Variétés de la cent 1962

Erreurs et variétés des pièces de 1 cent
Avatar de l’utilisateur
Fiston2005
Messages : 522
Inscription : Jeu Juin 07, 2007 10:11 am
Description : Collectionneur de monnaie canadienne depuis l'âge de 7 ans, maintenant 40 ans. Papa de Fiston Jr. J'aime bien partager mes connaissances et mon expérience, c'est pourquoi j'ai été parrain de 4 jeunes membres du forum. Maintenant en reconstruction de ma collection. Les enfants avant tout!!!
Localisation : Sherbrooke
Contact :

variétés de 1 cent 1962

Messagepar Fiston2005 » Dim Avr 20, 2008 4:26 pm

Bonjour cher ami greatgaet! Vous avez fait une belle découverte que je ne connaissais pas encore. Je n'ai jamais trouvé une pièce semblable malgré mes 200 et plus rouleaux de 1962. Félicitation pour cette découverte et cette belle photo, vous avez eu un bon ''prof'' :lol:

Au plaisir :!:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Mar Juin 03, 2008 12:07 pm

Bonjour,

Après avoir reçu et regardé attentivement la pièce de 1 cent 1962 " Double Date " de Vautour, ainsi que les pièces que j'ai en main, j'en conclue que ces pièces, tant pour le revers que pour l'avers, ont été frappées par des coins identiques :!: J'en retiens pour preuve, le " Dommage d'Outil ", R-23, situé près des denticules, de 16 à 16:30 et de 18:30 à 20 hrs. qui demeure identique sur toutes les pièces décrites ci-dessous, ainsi que la forme ( dessin ) du " Coin Fendillé " sur la base du buste.

D'autre part, les types que l'on retrouve sur ces pièces présentent différents stades de progression qui ne sont pas dénudés d'intérêt :

# 1 : Pièce présentée sur le site par Vautour :

-- Revers :
A- Tout est plus discret, moins bien défini, notamment le dessus du 9 où la double frappe est peu perceptible.
B- La double frappe située à droite du pétiole de la feuille de gauche, est près du pétiole et descends à environ 40 % de la distance entre la feuille (g.) et le bourgeon.
C- La double frappe est présente mais discrète, sous, sur et à l'extrémité supérieure gauche de la feuille de gauche.
D- Sous le 1 de 1 Cent, près de la feuille, peu de détails sont perceptibles.

-- Avers :
- Le Coin Fendillé situé sur la base du buste est difficilement perceptible et on n'y retrouve aucune accumulation.

# 2 : Pièces de ma collection :

-- Revers :
A- La double frappe est bien apparente et dégagée sur le 962
B- La double frappe, située à droite du pétiole de gauche, s'en dégage complètement et descends à environ 70 % de la distance entre la feuille de gauche et le bourgeon.
C- La double frappe est plus évidente que celle du # 1, sous, sur, au-dessus et à l'extrémité supérieure gauche de la feuille de gauche.
D- On distingue une double frappe sur le dessus du 1 de 1 CENT.

-- Avers :
- On distingue facilement deux accumulations sur la base du buste, près du coin fendillé qui est plus évident.

# 3 : Pièce de ma collection :

-- Revers :
A- Tout est plus distinct et on peut voir un début de double frappe près du 1 de la date.
B- La double frappe entre le pétiole de gauche et la feuille de droite est centrée et couvre plus de 80 % de la distance entre la feuille de gauche et le bourgeon.
C- La double frappe est encore plus marquée que celle de la # 2, sous, sur, au-dessus et à l'extrémité supérieure gauche de la feuille de gauche.
D- La double frappe se voit au-dessus du 1 et de CENT.

-- Avers :
- Les deux accumulations et le coin fendillé, à la base du buste sont encore plus importants ( apparents ) que ceux du # 2.

Suite à ces observations, mon intérêt, en regard des pièces " DD 962 ", n'en est que plus grand : ceci me semble ouvrir la porte à quelques échanges qui devraient être profitables sur le plan numismatique :!: :D :wink:
Dernière édition par za75 le Ven Juin 06, 2008 7:58 am, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
greatgaet
Messages : 651
Inscription : Jeu Avr 05, 2007 3:52 pm
Localisation : Québec

Messagepar greatgaet » Mer Juin 04, 2008 7:19 pm

Bonsoir za75,

En effet, très intéressant de voir les différents stades de progression sur le résutat de ces erreurs mécaniques :shock:

Pour ma part si j'avais à situer ma pièce, je la classerais au #3.

Bien que je ne connaisse pas la provenance de votre pièce (#3), la mienne a été acheté depuis plus d'un an sur eBay, lorsqu'un vendeur de l'ouest canadien vendait successivement de belles UNC.

La seule chose que je pourrais rajouter, en ce qui concerne ma pièce, c'est des dépôts de métal #8 au revers tout autour de la pièce sur les denticules (sauf sous le mot "CANADA") ainsi que sous le "1" de ("1 CENT") à la jonction de la feuille de gauche.

Bonne soirée!
:wink:
greatgaet

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Mer Juin 04, 2008 9:33 pm

Bonsoir greatgaet,

Merci pour ces observations :D

En ce qui concerne le R-8, " Dépôt de Métal ", qui d'ailleurs aurait dû être identifié dans ma description antérieure, j'aimerais savoir quelle est l'incidence (importance) de ce dépôt de métal, notamment sur les denticules au-dessus de 1 CENT.
" À la jonction " de la feuille de gauche avec celle de droite ?

Je suis porté à croire que les progressions observées sur ces pièces peuvent nous aider à comprendre de quelle façon " évoluent " certains coins.

Au plaisir,

Bonne soirée,

za75

Avatar de l’utilisateur
greatgaet
Messages : 651
Inscription : Jeu Avr 05, 2007 3:52 pm
Localisation : Québec

Messagepar greatgaet » Jeu Juin 05, 2008 7:03 pm

Bonsoir za75,

En ce qui concerne le R-8, " Dépôt de Métal ", qui d'ailleurs aurait dû être identifié dans ma description antérieure, j'aimerais savoir quelle est l'incidence (importance) de ce dépôt de métal, notamment sur les denticules au-dessus de 1 CENT.


Je qualifierais ce dépôt de métal de majeur entre 11:00 et 17:00hrs mais plus particulièrement au dessus du "1 CENT" comme vous le mentionnez. Tellement majeur, qu'on en perd la définition des denticules à cet endroit.

Pour ce qui est du dépôt de métal à la jonction de la feuille de droite, je me suis mal exprimé et j'aurai dû écrire..." dans le "V" de la feuille de droite sous le "1" de "1 cent"...."

Malheureusement mon appareil photo n'est pas disponible ce soir, mais si vous le croyez nécessaire je pourrais envoyer éventuellement des photos de ces dépôts de métal. :D

Au plaisir,

greatgaet

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Ven Juin 06, 2008 11:41 am

greatgaet a écrit :
La seule chose que je pourrais rajouter, en ce qui concerne ma pièce, c'est des dépôts de métal #8 au revers tout autour de la pièce sur les denticules (sauf sous le mot "CANADA") ainsi que sous le "1" de ("1 CENT") à la jonction de la feuille de gauche.


Bonjour greatgaet,

Manifestement, rien ne t'échappe dans ton étude des pièces, et ceci contribue grandement à notre évolution collective sur le plan numismatique, à tout le moins de la mienne :D

1-- Oui, je confirme que ta pièce est une # 3 : ceci me donne à penser que les deux coins ayant servi à produire ces pièces ont dû être " mis à la retraite forcée " assez rapidement, suite à la production des pièces # 3 : histoire à suivre :)

2-- D'autre part, ton constat, d'ailleurs fort pertinent, en ce qui concerne le R-8 : " le dépôt de métal dans le V de la feuille de GAUCHE, sous le 1 de 1 CENT ", souligne la nécessité de discuter et éventuellement, si jugé nécessaire, de corriger la description du revers pour cette pièce de 1 cent Double Date, R-11.
Même si la Double Frappe, R-11, peut être identifiée de façon claire, à la fois : sur la date , sur la pointe supériere gauche de la feuille d'érable de gauche, sur la partie supérieure du 1 et de CENT, ainsi que sur l'extrémité des denticules de 20 à 23 hrs, la double frappe est moins évidente pour d'autres éléments :!: :oops: En effet, pour moi le doute s'installe en ce qui concerne non seulement ce que l'on voit dans la V de la partie supérieure de la feuille de gauche, mais pour tout ce que l'on voit, sur, sous et à droite du pétiole de la feuille de gauche :oops:
S'agit-il de " Dêpôt de Métal ", R-8, ou de " Double Frappe ", R-11 :?:

Bien sûr, je compte sur tes commentaires à cet effet, mais j'espère que plusieurs membres apporteront leurs observations sur cette question afin de permettre de tirer la meilleure conclusion possible :!: :wink:

Avatar de l’utilisateur
greatgaet
Messages : 651
Inscription : Jeu Avr 05, 2007 3:52 pm
Localisation : Québec

Messagepar greatgaet » Ven Juin 06, 2008 4:13 pm

Bonjour za75 et bonjour à tous,

En effet, pour moi le doute s'installe en ce qui concerne non seulement ce que l'on voit dans la V de la partie supérieure de la feuille de gauche, mais pour tout ce que l'on voit, sur, sous et à droite du pétiole de la feuille de gauche
S'agit-il de " Dêpôt de Métal ", R-8, ou de " Double Frappe ", R-11


Pour tous ceux qui ont la chance d'avoir cette belle variété entre les mains, vous admettrez avec moi que la question de za75 est très pertinante. S'agit-il de " Dêpôt de Métal ", R-8, ou de " Double Frappe ", R-11?

En ce qui me concerne et en toute humilité, je qualifierais de "dépôts de métal" ce que je vois dans le "V" de la partie supérieure de la feuille de gauche et sur, sous le pétiole de gauche. Par contre pour ce qui est à droite du pétiole de la feuille de gauche, un grand doûte subsiste car suite à l'analyse de za75 sur la présentation des différents stades de progression, j'ai beaucoup de difficulté à imaginer un "Dêpôt de Métal " qui se déplace progressivement vers la droite et s'allonge au fil de la détérioration du coin.

Alors pour cette caractéristique, en particulier, j'opterais pour la "double frappe" qui peut, dans certain cas, être déplacé selon l'état du coin lors de frappes successives.

Bref, ce ne sont que mes commentaires bien personnel et je suis persuadé que les vôtres seront bénéfiques dans ce cheminement. :D

Si vous me le permettez, tout ceci m'amène à une petite réflexion :shock:

Je sais maintenant que dans ce secteur de la numismatique rien n'est ni blanc ni noir et que plusieurs zones grises existent, et c'est très bien ainsi car c'est l'essence même de l'intérêt pour ces pièces. À chaque fois que j'ai eu à être confronté à un dilemme, tant qu'à l'identification du type de variété retrouvé sur la pièce ou sur la validité d'une pièce de variété, des belles paroles d'une chanson française et interprété par M. Jean Gabin me revenait constamment en tête, c'est la chanson "Maintenant je sais".

Enfin, même si c'est hors contexte, je vous laisse sur ces belles paroles et si le coeur vous en dit lisez-les!!!!!

Quand j'étais gosse, haut comme trois pommes,
J'parlais bien fort pour être un homme
J'disais, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS

C'était l'début, c'était l'printemps
Mais quand j'ai eu mes 18 ans
J'ai dit, JE SAIS, ça y est, cette fois JE SAIS

Et aujourd'hui, les jours où je m'retourne
J'regarde la terre où j'ai quand même fait les 100 pas
Et je n'sais toujours pas comment elle tourne !

Vers 25 ans, j'savais tout : l'amour, les roses, la vie, les sous
Tiens oui l'amour ! J'en avais fait tout le tour !

Et heureusement, comme les copains, j'avais pas mangé tout mon pain :
Au milieu de ma vie, j'ai encore appris.
C'que j'ai appris, ça tient en trois, quatre mots :

"Le jour où quelqu'un vous aime, il fait très beau,
j'peux pas mieux dire, il fait très beau !

C'est encore ce qui m'étonne dans la vie,
Moi qui suis à l'automne de ma vie
On oublie tant de soirs de tristesse
Mais jamais un matin de tendresse !

Toute ma jeunesse, j'ai voulu dire JE SAIS
Seulement, plus je cherchais, et puis moins j' savais

Il y a 60 coups qui ont sonné à l'horloge
Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j'm'interroge ?

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !

La vie, l'amour, l'argent, les amis et les roses
On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C'est tout c'que j'sais ! Mais ça, j'le SAIS...


Merci!

Toute les portes sont ouvertes à votre interprétation :D

greatgaet

Avatar de l’utilisateur
Lightw4re
Site Admin
Messages : 6530
Inscription : Jeu Juil 07, 2005 10:08 am
Description : Administrateur
Contact :

Messagepar Lightw4re » Ven Juin 06, 2008 4:18 pm

Discussion très intéressante ici. Par contre, je ne peux vraiment vous aider d'avatange dans votre réflexion. Je n'ai pas de pièce semblable entre les mains.

Avatar de l’utilisateur
maxijo
Messages : 1146
Inscription : Lun Août 06, 2007 10:24 pm

Messagepar maxijo » Ven Juin 06, 2008 4:32 pm

Quand j'étais gosse, haut comme trois pommes,
J'parlais bien fort pour être un homme
J'disais, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS

C'était l'début, c'était l'printemps
Mais quand j'ai eu mes 18 ans
J'ai dit, JE SAIS, ça y est, cette fois JE SAIS

Et aujourd'hui, les jours où je m'retourne
J'regarde la terre où j'ai quand même fait les 100 pas
Et je n'sais toujours pas comment elle tourne !

Vers 25 ans, j'savais tout : l'amour, les roses, la vie, les sous
Tiens oui l'amour ! J'en avais fait tout le tour !

Et heureusement, comme les copains, j'avais pas mangé tout mon pain :
Au milieu de ma vie, j'ai encore appris.
C'que j'ai appris, ça tient en trois, quatre mots :

"Le jour où quelqu'un vous aime, il fait très beau,
j'peux pas mieux dire, il fait très beau !

C'est encore ce qui m'étonne dans la vie,
Moi qui suis à l'automne de ma vie
On oublie tant de soirs de tristesse
Mais jamais un matin de tendresse !

Toute ma jeunesse, j'ai voulu dire JE SAIS
Seulement, plus je cherchais, et puis moins j' savais

Il y a 60 coups qui ont sonné à l'horloge
Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j'm'interroge ?

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !

La vie, l'amour, l'argent, les amis et les roses
On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C'est tout c'que j'sais ! Mais ça, j'le SAIS...


c'est joli ça !

Avatar de l’utilisateur
forget13911
Messages : 926
Inscription : Mer Jan 02, 2008 9:41 am
Description : Bonjour, j'ai 53 ans , marié et j'ai deux enfants. Je collectionne la monnaie depuis l'age de treize ans. Je suis un passionné d'histoire . Les timbres sont aussi au nombre de mes passions bien que je ne joue pas dedans , je garde cela pour plus tard à ma retraite. Je préfere les pièces de circulation pour leur vécus mais je possède aussi de plus en plus de pieces de la MRC. L'histoire à travers les pieces m'intéresse bien plus que la valeur pécuniaire de ces dernieres. Je peut encore, pour certaine pièce me rappeler la personne qui me l'a donné et en quelle occasion. Ceci me garde en lien avec des gens de mon entourage aujourd'hui décédés et c'est comme s'il étaient toujours présents dans ma vie.

Le domaine de l'incendie me passionne aussi.

Comme beaucoup de personne Numicanada est un lien virtuelle ( et réel dans certain cas ) qui me permet de partager ma passion de la monnaie avec d'autre passionnés.

Au plaisir de discuter sur le site.
Localisation : Montéregie pres de Sorel

Messagepar forget13911 » Ven Juin 06, 2008 6:00 pm

Beau et ca fait réfléchir........ :wink:
Forget13911Image

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Ven Juin 06, 2008 7:25 pm

greatgaet a écrit :
En ce qui me concerne et en toute humilité, je qualifierais de "dépôts de métal" ce que je vois dans le "V" de la partie supérieure de la feuille de gauche et sur, sous le pétiole de gauche. Par contre pour ce qui est à droite du pétiole de la feuille de gauche, un grand doûte subsiste car suite à l'analyse de za75 sur la présentation des différents stades de progression, j'ai beaucoup de difficulté à imaginer un "Dêpôt de Métal " qui se déplace progressivement vers la droite et s'allonge au fil de la détérioration du coin.

Alors pour cette caractéristique, en particulier, j'opterais pour la "double frappe

Je sais maintenant que dans ce secteur de la numismatique rien n'est ni blanc ni noir et que plusieurs zones grises existent, et c'est très bien ainsi car c'est l'essence même de l'intérêt pour ces pièces. À chaque fois que j'ai eu à être confronté à un dilemme, tant qu'à l'identification du type de variété retrouvé sur la pièce ou sur la validité d'une pièce de variété, des belles paroles d'une chanson française et interprété par M. Jean Gabin me revenait constamment en tête, c'est la chanson "Maintenant je sais "

Il y a 60 coups qui ont sonné à l'horloge
Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j'm'interroge ?

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !

greatgaet



Bonsoir greatgaet,

J'ai peu à ajouter à ce message, hors du commum, si ce n'est qu'à la veille de mes 70....., je me sens de moins en moins figé dans mes certitudes, mais, somme toute, ceci me réconforte :!:

L'analyse de greatgaet, concernant les " Dépôt de Métal " est loin d'être banale, mais vous, qu'elle est votre point de vue à ce sujet :?:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Sam Juin 07, 2008 3:18 pm

Bonjour,

La température se prête à bien d'autres occupations que la numismatique, mais je ne peux m'empêcher, suite aux observations de greatgaest et à la collaboration de mes 10X et 16X, de vous soumettre les commentaires additionnels suivants :

Revers :

R-11 , Double Frappe sur la date, sur les denticules de 8 à 11 hrs, au-dessus de 1 CENT ( seul le 1 est concerné pour la pièce # 1 ), à l'extrémité supérieure de la feuille de gauche et à la base de la feuille de droite (pour les pièces # 2 et # 3).

R-8, Dépôt de Métal sur les denticules de 8 à 16 hrs., au-dessus de la feuille de gauche sous le 1 ( pour les pièces # 2 et # 3 ), sur et sous la feuille de gauche et entre le pétiole de la feuille de gauche et la feuille de droite.

Les points décrits en R-11 et R-8 ci-dessus, sont tous en progression (s'accentuent) de la pièce # 1 à la pièce # 3.
En étudiant plus attentivement le Dépôt de Métal entre le pétiole de la feuille de gauche et la feuille de droite, je me suis rendu compte que ce dépôt de métal ne se détache pas du pétiole, mais qu'il s'élargit et s'allonge dans son évolution, tout comme d'ailleurs le dépôt de métal sur la feuille de gauche.

Vos commentaires sur les points que je viens de soumettre à votre attention, me semblent importants avant d'apporter quelque modification que ce soit à la description de ces pièces.

Votre collaboration sera grandement appréciée :!: :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Sam Juin 07, 2008 10:12 pm

Désoler je suis concentrer sur le 2 sous 1999 :shock:
et je n'ai pas l'expérience pour me prononcer sur un tel sujets

Mais je doit dire, que votre discussion est des plus interessante
Que les sous soit avec vous :wink:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Messagepar za75 » Dim Juin 08, 2008 9:17 am

Bonjour

- Line, personne ne sait tout : j'en prends comme preuve cette discussion sur le 1 cent 1962 D.F. 962 :wink:

- greatgaet, j'aimerais que tu vérifie si tes deux pièces sont des # 3, notamment celle de ta photo du 18/ 08/ 2007.

- Adrenalyne, est-ce que cette pièce, le 1 cent 1962 D.F. 962 aurait été répertoriée dans des sets PL :?:

- À tous les membres, vos observations, sur ce sujet, seront bienvenues :!: :D

Avatar de l’utilisateur
maxijo
Messages : 1146
Inscription : Lun Août 06, 2007 10:24 pm

Messagepar maxijo » Dim Juin 08, 2008 9:38 am

Cette discussion est en effet tres intéressante. Je ne peut cependant pas apporter grand chose pour vous aider puisque je ne posede pas cette variété si ce n'est que j'ai vérifié a peu pres 200 pieces a la recherche de ce double 962.

Pascal


Revenir vers « 1 cent »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités