attention et aussi la même plus-value que les " Brindilles " ( petits points dans le champs ou encore léger fendillement ), alors que cette dernière catégorie, mis à part quelques rares exceptions, ont déjà fait la preuve, dans le passé, qu'elles maintiennent leur valeur à un niveau à peu près identique à celui des pièces régulières ( peu d'offre et peu de demande pour ces minimes erreurs et variétés ) ?

Avatar de l’utilisateur
maxijo
Messages : 1146
Inscription : lun. août 06, 2007 9:24 pm

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar maxijo » ven. juil. 31, 2009 11:07 am

Sur ce sujet, je suis a la meme place que Za75.!!

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » ven. juil. 31, 2009 11:39 am

Salut Za75.

Voilà un texte que j'adore. C'est un jeu vraiment passionnant. Ton texte est merveilleux, ce qui me prouve que tu penses beaucoup à ce système, et qu'il te tracasse l'esprit. Je me trompe ? Dit-moi la vérité.

Moi, je connais le 5 cents sur le bout de mes doigts. Si tu as bien lu dans ce forum pour trouver une valeur à une pièce, je fais mention qu'un comité devrait être formé pour trouver une bonne valeur à une pièce. C'est la logique des choses, car moi, je ne connais pas les erreurs rare sur un dix cents. Je n'ai pas les compétences requises pour m'aventurer sur une domination que je ne connais pas.

Le 5 cents 1970, je sais qu'il y a des doubles au portrait de la Reine, car j'en possède. J'en ai pas une tonne, mais l'erreur est là. Je peux, à cause de mon expérience sur cette domination, oser dire que cette pièce a une demande faible. Par contre, si Dot36 aurait déposé un 1970 avec une accumulation de métal dans le 0, là, j'aurais changé mon optique.

Je concède, que le système n'est pas parfait. Là ou je bloque, c'est le 5 %. Lightw4re l'avait déjà souligné lors du débat.

5% du mintage du 1970 c'est 286,300. J'ai englobé toutes les variétés possible dans ce lot, mais il m'indique un prix que je n'avais pas. Dans ma collection de 5 cents, j'ai tenté de regrouper les variantes rares et non rares, mais c'est très difficile, car moi, le collectionneur en herbe, j'aime bien les beau dot et les doubles à la date. C'est ce que je recherche en premier lieu. Ce fait n'est pas pour tout le monde, car d'autres aime les coins entrechoqués, comme toi, et certainement plusieurs autres. Avec tes compétences sur le sujet, tu pourrais regrouper les variétés rare et non rare de toutes les dominations.

Je m'explique : (En exemple)

5 % du mintage regrouperait les dépôt de métal, accumulation, etc...
4% Les doubles ou doublure, etc...
3% Les dots, les autres et ainsi de suite, jusqu'à arrivé à 1 % du lot, qui pourrait regrouper des coins entrechoquée, car je sais que c'est une variante très rare, comme un flan non frappé.

Ce système est fait pour amélioration, certes, mais seul, je ne peux l'améliorer à cause de mes faibles compétences dans les variétés. C'est pour cette raison, que j'avais noté qu'un comité devrait se pencher sur ce point pour déterminer une valeur de prix. J'avoue que ce n'est pas facile, mais lorsqu'il sera à point, il sera très difficile de le contester.

Et pour ce 10 cents ? Pourquoi l'avoir noté faible si tu crois qu'il est très rare ? Si le jeu aurait été de 1% au lieu de 5 ? Il n'aurais certainement pas été dans la catégorie I, malgré les 224 millions de pièces ?

À suivre. J'ai été fâché sur le coup, car personne ne semblait s'intéresser à ça, mais là, j'ai un petit regain de vie. Pensez mathématique. Vous avez déjà des chiffres. Seul, c'est difficile. Donnez-moi des idées, car comme le dirait le dicton, deux têtes vaut mieux qu'une.

Mais Za75 ? Suis-je dans le champ ? Le prix du 1970 ? C'est potable ? Le 1926 Far Die Crack ? Il t'a fait questionner ? Je sais que ce sujet te passionne et te questionne, comme moi d'ailleurs.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Dot36
Messages : 1560
Inscription : dim. avr. 27, 2008 3:58 pm
Description : Dans la soixantaine, marié et père de 3 enfants tous des garçons, dont un seul s'intéresse à la numismatie, grand-père de 5 petits-enfants quatre filles et un garçon comme quoi la nature retrouve toujours son point d'équilibre. J'ai oeuvré pendant plus de 30 ans dans le domaine du transport terrestre de personnes et voyagé pour le travail surtout en Europe et aux USA. Tout jeune ( à l'age de 8 ans) je collectionnai déjà. Lorsque j'ai élevé ma famille j'ai vendu 80% de toutes les pièces en argent que je possédai. Puis en 1995 j'ai recommencé à collectionner. En avril 2008 j'ai découvert ce site et j'aime bien partager ma passion avec tous les membres. Mon épouse aussi collectionne. Elle ce sont les dés à coudre il y en a en bois,en ivoire, en verre, en porcelaine et en bien d'autres matières c'est aussi passionnant mais tout à fait différent.
Localisation : Rive-Nord

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar Dot36 » ven. juil. 31, 2009 12:10 pm

Moi sur ce sujet je suis à la même que Clownose je trouve cette discussion très intéressante . J'avais déjà mentionné dans une autre discussion sur le 1$ 1968 double île mon point de vue sur ce sujet en ce qui a trait à l'offre et la demande en fonction de l'exposition de différentes variétés. À titre d'exemple les pièces comportants une partie importante ( plus de 15% de la pièce )d'un coin cassé et retenu (Retain broken die) sont beaucoup plus rares et pourtant elles ne sont et seront probablement jamais répertoriées et en conséquence elles ne seront probablement jamais en grande demande et leur prix de ce fait sera toujours faible. Ce qui pour moi est sans importance puisque j'affectionne ce genre de pièce et que je continue donc à les rechercher pour ma collection personnelle.(tous les goûts sont dans la nature). Je vois la méthode de Clownose comme un guide et non comme un absolu il y aura toujours des exceptions qui se situeront dans les extrêmes c'est comme tous les systèmes dans la vie de tous les jours ( santé, assurance emploi etc..) malgré leur lacune ont vit avec et on essai de les améliorer.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6482
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar za75 » ven. juil. 31, 2009 2:41 pm

Bonjour clownoses,

Tant mieux si ma dernière intervention t'a plu : un compliment, ça fait toujours plaisir :)

Cependant, je suis resté un peu sur mon appétit, en attente de réponses à mes quelques questions, mais ce n'est pas grave :wink:

Je vais tenter d'aborder dans ce qui suit quelques points que tu as soulevés :

1- " ....tu penses beaucoup à ce système et qu'il te tracasse l'esprit . " Réponse franche : + ou -, mais comme tu le sais, j'aime intervenir sur ce type de sujets qui, petits pas par petits pas, nous permettent de débroussailler un peu plus......

2- " Moi, je connais le 5 cents..." : il n'y a pas de cloison étanche entre les différentes dénominations, en ce qui se rattache aux erreurs et variétés.

3- " Là où je bloque, c'est le 5 % ." : c'est aussi un point sur lequel j'ai de sérieuses réserves.

4- " J'ai tenté de regrouper les variantes rares et non rares...." : moi pas, car je considère, comme je l'ai déjà mentionné sur un autre sujet, que l'on peut retrouver des " Branches " dans la quasi totalité des types qui sont listés dans la liste des erreurs et variétés. De fait, il y a des coins fendillés, des points, des dommages au coin, etc....., qui ont un bien plus grand intérêt pour moi que beaucoup de pièces issues de coins entrechoqués.
Je crois que chaque collectionneur doit être, tôt ou tard, en mesure de faire la démarcation entre les pièces qui se distinguent par l'importance de ce qu'elles nous livrent ( les " Branches " ) et les autres qui se distinguent par leurs petitesse ( " les Brindilles " ) : petits points ici et là, petit coin fendillé, petite marque de coins entrechoqués, etc....

5- " Un comité " : j'ai déjà exprimé des réserves à ce sujet. Chose certaine, il faut des volontaires actifs et un responsable de comité vraiment dédié à l'objectif à atteindre, comme nous l'avons constaté avec le groupe qui s'est chargé de la description des divers types et qui a fait un travail remarquable ( je suis d'autant plus à l'aise d'en témoigner, compte tenu que je ne faisais pas partie de cette équipe ).

6- " ....ce 10 cents, pourquoi l'avoir noté faible ...." : l'offre et la demande sont faibles, en dépit de sa promesse de rareté.

7- " Suis-je dans le champs ? " Je ne le crois pas, je crois plutôt que tu fais partie du goupe de ceux qui, parmi les collectionneurs, tentent de faire avancer les choses.

En terminant, je t'avoue que j'ai un peu de difficulté avec les différents tableaux de ton système, mais je souhaite que quelques membres puissent t'éclairer mieux que moi, pour t'aider à raffiner le tout.

Bonne chance :!:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » ven. juil. 31, 2009 3:20 pm

Se sera ma dernière intervention pour un petit bout de temps, car demain matin je serai un peu loin, vers l'est. Vacance, enfin.

Je vais essayer de paufiner une idée qui me tracasse l'esprit, soit ce fameux 5 % qui englobe toutes les variétés possible. Ce n'est pas la première fois que je note que c'est très difficile, mais avec un peu d'aide, tout peut s'arranger, et l'idée pourrait peut-être allé un peu plus loin ou bien s'effondrer. Si on essai rien, on a rien.

Je tenterai de refaire mes tableaux, avec un peu plus de détail. Les premiers modèles sont toujours une exquise, une sorte de plan sur papier avant qu'il soit final. Bon commentaire.

bon, on verra la suite...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » ven. juil. 31, 2009 4:01 pm

Dernier point. Aidez-moi à mettre ces variétés par ordre de rareté : Je vais regarder cela en revenant de vacance.

5% moins rare
1% très rare.

Catégorie du 5%
1- #3 Coin brisé
2- #4 Éclat de coin
3- #5 Accumulation
4- #7 Surplus de métal
5- #8 Dépôt de métal
6- #9 Dépôt sur le lettrage
7- #14 Coin décalé
8- #20 Frappe faible ou manquante
9- #21 Coins interchangés
10- #24 Coin pivoté

Catégorie du 4%
1- #11 Coin détérioré(Doublure)
2- #18 Lettres incomplètes
3- #19 Coin obturé
4- #32 Coin doublé

Catégorie du 3%
1- #1 Coin fendillé
2- #2 Coin cassé et retenu
3- #6 Point
4- #31.1 Effet miroir partiel
5- #31.2 Effet miroir complet
6- #33 Frappé à travers de la graisse
7- #34.1 Virole partielle
8- #34.2 Frappe hors de la virole

Catégorie du 2%
1- #12 Harpe
2- #13 Guitare
3- #17 Coin repoinçonné
4- #23 Dommage au coin
5- #29 Injection raentie
6- #30 Pièce ridée, excès de graisse

Catégorie du 1%
1- #10 Coin entrechoqué
2- #16 Forme des chiffres
3- #22 Placage absent ou déficient
4- #25 Mal centré
5- #26 Flan coupé
6- #27 Défaut de flan
7- #28 Flan non frappé
8- #35 Flan non-conforme
9- #36 Flan partiellement coupé
10- #37.1 Double frappe avers sur avers
11- #37.2 Double frappe revers sur avers
12- #38 Coin bouchon
13- #39 Empreinte de flan
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Numi
Messages : 707
Inscription : mar. juil. 19, 2005 7:17 pm
Description : Bonjour,
Voici le petit profil de Numi, premièrement pourquoi Numi ? Je suis habitué de me faire nommer par le diminutif de mon nom qui est Yan pour Yannick alors je me suis dit pourquoi pas Numi pour numismate, pas tr`s original mais bon ça ma prenais un nom et c’est la première chose qui passé par la tête.

Même avant de collectionner la monnaie il y avait quel que chose qui me fascinait avec cette dernière, le tout viens de mon père n’étant pas collectionneur pour autant il possédais un sac de monnaie qui m’avait toujours fasciné. Ce sac de monnaie contenais de drôle de pièce, premièrement il si trouvait des 50¢ ayoye des 50¢ , une cent noire de la même grosseur que ce fameux 50¢, des 1$ en métal les 1$ ce n’est pas supposé être en papier ça ? Pas au bout de mes surprise il y avait aussi dans ce sac un 5¢ plus petit qu’un 10¢. Au yeux d’un enfant de 10-12 ans je peux vous assurez que c’était merveilleux. Ensuite le collectionneur en moi c’est réveillé en 1999 avec l’ensemble de 25 ¢ du millénaire vendue à la télé par la monnaie royal. Demeurant en région, au début des années 2000 ce n’était pas évident pour la collection, les échanges totalement inexistante et les achats une ou deux fois par année lors de voyage en ville n’avançait pas la collection très rapidement.
Par la suite avec l’Internet soit e-bay ou numicanada le développement c’est intensifié. Présentement j’ai presque finie ma collection de petite et gros 1 Cent, à part les variété très dispendieuse. Aujourd’hui je m’acharne un peu sur le 5¢ en nickel par contre je ne crache sur rien d’autre qui me tombe sous la main. J’ai un certain faible pour les erreurs et variétés un monde infinie…
Cette collection j’espère un jour la transmettre à un de mes deux rejetons, encore trop jeune pour s’avoir si il va y avoir un intérêt quel conque pour mon garçon ou ma fille j’essai de les faire grandir dans la collection.

Yannick
Localisation : Longue-Rive, QC

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar Numi » dim. août 09, 2009 7:43 pm

Bonjour, Je vais changer de sujet pour revenir au sujet initial, voici un 5¢ qui d'après moi s'apparente un peu à celui de dot36, la seule chose c'est que la doublure sur l'oreille ne fait environ que le 3/4 de celle ci... sur la photo la doublure du tour de la reine n'est pas visible mais comme sur le lettrage elle est bien présente ainsi qu'une rotation vers l'arrière... si vous voullez des photo de cest détail je pourrai essayer dans faire...


Image

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5625
Inscription : mer. juin 06, 2007 9:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar castor » lun. août 10, 2009 4:09 pm

Bonjour Clownoses

Comme il n'y a pas beaucoup de plongeurs, je plonge :D .

Je fait ma tentative de degré de rareté et ce sera à toi et aux membres de dire combien je suis profond dans le champ :oops: .

Je quote de 1 à 10, car ton échelle n'est pas assez grande, d'après moi, et j'espère que tu comprendras.

Si je parle de très-très commun, il faut comprendre que ce n'est pas à plein rouleaux, mais dans le contexte de pièces avec défauts.

Il y a un C/C de ta liste au bas pour mieux suivre.


10 = Très-très commun

1 = #24 Coin pivoté
2 = #11 Coin détérioré(Doublure)
3 = #6 Point
4 = #27 Défaut de flan
5 = #9 Dépôt sur le lettrage


9 = Très commun

1 = #4 Éclat de coin
2 = #5 Accumulation
3 = #8 Dépôt de métal

8 = Rareté moyenne moins ( facile à trouver)

1 =#33 Frappé à travers de la graisse

7 = Rareté moyenne plus ( difficile à trouver )

1 = #25 Mal centré

6 = Assez rare

1 = #18 Lettres incomplètes
2 = #19 Coin obturé
3 = #17 Coin repoinçonné ( prende note: avant 1960 pour ma quote)
4 = #16 Forme des chiffres (même note que #17)
5 == #1 Coin fendillé

5 = Rare

1 = #20 Frappe faible ou manquante
2 = #23 Dommage au coin
3 = #10 Coin entrechoqué
4 = #22 Placage absent ou déficient (quote 1-pour placage absent seulement)

4 = Très rare

1 = #7 Surplus de métal
2 = #29 Injection ralentie
3 =#14 Coin décalé

3 = Très- très rare

1 = #3 Coin brisé
2 = #32 Coin doublé
3 = #30 Pièce ridée, excès de graisse
4 = #39 Empreinte de flan

2 = Extrêmement rare

1 = #31.1 Effet miroir partiel
2 = #34.1 Virole partielle
3 = #26 Flan coupé
4 = #2 Coin cassé et retenu
5 = #36 Flan partiellement coupé

1 = La pièce à trouver

1 = #21 Coins interchangés
2 = #31.2 Effet miroir complet
3 = #34.2 Frappe hors de la virole
4 = #12 Harpe
5 = #13 Guitare
6 = #28 Flan non frappé
7 = #35 Flan non-conforme
8 = #37.1 Double frappe avers sur avers
9 = #37.2 Double frappe revers sur avers
10 = #38 Coin bouchon

Ton texte

Dernier point. Aidez-moi à mettre ces variétés par ordre de rareté : Je vais regarder cela en revenant de vacance.

5% moins rare
1% très rare.

Catégorie du 5%
1- #3 Coin brisé
2- #4 Éclat de coin
3- #5 Accumulation
4- #7 Surplus de métal
5- #8 Dépôt de métal
6- #9 Dépôt sur le lettrage
7- #14 Coin décalé
8- #20 Frappe faible ou manquante
9- #21 Coins interchangés
10- #24 Coin pivoté

Catégorie du 4%
1- #11 Coin détérioré(Doublure)
2- #18 Lettres incomplètes
3- #19 Coin obturé
4- #32 Coin doublé

Catégorie du 3%
1- #1 Coin fendillé
2- #2 Coin cassé et retenu
3- #6 Point
4- #31.1 Effet miroir partiel
5- #31.2 Effet miroir complet
6- #33 Frappé à travers de la graisse
7- #34.1 Virole partielle
8- #34.2 Frappe hors de la virole

Catégorie du 2%
1- #12 Harpe
2- #13 Guitare
3- #17 Coin repoinçonné
4- #23 Dommage au coin
5- #29 Injection raentie
6- #30 Pièce ridée, excès de graisse

Catégorie du 1%
1- #10 Coin entrechoqué
2- #16 Forme des chiffres
3- #22 Placage absent ou déficient
4- #25 Mal centré
5- #26 Flan coupé
6- #27 Défaut de flan
7- #28 Flan non frappé
8- #35 Flan non-conforme
9- #36 Flan partiellement coupé
10- #37.1 Double frappe avers sur avers
11- #37.2 Double frappe revers sur avers
12- #38 Coin bouchon
13- #39 Empreinte de flan
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas comprit.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar clownoses » lun. août 10, 2009 4:37 pm

Merci Castor. J'avoue que je commençais à désespérer. J'ai passé quelques jours à Halifax et j'avais hâte de revenir pour voir ce forum. Ouf ! Pas une écriture... La tienne est fantastique. Bienvenu dans ce bateau de l'impossible. Mission impossible ? Pourtant, ils réussissaient toujours leurs missions. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Je sais que c'est très difficile ce que tu as oser faire, mais cela va m'aider beaucoup.

On va voir la suite.

Pour le 1970, j'en ai trouvé une pour l'oreille. La pièce est excellente état, une BU que j'ai acheté dans une boutique de monnaie. Elle est pivotante et le double est présent sur le front de la reine.

Autre chose sur ce 1970 : Si quelqu'un a une pièce Ultra Miroir, une pièce qui n'a aucunement été touché, j'aimerais une photo J'aimerais voir le profil de cette Reine. J'en ai pas dans mon lot. Je veux juste voir si cette ligne à l'oreille fait partie du dessin. Peut-être dans les éditions PL ? Je ne sais pas. Sinon, je vais la cataloguer comme une doublure qui fait partie du front et que la pièce est pivotante vers l'arrière.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5625
Inscription : mer. juin 06, 2007 9:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: 5 cents 1970 double effigie (portrait)

Messagepar castor » lun. août 10, 2009 6:00 pm

Bonsoir Clownoses

Je l'ai fait parce que tu donnes beaucoup d'informations sur ce site, et tu mérites le retour de l'ascenseur.

Je doit aussi te dire que c'est ma façon de voir, si ceux qui aiment et collectionnent les défauts et il y en a beaucoup ici , vont réagir a ce classement de rareté, toi inclus.

Autrement dit, voir si l'on peut faire la différence entre les branches et les brindilles :wink: , comme le dirait si bien za75.

Attention, étant trappeur, il y a quelques petites attrapes dans ce classement, mais très petites :wink: :Cowboy: .
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas comprit.


Revenir vers « 5 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités