PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Erreurs et variétés des pièces de 1 cent
Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Dim Sep 13, 2009 5:39 pm

Bonjour

Même si il y a déjà plusieurs messages concernant ces pièces j'ai voulu en faire un sujet séparé et je vous met le lien du message qui a le plus d'information.

viewtopic.php?f=22&t=1759&hilit=guitare

C'est pourquoi je l'ai nommé PROJET VTRINE "Guitare et Harpe"

Ayant eu ces pièces pour essayer de comprendre ces défauts, je vous fais part de mes observations, commentaires et déductions.

Comme c'est mon habitude je vous donne ceci sans retenu et vos commentaires seront très et très importants en plus d'êtres appréciés.

Je me sort le cou, quitte à me le faire coupé ( au sens figuré), mais il faut ensemble trouver l'explication à ce défaut. Moi j'ai la mienne et je vous la soumet.

LA GUITARE

Tout d'abord ce que je vais tenter de vous expliquer n'est pas tellement visible avec une loupe 10X. Mais si quelqu'un d'entre vous peuvent avoir accès à un microscope ou une loupe 50X, comme j'ai déjà parlé sur le site, c'est très facile à suivre.

Ceci aiderais à confirmer ou pas ce que je vais dire, pas pour ma conclusion mais strictement pour les lignes.

Je vous joins ces photos, pas pour la qualité mais pour le suivi de la discussion, et j'ai mit les indications dessus. NB : oublié le #G-1 ou plus c'est pour mon suivi de photos.

Les cinq lignes ont tous un point en commun. Ils sont irrégulières autant en hauteur qu'en largeur.

Vu à 50x ils vont de haut en bas.

Image

Pour moi il n'y a pas d'impact possible sur un coin qui peut faire ces lignes non définies et rugueuses, qui se promènent du champ à la hauteur d'un éclat de coin sur ces lignes.

Il n'y a pas une ligne qui a la même configuration et de loin.

Image

Sur la photo ou il y a des cercles blancs sur les lignes de la guitare, ce sont de minimes éclats de coins ( 8 éclats que je vois).

Les points blancs, ce sont des fendillements dans le chrome du coin, à ces endroits.

Les deux "1" sont des débuts de fendillement dans le champ de la pièce entre les lignes.

Le "2" est en relation avec la harpe et je l'expliquerai à ce moment

Il n'y a pas un contour des reliefs de l'avers, dont j'ai fait le tour à 50X, qui a le moindre début de fendillement.

Je qualifierais donc la zone sur cette photo, de manque dans le procédé de chromage ou dans la trempe de l'acier du coin à cet endroit.

Vous devez maintenant voir ou j'en suis.

#11 Coin détérioré "Fendillement du chrome".

Je vous laisse digérer la guitare en attendant vos commentaires, j'espère :Prier: .

Je vous reviendrai avec la Harpe par après.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar za75 » Dim Sep 13, 2009 7:11 pm

Bonsoir castor,

Tu mentionnes, " les 5 lignes ont toutes un point en commun : elles sont irrégulières autant en hauteur qu'en largeur ".

Pour ma part, j'ajouterais : elles sont parallèles et elles vont aussi loin qu'elles peuvent aller, soit de la base du 1 jusqu'à la feuille d'érable située en dessous.

Sur ce, au risque de me faire démolir, je m'interroge à savoir s'il n'y a pas un risque à trop se fier au 50 X :?:

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Dim Sep 13, 2009 7:32 pm

Bonsoir za75

Tu dit:

s'il n'y a pas un risque à trop se fier au 50 X

Je peut juste te dire que j'ai regardé ces pièces avec des loupes et microscopes de:

3X-10X-15X-50X-60X-90X et après j'ai arrêté, car on tombe dans le grain du métal.

Par contre je ne comprend pas trop le terme "pas un risque" et je m'en excuse :?:
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar za75 » Dim Sep 13, 2009 8:01 pm

Bonsoir castor,

Lorsque tu mentionnes, concernant les lignes, " Elles sont irrégulières autant en hauteur qu'en largeur ", je me demande si ce n'est pas là le piège que nous tend la 50 X, car pour moi, je trouve ces lignes particulièrement régulières avec ma 10 X :oops:

Une pièce, considérée comme "normale" par les collectionneurs, ne révèle-elle pas certaines " surprises " lorsque l'on utilise la 50 X :?:

Avatar de l’utilisateur
greatgaet
Messages : 651
Inscription : Jeu Avr 05, 2007 3:52 pm
Localisation : Québec

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar greatgaet » Dim Sep 13, 2009 8:54 pm

OH.......... :shock:

Bonsoir castor,

Vous vous attaquer à un des plus grand mystère des variétés de la monnaie canadienne, soit la harpe et la guitare. :shock:

Comme vous savez, ce n'est pas pour rien que ces deux variétés ont été cataloguées dans des catégories individuelles, #12 et 13, et tout en espérant, tout autant que vous, d'y voir plus clair sur ces variétés, un mystère demeure tout de même un mystère. :?

Je vous suivrai tout on long de votre quête et je vous assurerai de ma collaboration, mais je garde aujourd'hui, tout de même, certains doutes sur le dénouement.

Au plaisir,

greatgaet

Avatar de l’utilisateur
Dot36
Messages : 1607
Inscription : Dim Avr 27, 2008 4:58 pm
Description : Dans la soixantaine, marié et père de 3 enfants tous des garçons, dont un seul s'intéresse à la numismatie, grand-père de 5 petits-enfants quatre filles et un garçon comme quoi la nature retrouve toujours son point d'équilibre. J'ai oeuvré pendant plus de 30 ans dans le domaine du transport terrestre de personnes et voyagé pour le travail surtout en Europe et aux USA. Tout jeune ( à l'age de 8 ans) je collectionnai déjà. Lorsque j'ai élevé ma famille j'ai vendu 80% de toutes les pièces en argent que je possédai. Puis en 1995 j'ai recommencé à collectionner. En avril 2008 j'ai découvert ce site et j'aime bien partager ma passion avec tous les membres. Mon épouse aussi collectionne. Elle ce sont les dés à coudre il y en a en bois,en ivoire, en verre, en porcelaine et en bien d'autres matières c'est aussi passionnant mais tout à fait différent.
Localisation : Rive-Nord

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar Dot36 » Dim Sep 13, 2009 10:28 pm

Après la démonstration :shock: étonnante et parfaite que tu nous as fait à Drummondville cet été, je pense que tu peux encore nous épater en tout cas le morceau est gros et je vais essayer de te suivre et de t'épauler au meilleur de mes connaissances. :wink:.

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar Line » Lun Sep 14, 2009 7:16 am

Salut et bon matin :)
:shock:
Image
Quelle belle pièce
le danger d'après moi, c'est qu'avec des loupes qui dépasse le 20X et des microscopes qui vont jusqu'a 60X et 200X , c'est qu'ont peut se méprandre avec les imperfections naturel des métaux utiliser
Pour un connaisseur yas pas de problème il peut faire la part des choses :roll:
mais pour moi qui est encore en mode apprentissage c'est facile de si faire prendre
Tous comme Dot36 je vais suivre ce sujet :Étudiant:
Que les sous soit avec vous :wink:
Que les sous soit avec vous

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar za75 » Lun Sep 14, 2009 8:54 am

Bonjour castor,

Sur ce forum, il nous a été donné de voir beaucoup de pièces qui furent identifiées # 11, " Coin détérioré ( doublure ) et nous avons aussi souvent constaté que le ou les coins, qui produisent la doublure, continuaient de se détériorer et que le résultat " évoluait " d'une pièce à l'autre ( le 1 cent 1979 nous en a livré plusieurs exemples ).

Dans ce cas-ci tu mentionnes : " # 11 Coin détérioré ( Fendillement du chrome ) :oops:
Si l'on fait un retour en arrière, aucun membre n'a fait mention d'une " évolution " de la détérioration sur ces pièces, en ce qui concerne la guitare que la harpe : les deux types sont d'une étonnante stabilité.

Je suis un peu sceptique, mais au risque de faire erreur, et tout en respectant énormément le travail que tu fais afin de sortir ce chat ( guitare ) du sac, il faudrait aussi que le fendillement du chrome ait fait des prodiges, insoupçonnés jusqu'à ce jour, pour que le coin puisse reproduire d'aussi belles cordes, interchangeables d'une guitare à une autre :roll:

Je te souhaites, ainsi qu'à nous tous, la meilleure des chances pour y voir encore plus clair :wink:

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Lun Sep 14, 2009 5:25 pm

Bonjour

Pour être bien objectif et aider à la compréhension, je vous transmets l'information qui suit. Ainsi nous seront à la même place.

C'est long mais je pense qu'il est important de regarder en arrière pour essayer de mieux voir en avant.

Ces textes sont anglais, mais si un membre ne comprend pas, qu'il soit très à l'aise de demander l'explication française sans gêne. Il s'agit juste de faire un c/c du texte en question et de le mettre dans votre message. Je vais le mettre en français.

Il y a une étude de "Zonad" membre du site, et du livre de "Terry A. Campbell" soit "Canadian Error Coins".

Pour l'étude de Zonad ce qui accroche est souligné en rouge. Il a tout le mérite de nous aider à faire un bout.

Pour ceux qui ont du temps et la volonté d'approfondir, il y a des photos avec ces messages (Zonad) qui aident aussi.


Pour les commentaires de Terry A. Campbell, l'équipe qui a fait les descriptions et explications de la liste n'étaient pas d'accord avec ses commentaires

Pour ceux qui ont mit leurs commentaires, je vais y revenir car ils sont important pour la suite.

S'il y en a qui ont d'autres informations soit livres, liens web, etc…S.V.P. les mètrent ici, merci.



Ce qui suit provient de Zonad dans deux discussions sur le C.C.R.S.

1° Discussion

The 1962 Harp & Guitar (Zonad, 4/8/2008)

Re: The 1962 Harp & Guitar (Zonad, 4/8/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (Zonad, 4/8/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (fenix, 4/8/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (carpman, 4/9/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (JFK, 4/9/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (Zonad, 4/9/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (fenix, 4/9/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (Zonad, 4/10/2008)


Re: The 1962 Harp & Guitar (JFK, 4/10/2008)

Re: The 1962 Harp & Guitar (Fiston2005, 4/10/2008)

Re: The 1962 Harp & Guitar (fenix, 4/10/2008)

Re: The 1962 Harp & Guitar

Five strikes with no coin present and the dies rotate about one degree between each strike. I only layered two obverses on one reverse to show the possibility.
Zonad, 4/8/2008

Image Image

Interesting theory Randy - though I think harp & guitar lines look more like tool marks than clash marks. When magnified, tool marks usually look like little mountain ranges whereas clash marks are like plateaus with cliffs.
JFK, 4/9/2008

Re: The 1962 Harp & Guitar

Joe, you must think the harp and guitar are the same die if you think they are tool marks?
Zonad, 4/9/2008

Re: The 1962 Harp & Guitar

Randy, I think in both cases we are talking about only one die... are we not? Or do you believe your quint-a-clash from a loose die would have occurred in the same spot with the same spacing on more than one instance?

I am curious, did you try aligning the proposed clash marks (from the forehead I am assuming) with the positioning of the marks from the K86b/c varieties? It appears to me that the clash marks would be at the wrong angle / position to the leaf; if the dies are aligned and only allowed to rotate?
fenix, 4/9/2008

Re: The 1962 Harp & Guitar

Henry, I don't have a good photo from directly over a harp or guitar coin. If someone could supply one I will do overlays. I agree the angle may be off, but there are a couple other spots on the bust which could cause the lines. As for Joe's comments, I think his explanation is the most reasonable for a single die but is not plausible for two dies.
Zonad, 4/10/2008

Re: The 1962 Harp & Guitar

> ...not plausible for two dies... >
Oh I dunno, the newby who scratched up one die could have made the same mistake twice :)
JFK, 4/10/2008

Hello fenix! I believe that you are right! I have to look at both and I found characteristic which would prove that it is same die (reverse). It is true that both have the damage of tools at the same place. Moreover, I found 5 dots with the same site on both. Look at the picture!
Fiston2005, 4/10/2008

Re: The 1962 Harp & Guitar

Hi Fiston2005, those are excellent images! do you mind telling us what you use to talk the pictures?
Once again that is very good sleuthing... those small plating pits look very interesting. I wonder when they were introduced? If these were bubbles in the original plating they might even identify the die before it was mistreated in maintenance. By looking at your excellent image of the early state ('guitar') variety you can see the 'micro' resurfacing striations from the polishing. This technician certainly was putting a lot of effort into his job. :-)
Based on the number of dies used it seems that each die struck on average 432,000 1-cent pieces. I wonder how many were struck after the tool marks were put in?
Once again, great work!
fenix, 4/10/2008

2° Discussion

1962 harp and guitar (Zonad, 10/7/2008)
Re: 1962 harp and guitar (2centsworth, 10/7/2008)
Re: 1962 harp and guitar (Zonad, 10/8/2008)
Re: 1962 harp and guitar (JFK, 10/8/2008)
Re: 1962 harp and guitar (rjms768, 10/9/2008)
Re: 1962 harp and guitar (Zonad, 10/10/2008)

1962 harp and guitar

A while back I came up with a theory of a die clash with a progressively rotating die as being the possible cause. http://canadiancoin.com/cgi-bin/canadia ... 3545&_st=0 Here's a photo of a coin with multiple die clashes with loose dies. Perhaps the roughness of the harp and guitar is because that edge of the obverse die was damaged by the die clash. (JFK said die clash unlikely because of the roughness of the marks.)
Zonad, 10/7/2008

Re: 1962 harp and guitar

Your theory (multiple rotated die clash rather than tool marks)seems quite plausible to me. Here's another example.
2centsworth, 10/7/2008
CCRS member since: 10/20/2005
Posts: 984

view attached image (105 KB)

Re: 1962 harp and guitar

Thanks, i know it's easier to disprove a theory about coin than to prove one.
Zonad, 10/8/2008

Re: 1962 harp and guitar

Randy - that's a very pretty clash coin!
Maybe try running your idea past some error experts, such as Mike Diamond & Ken Potter.
JFK, 10/8/2008

Re: 1962 harp and guitar

Speaking of which, anyone know why the 1962 harp variety isn't mentioned in the Carleton catalog? Is this variety just not well recognized?
rjms768, 10/9/2008

Exactly, not recognized by some.
Zonad, 10/10/2008

Commentaires de Terry A. Campbell

Image
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Jeu Sep 17, 2009 2:11 pm

Bonjour za75 et aussi à Line qui à la même interrogation et vous tous.

Comme c'est ma première réponse, je vous fais part de ce qui suit.

Je ne veux surtout pas influencer votre jugement. Je vous donne les pas que j'ai et que je fais avec vous dans cette étude de pièces. Autrement dit j'agrandis le cercle pour faire ensemble un pas de plus.

Ce sera à vous de me dire si je déborde.

C'est pourquoi je veux éclaircir au départ le besoin de loupe plus grande que 10X.

za75 a écrit :Bonsoir castor,

Lorsque tu mentionnes, concernant les lignes, " Elles sont irrégulières autant en hauteur qu'en largeur ", je me demande si ce n'est pas là le piège que nous tend la 50 X, car pour moi, je trouve ces lignes particulièrement régulières avec ma 10 X :oops:

Une pièce, considérée comme "normale" par les collectionneurs, ne révèle-elle pas certaines " surprises " lorsque l'on utilise la 50 X :?:


En rouge:

Pleinement d'accord avec toi qu'a 10X ces lignes paraissent régulières.

En bleu

Aussi d'accord, même pour moi, que la loupe 10X est la norme pour les collectionneurs.

En vert

Dans ce message il faut comprendre que ce n'est plus de la collection, mais de la recherche pour trouver l'explication à un défaut.

Ceci ne peut se faire à 10X car il faut aller voir plus loin ou plus bas. Soit la surface du métal pour mieux essayer de comprendre ce qu'il y avait sur le coin pour faire ces lignes.

D'ou le pourquoi, dans mon cas du 50X, qui est mon outil dans toutes les doublures qui ne sont pas clair à 10X.

J'ai parlé hier dans le message de Maxijo "juillet 1999", d'une 2° ligne que je ne voyais à 10X et que j'ai dit que c'était un dommage au coin. Sans le 50x, je n'aurais jamais put le confirmer.

Je mets une photo de la "Harpe" (60X) que vous n'avez probablement jamais vue. Elle est visible à 10X en soulevant la pièce devant le reflet d'une lumière seulement, et paraît comme une petite égratignure (côté gauche du"1"). Personne n'en a jamais parlé. Je peux vous dire que cette ligne est un dommage au coin #23 et est sur toutes les harpes. Elle est lisse et surélevée. Ceux qui ont des harpes, j'aimerais votre commentaire svp.

D'ou vient cette ligne, polissage du coin guitare ? Autres?

Image


S'il y en a qui ont des questions, allez y sans retenu. Il n'y a pas de questions idiotes, seul les réponses peuvent l'être et ce ne sera pas de moi.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
drooperdolan
Messages : 3557
Inscription : Dim Sep 21, 2008 8:07 pm
Description : Nouvelle mise à jour

comme le temps passe vite
déja 10 ans sur NUMICANADA
que de recherches effectuées
au fil des années et encore
MAINTENANT

j'adore les coins entrechoqués
ces pièces me fascinerons toujours
Localisation : lévis,quebec

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar drooperdolan » Jeu Sep 17, 2009 2:34 pm

:shock: tres bonne observation castor :Rechercher:
je ne saurais dire d'ou ca vient :? mais c'est bel et bien la :oops:

Image

je continue mes :Rechercher: :wink:
Vive ce que la vie nous a fait vivre malgré tout ce qu'on a vécu

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Jeu Sep 17, 2009 8:54 pm

za75 a écrit :Bonjour castor,

Sur ce forum, il nous a été donné de voir beaucoup de pièces qui furent identifiées # 11, " Coin détérioré ( doublure ) et nous avons aussi souvent constaté que le ou les coins, qui produisent la doublure, continuaient de se détériorer et que le résultat " évoluait " d'une pièce à l'autre ( le 1 cent 1979 nous en a livré plusieurs exemples ).

Dans ce cas-ci tu mentionnes : " # 11 Coin détérioré ( Fendillement du chrome ) :oops:
Si l'on fait un retour en arrière, aucun membre n'a fait mention d'une " évolution " de la détérioration sur ces pièces, en ce qui concerne la guitare que la harpe : les deux types sont d'une étonnante stabilité.

Je suis un peu sceptique, mais au risque de faire erreur, et tout en respectant énormément le travail que tu fais afin de sortir ce chat ( guitare ) du sac, il faudrait aussi que le fendillement du chrome ait fait des prodiges, insoupçonnés jusqu'à ce jour, pour que le coin puisse reproduire d'aussi belles cordes, interchangeables d'une guitare à une autre :roll:

Je te souhaites, ainsi qu'à nous tous, la meilleure des chances pour y voir encore plus clair :wink:


Bonsoir za75

Je répond en référence de couleur :wink:

En rouge

Normalement un coin continu à se détérioré s'il n'est pas enlever avant pour entretien.

Pour moi le 1¢ 1979 n'est pas la norme et est pratiquement unique en son genre pour les pièces d'avant 2000.

Lorsque l'on parle de la guitare, le seul inconnu pour la continuité de la détérioration est le nombre de pièces que ce coin a pu frappées avant d'être enlevé pour entretien et cette réponse restera toujours inconnue.

Il y a eu pour le 1¢ 1962 (Coinscan) 489 coin revers et 582 coins avers pour une moyenne de 432,000 pièces de frappées par paire de coin. Avec le petit nombre de guitare et harpe (qui est le même coin) trouvé en rouleaux ou en circulation, ce coin a t'il frappé la moyenne :?: Combien par la guitare et combien par la harpe :?:

Quoique l'on sait tous qu'elle est très rare.

En bleu

Je ne parle pas ici de "coin fendillé" mais de "fendillement du chrome".

On peut voir souvent sur le site l'évolution d'un défaut sur une pièce car beaucoup en ont, ex 1¢ 1979 ou 10¢ 2001 "bénévoles" sur lesquelles ont peut déjà voir la prochaine étape.C'est ce que l'on peut suivre sur des coins que l'on rend à la limite. Ce qui n'est pas le cas pour la pièce guitare d'après moi.

Regarder l'évolution du "A" (entre point vert) sur ces deux photos. Du reflet à la fissure du chrome.

Image Image

En vert

Concernant l'évolution du fendillement sur le chrome de la "harpe" je me pose la question suivante et je pense me répondre.

Après le polissage de la guitare et le rechromage sur le coin devenu harpe est-ce que les fissures, dont une partie a disparu et qui ont reçu une couche de chrome, sont t'elles remplies au fond des marques :?:
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.

Avatar de l’utilisateur
Adrenalyne
Messages : 1490
Inscription : Ven Avr 04, 2008 1:58 pm
Localisation : Sur le forum

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar Adrenalyne » Ven Sep 18, 2009 8:30 am

Les lignes ne sont elles pas trop épaisses pour être le fendillement du chrome.
Je ne connais pas la quantité de chrome qui est sur un coin mais cela reste un placage.
Ce n'est qu'une interrogation :?:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar za75 » Ven Sep 18, 2009 3:37 pm

Bonjour castor,


castor a écrit :
J'ai parlé hier dans le message de Maxijo "juillet 1999", d'une 2° ligne que je ne voyais à 10X et que j'ai dit que c'était un dommage au coin. Sans le 50x, je n'aurais jamais put le confirmer.

Je mets une photo de la "Harpe" (60X) que vous n'avez probablement jamais vue. Elle est visible à 10X en soulevant la pièce devant le reflet d'une lumière seulement, et paraît comme une petite égratignure (côté gauche du"1"). Personne n'en a jamais parlé. Je peux vous dire que cette ligne est un dommage au coin #23 et est sur toutes les harpes. Elle est lisse et surélevée. Ceux qui ont des harpes, j'aimerais votre commentaire svp.

D'ou vient cette ligne, polissage du coin guitare ? Autres?

Image


S'il y en a qui ont des questions, allez y sans retenu. Il n'y a pas de questions idiotes, seul les réponses peuvent l'être et ce ne sera pas de moi.



Antérieurement, il a été reconnu, sur le forum, que les revers de la guitare et de la harpe ont été produits avec le même coin.

La ligne que tu nous présentes, facilement répérable avec une 10 X, et encore mieux avec une 16 X, n'a pas été retenue dans la description de la " Harpe " car il nous semblait, au niveau de la description de cette pièce, que c'était un peu l'iquivalent de "fendre les cheveux en quatre". D'ailleurs, dans la littérature, je crois qu'on appelait "Hair lines" ces lignes minuscules.
En regardant à nouveau le revers de ces " Harpes ", je vois une autre petite ligne, à la mi-hauteur du 1 que va rejoindre le C et plus haut , une autre petite ligne qui part d'un denticule, traverse l'extrémité supérieure du 1, effleure la partie supérieure du C et se rends jusqu'au E de CENT.

Compte tenu que les revers de la harpe et de la guitare, tel que mentionné ci-dessus, ont été frappés par un même coin, ces petites " Hair lines " prennent un nouvel intérêt, étant donné qu'on les retrouve sur les " Harpes " seulement.

Il m'est difficile de concevoir comment un polissage du coin ait pu générer ces micro lignes, tout en faisant disparaître une partie des cordes de la " Guitare " :oops:

Avatar de l’utilisateur
castor
Messages : 5874
Inscription : Mer Juin 06, 2007 10:34 am
Description : J'ai commencé vers 12 ans à collectionner des cartons d'allumettes, badges, timbres, épinglettes pour en arriver à la monnaie de circulation.

Une partie d’étude en géologie m’a fait connaitre les minéraux (J'ai toujours ma même loupe 10 X avec moi en forêt) et je ne peux m’empêcher de ramasser des pierres qui m'intéressent.

L'horticulture est aussi une de mes occupations.

REV: oct.2016
Localisation : Chicoutimi

Re: PROJET VITRINE "1 cent 1962 Guitare et Harpe"

Messagepar castor » Ven Sep 18, 2009 4:51 pm

Adrenalyne a écrit :Les lignes ne sont elles pas trop épaisses pour être le fendillement du chrome.
Je ne connais pas la quantité de chrome qui est sur un coin mais cela reste un placage.
Ce n'est qu'une interrogation :?:


Bonjour Adrenalyne

Pour l'épaisseur autant que la largeur, je ne vois pas de différence notable d'avec toutes celles qui ont un fendillement du chrome que j'ai vu et que plusieurs ont en main de différentes dénominations..

Sur le 10¢ 2001 bénévole en ex.. , je te dirais que ce que l'on voit est aussi haut et large que les lignes de la guitare, sinon plus.

L'épaisseur du chrome n'est pas plus épais qu'une mince couche de peinture, soit environ 0.10 mm pour le chromage dur.

Il s'agit de sabler poliment :wink: une pièce plaquée et c'est approximativement de l'épaisseur de cette première couche. Par contre le chrome est beaucoup plus dur et difficile à user.
Image
BYE.
Suivi liste E&V
Glossaire
Numicanada "Le livre"
Liste des E&V-Informations supplémentaires

Ne jamais classer une pièce avec défaut, tant que celui-ci n'est pas compris.


Revenir vers « 1 cent »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités